Le conte de Cendrillon chez les Chams et autres contes du Cambodge collectés par Adhémard Leclère

Adhémard Leclère est surtout connu pour sa contribution à la connaissance de la société khmère, qu’il côtoya pendant plus d’une vingtaine d’années de 1886 à 1910, comme administrateur colonial.

Il a notamment collecté des contes et légendes de la littérature orale du pays qui furent publiés entre 1898 et 1912 dans la Revue des Traditions Populaires et que l’AEFEK offre à la lecture de ses internautes. Le premier est un conte de Centrillon chez les Chams paru en décembre 1898.

En 1895, dans Cambodge, contes et légendes, Leclère avait déjà donné un conte cambodgien sur le même thème, mis en parallèle avec la version annamite que M. Landes avait publié dans le fascicule daté de mars-avril 1885 des Excursions et reconnaissances de Saïgon.

Voir aussi ma chronique du 20 août 2014 sur le Cambodge dans le fonds Adhémard Leclère de la bibliothèque d’Alençon.

Plus d’informatin sur Adhémard Leclère :

Grégory Mikaelian, Un partageux au Cambodge : biographie d’Adhémard Leclère suivie de l’inventaire du Fonds Adhémard Leclère, Paris, Association Péninsule, Les Cahiers de Péninsule n°12, 2011, 474 p. Présentation de l’ouvrage : Etudes coloniales, 14 juin 2011 ; Bulletin de l’AEFEK, n° 18, janvier 2012.

Ma chronique du 20 août 2014 sur le Cambodge dans le fonds Adhémard Leclère de la bibliothèque d’Alençon.

(Dernière modification : 20 août 2014)


Jean Stouff

Ancien étudiant d’histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *