Références pour le livre ancien (6) Filigranes

Pour compléter ma précédente chronique sur le papier, je souhaite vous proposer quelques références sur les filigranes. Dernières mises à jour : 21 février 2013.

 

Quelques articles en ligne pour une première approche

Filigrane, un article de Wikipédia

Deux chroniques de Bibliomab :

Les filigranes dans les livres anciens

Filigranes dans les livres anciens : un portail et un Briquet pour vous aider

Filigranes et transparences, un aperçu historique par Jean Pierre Gouy

 

Quelques répertoires, collections et banque de données

Deux grands répertoires papier :

Charles-Moïse Briquet, Les filigranes, dictionnaire historique des marques de papier dès leur apparition vers 1282 jusqu’en 1600, qui a eu quatre éditions en français de 1907 à 1997 :

1e édition : 1907 à Genève (les 16 112 filigranes sont reproduits en taille réelle ; 4 volumes)

2e édition : 1923 à Leipzig (ajout d’une notice biographiqu sur C.-M. Briquet par le Dr John Briquet ; filigranes en taille réelle; 4 volumes)

3e édition : 1977, fac-similé de l’édition de 1923 (taille des filigranes a été réduite; 4 volumes).

4e édition : 1997, autre fac-similé de l’édition de 1923 ( tailles toujours réduites; 4 volumes).

Une présentation de l’ouvrage figure dans Bibliothèque de l’école des chartes, 1910, tome   71, p. 643-645. Accessible sur Persée.

 Ses ouvrages sur les filigranes et le papier sont répertoriés sur Wikipédia

Voir la banque de données Briquet Online, fruit d’une coopération entre l’Österreichischen Akademie der Wissenschaften, Kommission für Schrift- und Buchwesen des Mittelalters et le Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris..

Gerhard Piccard, Die Wasserzeichenkartei Piccard im Hauptstaatsarchiv Stuttgart. Stuttgart 1961-1997, Findbuch I-XVII, 25 vol.

Voir  les banques de données

Piccard Online sur le site de la Hauptstaat Archiv Stuttgart.

Piccard Print Online de l’Ösrerreichische Akademie für Wissenschaft

Thomas L. Gravell et George Miller. A Catalogue of American Watermarks 1600-1835. New York & London: Garland Publishing, 1983.

Voir la banque de données The Thomas L. Gravell Watermark Archive

 Quelques banques de données en ligne des institutions suivantes :

Archives municipales de Toulouse : Filigranes anciens

Dutch University Institute for Art History : NIKI – Watermak Database

Kommission für Schrift- und Buchwesen des Mittelalters der Österreichischen Akademie der Wissenschaften :

WZMA – Wasserzeichen des Mittelalters  

 L’Österreichische Akademie der Wissenschaften abrite aussi sur son site le projet européen Bernstein Consortium (voir aussi The Memory of Paper) avec une de ses bases de données :

WIES − Watermarks in Incunabula printed in España

 Koninklijke Bibliotheek : WILC – Watermarks in Incunabula printed in the Low Countries

Ces banques de données proposent souvent, outre des répertoires de filigranes, des bibliographies bien fournies.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire à l'université de Tours.

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

2 réflexions sur “ Références pour le livre ancien (6) Filigranes ”

  1. J’avoue ne pas le savoir, mais je vais chercher. Si quelqu’un d’autre a une idée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">