De l’égalité des races humaines par Anténor Firmin

Lors de l’émission de La Grande Librairie du 16 mars dernier,  lorsqu’il a été question du dernier roman de Louis-Philippe Dalembert Avant que les ombres s’effacent – ouvrage qui m’a d’ailleurs l’air d’être fort intéressant sur un épisode peu connu de le rôle joué par Haïti dans le sauvatage des juifs d’Europe alors même que cette même Europe et les Etats-Unis s’en lavaient les mains… – lors de cette émission donc, l’auteur et François Busnel ont également évoqué un ouvrage bien antérieur à ces évènements tragiques : De l’égalité des races humaines, traité que publia en 1885 Anténor Firmin, en  réponse au tristement célèbre Essai sur l’inégalité des races humaines de Gobineau paru en 1854.

Comme grande est mon ignorance, j’avoue que si je connaissais l’ouvrage du théoricien raciste, j’ignorais jusqu’au nom de son adversaire. Et vous ? Si vous êtes dans mon cas, peut-être serez-vous intéressés par la documentation en ligne que j’ai pu trouver.

Sur Anténor Firmin (1850-1910)

Plutôt que l’inévitable notice Wikipédia, je vous conseille celles du blog de Manioc, de Haiti-reference et d’Île en île. Vous en apprendrez ainsi un peu plus sur cet homme politique haïtien, qui séjourna souvent loin de son pays notamment en France où il devient membre de la Société d’Anthropologie de Paris.

A lire aussi les deux articles suivants :

Carolyn Fluehr-Lobban. « Anténor Firmin and Haiti’s contribution to anthropology ». Gradhiva, 2005, n° 1, p.95-108. Le numéro de la revue où se trouve l’article est consacré à Haïti et l’anthropologie.

Théophile Obenga. « Hommage à Anténor FIRMIN (1850-1911), égyptologue haïtien ». ANKH, 2008, n° 17. L’auteur insiste particulièrement sur la thèse d’une civilisation égyptienne négro-africaine soutenue par Anténor Firmin et depuis par Cheikh Anta Diop, dans le sillage duquel se situe la revue ANKH

A écouter, l’émission qu’Elikia N’Bokolo a consacrée à Anténor Firmin dans le cadre de Mémoire d’un Continent dédiée à l’histoire de l’Afrique.

Ouvrages d’Anténor Firmin

De l’Égalité des races humaines (anthropologie positive). Paris, F. Pichon, 1885.

Disponible sur Les classiques des sciences humaines et Gallica.

Rééditions :

Paris, L’Harmattan, 2004, présentée par Ghislaine Géloin.

Montréal, Mémoires de l’Encrier, 2005, présentée par Jean Métellus.

Haïti au point de vue politique, administratif et économique : conférence faite au Grand cercle de Paris, le 8 décembre 1891. Paris : F. Pichon, 1891.

Une défense, M. Stewart et les finances haïtiennes, éd. F. Pichon, Paris, 1892.

Diplomate et diplomatie: lettre ouverte à M. Solon Ménos. Cap-Haïtien: Imprimerie du Progrès, 1899.

La France et Haïti. Paris : nouvelle édition F. Pichon, 1901.

M. Roosevelt, président des États-Unis, et la République d’Haïti. New York: Hamilton Bank Note, Engraving & Printing; Paris: F. Pichon et Durand-Auzias, Librairie du Conseil d’État et de la Société de Législation comparée, 1905.

Disponible sur Archive.org et Les classiques des sciences humaines.

Lettres de Saint-Thomas : études sociologiques, historiques et littéraires. Paris, V. Girard & E. Brière, 1910.

Disponible sur Les classiques des sciences humaines et Manioc/Gallica.

L’effort dans le mal. Port-au-Prince : Imprimerie H. Chauvet, 1911.

Un précurseur d’Anténor Firmin

Dès le début des années 1880, un autre Haïtien exilé à Paris et également membre de la Société d’Anthropologie de Paris,  Louis-Joseph Janvier, avait lui aussi réagi aux préjugés alors répandus dans l’intelligentsia française sur l’infériorité de la race noire, et publié

en 1882, Les Détracteurs de la race noire et de la République d’Haïti, ouvrage collectif rédigé avec Jules Auguste, Arthur Bowler, Clément Denis, Justin Prévost, et précédé de lettres de Victor Schœlcher et de Ramón Emeterio Betances , deux figures de la lutte pour l’abolition de l’esclavage (voir Archive.org, Gallica et Manioc);

en 1884, L’égalité des races, réponse donnée à une affirmation de Renan qui avait posé leur inégalité.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Une réflexion au sujet de « De l’égalité des races humaines par Anténor Firmin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *