L’image des archives dans la culture populaire

Voici quelques années, j’avais publié dans ce carnet une série de chroniques dédiées à la représentation des bibliothèques et des bibliothécaires tant par le texte que par l’image (peinture, bande dessinée, cinéma…). Cette série était intitulée Drôle de bibs et s’est étirée d’avril à juin 2012, puis je suis passé à autre chose…

Or voici que je viens de découvrir un blog fort intéressant intitulé Archives et culture pop accessible à deux adresses sous deux formes différentes :  Phoenix noir  et Archivespop. Dans des chroniques autrement plus fouillées que ce que j’avais pu réaliser pour les bibliothèques, il  se propose depuis juillet 2014 de nous faire  découvrir le monde des archives à travers

des polars : Temps Glaciaires, le roman de Fred Vargas ; L’aliéniste de Caleb Carr…

des bandes-dessinées : Gaston Lagaffe, l’immortelle série de Franquin ; Dora, le roman graphique du dessinateur argentin Ignacio Rodriguez Minaverry ; Billy Cat du mangaka Naoki Urasawa…

des ouvrages de littérature jeunesse :  Livre d’En Bas de Pierre Tournon…

des films : Chinatown de John Huston…

des séries télévisées : X-Files

 A découvrir absolument. Un seul petit regret : on aimerait en savoir un peu plus sur le webmaster, visiblement quelqu’un du métier…


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

2 réflexions au sujet de « L’image des archives dans la culture populaire »

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce texte et pour vos compliments qui me touchent. Je n’avais jusque là pas donné mon identité en me disant que, si ce blog ne marchait pas, ce n’était pas la peine, mais au vu des commentaires encourageants, je vais étoffer ma fiche de webmaster 🙂
    Merci mille fois !!
    Sonia Dollinger (Archives et culture pop’, Phoenix noir)

  2. Votre blog est vraiment bien. En plus on sent qu’il est fait par une personne ouverte sur le monde, en réseau, comme le suggère toute les chroniques qui commencent par un remerciement à la personne qui vous a signalé le polar, la bédé, le film…
    Sincèrement.
    Jean Stouff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *