La bande dessinée muette : micro-webographie

Quelques études

Le fondateur de Du 9,  Jessie Bi, de son vrai nom jean-Christophe Boudet, a soutenu fin 2000 une thèse de doctorat d’histoire de l’art à Paris I, La bande dessinée muette depuis les années soixante-dix en Europe, aux États-Unis et au Japonil, mise en ligne sous le titre La bande dessinée muette.

Dans un long article en deux parties daté d’octobre 2015, Thierry Groensteen esquisse  une histoire de la bande-dessinée muette qui constitue une des pièces du dossier consacré à ce sujet dans Neuvième art. Du même auteur à ce sujet sur le même site en janvier 2013 un article intitulé  Sans paroles.

Quelques bandes-dessinées muettes

L’excellent site Töpfferiana présente plusieurs bandes-dessinées muettes appartenant à l’histoire du 9e art.

Souvent, l’histoire se développe sur une seule planche :

le thème de l’arroseur arrosé évoqué dans une précédente chronique

les fils de fer paus dans revue allemande Fliegende Blätter

l’homme qui faisait tout ce qui lui passait par la tête publié par Oskar Anderson de 1902 à 1904 dans le magazine suédois Söndags-Nisse

les flagrants délits  et autres dessins de Steinlein

les histoires en images pseudo-médiévales de Malatesta

the Katzenjammer Kids

Dans certains cas, le récit se développe plus amplement, comme dans Maestro, le roman dessiné inachevé de Caran d’Ache (voir aussi sur Du 9)

La tradition de la bande dessinée muette s’est maintenue jusqu’à nos jours avec des productions aussi diverses que

La mouche de Lewis Trondheim,

Là où vont nos pères de Shaun Tan (prix Fauve d’or d’Angoulême 2008),

3′ ‘  de Marc-Antoine Mathieu

Soirs de Paris de François Avril et Philippe Petit-Poulet

Un océan d’amour de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione…

Babelio donne une liste de 25 bandes dessinées muettes à compléter bien évidemment, par exemple avec la bibliographie non exhaustive des bibliothèques de Saint-Brieuc ou la sélection de 101 titres de la FNAC.

Aller plus loin

La bande dessinée muette peut être considérée comme un type de bande dessinée sous contrainte et appartient de fait au domaine de  l’OuBaPo.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

2 réflexions au sujet de « La bande dessinée muette : micro-webographie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *