« Nadar, la norme et le caprice » au château de Tours

J’ai visité hier après-midi une exposition consacrée à Nadar. Organisée par le Jeu de Paume au château de Tours, celle-ci se termine le 7 novembre et je vous conseille de vous y précipiter.

Pour plus d’informations sur l’exposition,

le site du Jeu de paume

le site de Francis Moreeuw où vous trouverez aussi une biographie de Nadar

le blog Thé au jasmin

Plus de 25000 photographies de l’atelier Nadar père et fils sont visibles sur la base Mémoire de la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine.

Gaspard-Félix Tournachon, dit Nadar (1820-1910), fut aussi et d’abord un fameux caricaturiste (cf. article du site Caricatures et caricature). L’exposition présente d’ailleurs quelques dessins parus dans le Journal pour rire  et dans le Journal amusant dans les années 1850. Voir par exemple la Lanterne magique des auteurs et journalistes parue le 24 janvier 1852 avec Victor Hugo en chef de file :

Ce fut aussi un écrivain dont certains livres, ainsi que des photographies et des dessins, sont accessibles sur Gallica.

 

 Bibliographie succincte

Livres, photographies et dessins de Nadar

Quand j’étais photographe, dossier établi par Martine Reid, édition Léon Daudet, Actes Sud, 1998. Texte paru en 1900, alors que Nadar a quatre-vingts ans.

Nadar, Phaidon, 2001. 55 de ses images, accompagnées de brefs commentaires.

Nadar : exposition, Galerie d’art du Conseil général des Bouches-du-Rhône, 5 juillet-30 septembre 2001, Actes sud, 2001. Dessins, lettres, journaux, clichés, esquisses

Biographies

Roger Greaves, Nadar quand même !, Ed. d’en face-J. Reich, 2010. Voir le dossier de presse.

Stéphanie de Saint Marc, Nadar, Gallimard, 2010. 

 

Chronique complémentaire : Nadar, Deburau et Pierrot assassin


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *