Samuel von Pufendorf et Le Droit de la nature et des gens

Ce billet est le premier d’une série concernant quelques ouvgages anciens conservés à la BU Droit de l’université François-Rabelais (Tours), où je travaille. D’autres suivront.

 
 

Pufendorf, Samuel von (1632-1694). Auteur

Barbeyrac, Jean (1674-1744). Traducteur

Le Droit de la nature et des gens :  ou systeme general des principes les plus importans de la morale, de la jurisprudence, et de la politique / Par le baron de Pufendorf ; traduit du latin par Jean Barbeyrac … Avec des notes du traducteur, & une préface qui sert d’introduction à tout l’ouvrage. – Sixiéme edition, revûë de nouveau, & fort augmentée. – A Basle : Chez Emanuel Thourneisen, 1750. – 2 vol.

 
 

La notice bibliographique ci-dessus se rapporte à la 6e édition de la traduction française par Jean Barbeyrac de l’ouvrage de Samuel von Pufendorf intitulé De jure naturae et gentium.

Sur Samuel von Pufendorf

On peut se contenter de la notice de Wikipédia. Mais pourquoi ne pas utiliser une bonne vieille biographie universelle comme les érudits du XIXe siècle savaient si bien en faire. Prenons par exemple celle éditée par Charles Weiss, Biographie universelle, ou Dictionnaire historique contenant la nécrologie des hommes célèbres de tous les pays. Voici ce qui est écrit aux pages 82-83 de son tome 5, paru en 1841 et consultable sur Gallica :

Pour une étude plus approfondie des théories juridiques de Pufendorf.

Heinrich von Treitschke, Samuel von Pufendorf, in Historische und politische Aufsätze, tome 4, Leipzig, 1897, p. 202-203.

P.Avril, Pufendorf, in Les fondateurs du droit international : F. de Vitoria, A. Gentilis, F. Suarez, Grotius, Zouch, Pufendorf, Bynkershoek, Wolf, Wattel, de Martens ; leurs oeuvres, leurs doctrines, Paris, 1904, p. 331-383, consultable sur Gallica.

Cahiers de philosophie politique et juridique, n° 11, 1987, intitulé Des théories du droit naturel, consultable sur Gallica.

De nombreuses références bibliographiques dans l’ouvrage de Robert Derathé, Jean-Jacques Rousseau et la science politique de son temps, Vrin, 1970, p.425-428, aperçu sur Google livres.

 Editions

Consultables en lignes

Editions du texte original en latin,  De jure naturae et gentium :

sur Google : 1672 ; 1684 ; 1744 (tome 1)

Editions de la traduction française

sur Archive.org : 1706 (tome 2)

sur Gallica : 1706 ; 1740 (livre 8)

sur Google : 1740 (tome 2) ; 1750 (tome 2) ; 1771

 Conservées dans les bibliothèques universitaires françaises (cf. SUDOC) :

Editions en latin

Editions en français


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *