L’Encyclopédie est sur Wikisource !

Encore un message de ma collègue Darya, vous savez, celle qui m’a déjà signalé The Public Domain Review, divers sites de musique libres et Romaine lubrique, le site qui enlace le domaine public. Aujourd’hui, il est question de la fameuse Encyclopédie de Diderot et de d’Alembert. Mais lisez plutôt :

Bonjour Jean,

Olivier Ertzscheid, chercheur en sciences de l’information et de la communication, vient de poster un billet passionnant, comme à son habitude, sur l’inclusion de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert dans Wikisource.

J’en cite un extrait : « En arrivant sur cette version, on est saisi de l’ampleur du manque : celui du volume, de la somme, de la linéarité. Vient alors un second saisissement : celui du gain, de l’addition, de l’hypertextualité. Consultable, navigable, éditable, copiable parce que copiée et recopiée, et pour cela partageable, appropriable. »

Voici le lien vers l’article du blog : http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2013/11/dideropedia-et-dalemberpedie.html

et celui de Wikisource : http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Encyclop%C3%A9die

L’Encyclopédie est, bien entendu, présente de longue date sur Gallica, mais la BNF ajoute une couche de droit sur les œuvres du domaine public qu’elle numérise (certaines personnes qualifient d’ailleurs ces pratiques de « copyfraud »), limitant ainsi leur réutilisation et leur appropriation par le plus grand nombre. Alors que Wikipédia est placée la licence Creative Commons BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr).

Vive la culture libre !

Darya


Jean Stouff

Ancien étudiant d’histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *