Un air de famille : la paix, l’anarchie, l’harmonie… et l’homme

paixSigne de la Paix ou Peace and love inventé le 21 février 1958 par Gerald Holtom, le designer britannique membre de la Campagne pour le désarmement nucléaire. Il s’est inspiré de l’alphabet sémaphore pour représenter un N et un D, les initiales de Nuclear Disarmament.

N-semaphoreN D-semaphoreD

C’est un des trois symboles de la paix, avec la colombe, et le drapeau ac-en-ciel. Cependant, pour certains illuminés et autres conspirationnistes, il s’agirait d’une croix de Néron, symbole sataniste, ou d’une rune signifiant la mort…

anarchieA cerlé, symbole de l’anarchie apparu en avril  1964 à Paris dans le Bulletin des Jeunes Libertaires où il est proposé par Tomás Ibañez Gracia et René Darrase comme signe de ralliement « à l’ensemble du mouvement anarchiste ».  Repris en 1966, en Italie, pour la signalétique de la Gioventù libertaria de Milan, proche des libertaires parisiens, avant de connaître une expansion international. Pour en savoir plus ce sujet, lisez l’article L’histoire véridique d’un symbole anarchiste, le A cerclé, sur le blog On est là pour voir  : il y rend compte d’un ouvrage collectif traduit de l’italien par Jean-Luc Defromont paru aux éditions Alternatives en 2009,  A cerclé, histoire véridique d’un symbole.

À noter que le symbole de l’aFRE-AITnarchisme chrétien eAlphaomegast la lettre alpha (A) placée à l’intérieur de la lettre oméga (Ω), De plus, le symbole de la Fédération Régionale espagnole de l’Association internationale des travailleurs à la fin du XIXe siècle rappelle quelque peu le A cerclé. Voir l’article Symbolisme anarchiste de Wikipédia.

parisLogo Peace for Paris créé par le graphiste Jean Jullien à la suite des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015. Et déjà un succès mondial

leonard-de-vinci-homme-de-vitruveL’homme de Vitruve, dessiné en 1489 par Léonard de Vinci pour son traité,  De la figure humaine, premier traité sur les proportions du corps humain après celui de Vitruve, architecte de la Rome impériale qui pensait qu’un homme se tenant bras et jambes écartées s’inscrit parfaitement dans un cercle et un carré, soit les figures géométriques parfaites, le centre du corps étant le nombril. Mais Léonard de Vinci prouve que si la figure humaine peut s’inscrire dans un cercle comme dans un carré, c’est seulement à condition que les deux formes ne soient pas concentriques, car le centre du corps varie selon les cas de figure : nombril pour le cercle, pubis pour le carré.

Et s’il était la source panarchisme-en-mouvementremière à laquelle puisent les autres symboles ? Curieusement, c’est la version très géométrique du A cerclé pour la couverture d’un ouvrage de Tomás Ibañez Gracia, Anarchisme en mouvement, qui m’a suggéré cette idée.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Dernière mise à jour : 19 novembre 2015.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Une réflexion au sujet de « Un air de famille : la paix, l’anarchie, l’harmonie… et l’homme »

  1. Une remarque : plusieurs de ces symboles donnent une impression de stabilité : c’est le cas du symbole de la paix, de l’homme de Vitruve, du Logo Peace for Paris (la Tour Eiffel étant elle-même un objet donnant une grande impression de stabilité), seul le A cerclé dans la version que vous proposez est trop dynamique (mais dans d’autres versions, il pourrait satisfaire à ce critère). Évidemment, il s’agit de pyramides ou de triangles.

    Trois des quatre symboles sont aussi liés à une idéologie : paix, anarchie, humanisme. D’où peut-être, pour moi, une impression que ces symboles, surtout l’homme de Vitruve, représentent l’épanouissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *