Références pour le livre ancien (8) Ex-libris

J'ai abordé l'héraldique dans une précédente chronique, en pensant avant tout à l'identification des reliures armoriées. Certains ex-libris gravés sont en aussi de nature héraldique. Mais tous ne le sont pas. Aussi vais-je consacrer ce bref billet à ces indices particulier de la provenance d'un livre. Et comme toujours, j'attends vos lumières.

Panoramas

Le blog de l'Association Française pour la Connaissance de l'Ex-Libris (AFCEL) est précieux pour l'actualité (exposition, parution de livres) et l'échange d'information (identification d'ex-libris). Cette association publie L'Ex-libris français : bulletin de l'association française pour la connaissance de l'ex-libris.

Léo Mabmacien, dans un billet sur le sujet, nous donne la bibliographie suivante :

L’ ex-libris : histoire, art, techniques / Germaine Meyer-Noirel. Picard, 1989. ISBN 2-7084-0368-0 (ouvrage épuisé, à consulter en bibliothèque)

Répertoire général d’ex-libris français des origines à l’époque moderne : 1496-1920 (16 tomes parus pour l’instant). A consulter en bibliothèque.

A compléter avec l'article de Wikipédia, où se trouvent des liens vers des versions en ligne des ouvrages suivants :

Auguste Poulet-Malassis : Les Ex-libris français depuis leur origine jusqu'à nos jours (1875)

Sander Pierron : Les Dessinateurs belges d'ex-libris (1906)

Henri Liebrecht : Les Ex-libris, conférence faite à la Maison du livre de Bruxelles (1910)

Collections d'ex-libris en ligne

Pour commencer, voici deux blogs découverts voici quelques années , Ex Libris//Bookplates et A arte do ex-libris, tous deux "webmasterés" par José Vicente de Bragança. S'il propose l'identification de plus de 200 ex-libris, cela reste cependant modeste comparé aux bases que je vais vous présenter.

Et pour les trouver, ces bases, je fais un tour dans les signets de la BNF. Je remarque au passage que sur les cinq ressources proposées, trois sont anglo-saxonnes. En voici deux à titre d'exemple :

Philippe Masson Ex Libris Collection

La Rare Books Division de l'université McGill possède plus de 6000 ex-libris dont la collection du montréalais Philippe Masson (1911-1944). Acquise en 1972, elle en comprend plus de 3000, accessibles sur ce site. Personnels et institutionnels, les ex-libris sont classés alphabétiquement et consultables via des index (noms, illustrateurs, devises et citations, iconographie, medium, etc). La base fournit des images que l'on peut agrandir.

Pratt Libraries Ex Libris Collection

Collection de plus de 1200 ex-libris (19e et 20e s.) des bibliothèques de l'institut Pratt mise en ligne sur le site de partage d'images Flickr. Parmi les ex-libris figurent certains de William Fowler Hopson, Joseph Winfred Spenceley, etc.

Des sites commerciaux proposent aussi un grand nombre d'ex-libris en ligne, comme par exemple Ex-libris Jacques Laget.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire à l'université de Tours.

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

2 réflexions sur “ Références pour le livre ancien (8) Ex-libris ”

  1. Merci pour vos précieuses indications... et pour votre excellent blog que je fréquente régulièrement.

    Bien à vous.

    Jean S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">