La philosophie de l’absurde de Giuseppe Rensi

Je voudrais vous conseiller ici deux ouvrages de Giuseppe Rensi (1871-1941) parus aux éditions Allia :

La philosophie de l’absurde  (titre original : La filisosia dell’assurdo), publiée sous le triple patronage de Leopardi, du Bouddha et de Schopenhauer, mais aussi du positiviste Roberto Ardigò et de Rudolf Hermann Lotze ;

Lettres spirituelles d’un philosophe sceptique (titre original ; Lettere spirituali) dont le complément de titre français indique bien à quel courant philosophique se rattache l’auteur.

Scepticisme, relativisme, absurde, voici les maîtres-mots de ce philosophe italien de la première moitié du XXe siècle qui s’emploie à remettre en cause toutes nos certitudes quant à l’existence d’une réalité, d’une vérité et d’un sens même à l’existence. Dérangeant, parfois abscons, mais intellectuellement très stimulant.

Les éditions Allia ont également publié une traduction de l’ouvrage de Rensi sur Spinoza. (plus d’infos ici, , ailleurs et plus loin). Cependant, l’ensemble de son œuvre n’est pas encore accessible dans notre langue, mais, pour les italianisants, ses livres réédités sont disponibles en librairie et certains accessibles gratuitement en ligne :

Apologia dell’ateismo (plus d’infos ici)

Autorità e libertà

L’ irrazionale, il lavoro, l’amore

Realismo

Je regrette de ne pas avoir trouvé en ligne le texte de son Contro il lavoro : saggio sull’attività più odiata dall’uomo


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Une réflexion au sujet de « La philosophie de l’absurde de Giuseppe Rensi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *