Les Histoires et paraboles du Père Bonaventure et leurs suites

Un petit livre très-naïf et, dans le genre qui lui est propre, très-curieux, est : Les Paraboles du père Bonaventure, in-18,12 pag., Pont-à-Mousson, 1841; in-18, 10 pag., Épinal, Pellerin, S. D. Le véritable auteur est le père Giraudeau, jésuite, qui le publia en 1760, sous le pseudonyme de père Bonaventure. On l’a bien souvent réimprimé, notamment dans la Bibliothèque bleue de la veuve Oudot, et dernièrement encore la Société de Saint-Victor pour la propagation des bons livres, en a donné une édition complète sous le titre de: Histoires et paraboles du P. Bonaventure-Giraudeau, in-12, 261 pag., Plancy, 1850. Mais il n’y a peut-être pas deux exemplaires de ces éditions qui se ressemblent ou qui soient conformes à l’original. Il a été continué par Champion de Nilon, autre jésuite, en 1786. Dans les éditions que j’ai sous les yeux, il se compose de trois paraboles seulement (on en compte ordinairement environ une quarantaine), suivies chacune d’un commentaire ou paraphrase qui en explique le sens moral […]

Histoire des livres populaires et de la littérature de colportage par Charles Nisard

Une annexe de la bibliothèque familiale recèle un exemplaire des Histoires et paraboles du Père Bonaventure Giraudeau. Il s’agit d’une édition imprimée par J. Petit à Besançon en 1824, édition qui n’est visiblement pas celle que Charles Nisard a sous les yeux, car elle contient bien plus que trois paraboles. De 1766 à 1903, ce livre a connu plus de cent tirages ou rééditions, avec de fortes variations de contenu.

Mon propos n’est pas ici de faire une bibliographie de ces éditions et une étude de ces variations, car cela a déjà été fait sur le site Textes rares. Il n’est pas non plus de vous présenter une biographie du Père  jésuite – et non capucin, comme l’affirme Joseph Marie Quérard – Bonaventure Giraudeau (1697-1774) et ses nombreux ouvrages dans les domaines de la littérature et de la langue hébraïque. Pour cela je préfère vous renvoyer à Bibliothèque des écrivains de la Compagnie de Jésus  publiée par Augustin de Backer ou à un article de Constant Merland paru en 1869 dans la Revue de Bretagne et de Vendée.

Plus modestement, je voudrais vous indiquer les éditions disponibles en ligne afin de vous en faciliter l’accès. N’est-ce pas là le rôle du bibliothécaire ? Voici donc  celles que j’ai pu trouver :

Une édition parue à Alost chez J. Sacré en 1821.

Une édition parue à Paris à la Bibliothèque universelle de la jeunesse et à la Société Saint Nicolas en 1837.

Une édition parue à Paris en 1845, mise en leçon par son petit-neveu E.-A. Giraudeau qui y ajoute en préface une introduction de la vie et des écrits du Père Bonaventure et un esprit des paraboles.

L’ouvrage a été traduits en plusieurs langues ;

En allemand : voir les éditions de 1830 et 1851.

En anglais : voir l’édition de 1838.

En espagnol : voir l’édition de 1789.

En flamand : voir l’édition de 1851.

En arabe ; j’ai trouvé les références d’éditions en 1867 (trad. Jirjis Zuwayn), en 1880 et en 1883 (trad. Mīkhāʼīl al-Masābikī), mais elles ne sont malheureusement pas accessibles en ligne.

Revenons à l’exemplaire de l’édition de 1824 par lequel j’ai pris connaissance de l’ouvrage du Père Bonaventure. Cet in-12 est relié avec les Nouvelles histoires et paraboles faisant suite à celles du Père Bonaventure du Père jésuite Charles François Champion de Milon (1724-1795), paru la même année chez le même éditeur. En fait, la première édition de cette suite a été publié anonymement en 1786, douze ans après la mort du Père Giraudeau. Il y en aura plusieurs jusqu’en 1860 au moins, indépendamment ou non de son modèle.

Le Père Giraudeau a eu un autre continuateur en la personne d’un autre Père jésuite, Pierre Doré (1733-1816) dont les Nouvelles histoires et paraboles suivies de fables morales ont été publiée pour la premiière fois en 1832 à Lyon. Elles seront rééditées indépendamment ou conjointement aux ouvrages de Giraudeau et de Champion. Celle faite à Gand en 1836 est accessible en ligne.


Jean Stouff

Ancien étudiant d’histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *