Quelques liens sur Edouard Lucas

En feuilletant les comptes-rendus de la 13e session de l’Association française pour l’avancement des sciences tenue à Blois en septembre 1884, j’ai découvert une conférence sur le calcul et les machines à calculer (accessible aussi ici) .

Voulant en savoir plus sur son auteur, Edouard Lucas, je n’ai pas tardé à me rendre compte qu’il était assez connu, tant pour ses travaux plutôt ardus sur la théorie des nombres (test de primalité de Lucas-Lehmer pour les nombres de Mersenne) et les des machines à calculer (réglettes de Genaille-Lucas), que pour ses récréations mathématiques (tome 1 ; tome 2 ; tome 3) à destination d’un plus large public. Inventeur de la tour de Hanoï (voir aussi ici), casse-tête aujourd’hui classique, il s’est aussi intéressé au problème géographique des quatre couleurs, au saut du cavalier, au calendrier perpétuel,  les carrés magiques et à bien d’autres questions mathématiques.

Pour en savoir plus

Le site Edouard Lucas ; vous y trouverez notamment la liste de ses publications.

Les articles d’Anne-Marie Décaillot :

L’arithméticien Édouard Lucas (1842–1891) théorie et instrumentation. Revue d’histoire des mathématiques, tome 4 no. 2 (1998), p. 191-236. Accessible aussi ici.

Edouard Lucas (1842-1891) : le parcours original d’un scientifique français dans la deuxième moitié du XIXè siècle. Thèse de doctorat : Sciences de la vie et de la terre. Histoire des mathématiques : Paris 5 : 1999. Voir le résumé.

Les Récréations Mathématiques d’Édouard Lucas: quelques éclairages. Historia Mathematica, Volume 41, Issue 4, November 2014, p. 506–517.

La notice qui lui est consacrée sur le site de Robert A. Nowlan, A Chronicle of Mathematical Peopel.

La fiche de C. Poisard : Une histoire des instruments et machines à calculer.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *