Les Grands Hommes de la France

En 1776, Charles Claude Flahaud de La Billarderie, comte d'Angiviller, directeur des Bâtiments du roi, décide de commander aux quatre meilleurs sculpteurs de l’Académie royale des statues représentant des Français illustres. Celles-ci sont présentées par groupe de quatre, au fur et à mesure de la progression des livraisons, au Salon qui se tient alors tous les deux ans au Louvre. Ces statues des Hommes illustres de la France, ou des Grands Hommes de la France, destinée à décorer l'actuelle Grande Galerie du Louvre, restent jusqu’à la fin de l’Ancien Régime en réserve dans la salle des Antiques avant l’être envoyées pour la plupart à l’Institut.

Cependant, dès 1782, d'Angiviller, qui administre également la manufacture royale de porcelaine de Sèvres, fait réaliser par les artistes eux-mêmes des réductions en terre cuite de leurs œuvres, pour les faire copier en biscuit de porcelaine. Louis XVI achète les premiers exemplaires en biscuit, exposés dans sa bibliothèque à Versailles. Les Grands Hommes sont également l’objet de présents diplomatiques. Vingt-trois Hommes illustres en porcelaine, sur les vingt-sept exécutés en marbre, voient ainsi le jour avant la fin de l'Ancien Régime : Racine, le Chancelier d’Aguesseau, Corneille, le Chancelier de l’Hôpital, Fénelon, Catinat, Sully, Vauban, Molière, Montesquieu, La Fontaine, Tourville, Condé, Molé, Duquesne, Bayard, Luxembourg, Rollin, Montaussier, Descartes, Pascal, Turenne.

Le Directoire commande en complément de cette série une statue de Michel de Montaigne, dont le modèle en terre cuite date de 1798 et le marbre est exposé au Salon de 1800, et une autre de D'Alembert.

En 1806, Napoléon Ier choisit seize figures sur les vingt trois de la série originale et émet le souhait d’en ajouter douze autres : Guillaume le conquérant, Duguesclin, Gustave-Adolphe, Frédéric II, César, Annibal, Homère, Virgile, Le Tasse, Christophe Colomb, le premier Médicis, et le Prince Eugène. Seuls Homère, Virgile et Le Tasse sont réalisés sous son règne. 

Comme sous Louis XVI, la série des Grands Hommes est utilisée comme présents diplomatiques : au Grand Duc Charles II de Bade à l’occasion de son mariage le 6 avril 1806 avec la nièce adoptive de l’Empereur, Stéphanie de Beauharnais, par l'inermédiaire du baron de Gensau, conseiller de légation à la cour de Bade auquel huit statues de Grands Hommes sont livrés entre décembre 1806 et juillet 1807 ; à Charles-Maurice de Talleyrand Périgord, prince de Bénévent...

Le texte ci-dessus, qui tient beaucoup du centon, s'est nourrit des informations puisées notamment sur la base Atlas du musée du Louvre, sur le site du spécialiste en porcelaine Cyrille Froissart, sur Histoires de photographie et dans une récente chronique de Bertrand Galimard Flavigny : « Les hommes illustres en biscuit », in  Petites affiches, 28 novembre 2011, n° 236, p. 23.

Pour aller plus loin, je vous propose ces quelques références bibliographiques :

Francis H. Dowley. « D’Angiviller’s Grands Hommes and the Significant Moment » The Art Bulletin, Vol. 39, No. 4 (Dec. 1957), p. 259-277.

Elizabeth Susan Done, Courtauld Institute of Art. Le Comte d'Angiviller and Les grands hommes de la France. University of London (Courtauld Institute of Art), 1976. 120 pages

A. McClellan. « La série des Grands hommes de la France du comte d’Angiviller et la politique des Parlements », Clodion et la sculpture française de la fin du xviiie siècle, Actes du colloque du musée du Louvre, 20-21 mars 1992, Paris, 1993

Rosemarie Stratmann-Dölhler. « Zur Hochseit von Stephanie de Beauharnais - Höfische Geschenke aus der kaiserlichen Porzellanmanufaktur Sèvres, », Weltkunst, janvier 1995, pp. 16-19.

Tamara Préaud. « Les Grands Hommes en Sculptures à Sèvres au XIXème siècle », The French Porcelain Society Journal,Vol. II, 2005, pp.120-132.

Pour voir à quoi ressemblent ces Grands Hommes, tant en statues qu'en biscuits, j'ai utilisé, outre la base Atlas et le site de Cyrille Froissart, les sites suivants : Culture.fr et Insecula. Je n'ai pas encore la liste complète des vingt-sept Grands Hommes exécutés en marbre ni d'images pour l'ensemble de ceux que j'ai pu répertorier (voir liste ci-dessous). Si vous avez des informations...

Liste initiale des Grands hommes de la France classé dans l'ordre chronologique (il en manque encore 2 et j'ajouterai les sculpteurs ultérieurement)

  1. Bertand Du Guesclin, connétable de France (1320-1380), par Jean-Joseph Foucou (1739-1821) achevé sous le Directoire et exposé au salon de 1799 (cf. message ci-dessous de Georges Balsa)
  2. Pierre Terrail Le Vieux, seigneur de Bayard (1476-1524).
  3. Michel de L' Hospital (vers 1504-1573), par Étienne Goix (1731-1823)
  4. Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641)
  5. Mathieu Molé (1584-1656), par Étienne Goix (1731-1823) (voir l'article de Louvre passion)
  6. Nicolas Poussin (1594-1665), par Pierre Julien (1731-1804)
  7. René Descartes (1596-1650), par Augustin Pajou (1730-1809)
  8. Pierre Corneille (1606-1684), par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792)
  9. Abraham Duquesne, lieutenant général des Armées Navales (1610-1688)
  10. Charles de Sainte-Maure, duc de Montausier (1610-1690), par Louis-Philippe Mouchy (1734-1801)
  11. Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne (1611-1675), par Augustin Pajou (1730-1809)
  12. Louis II de Bourbon, duc d’Enghien, Prince de Condé (1621-1686)
  13. Jean de La Fontaine (1621-1695), par Pierre Julien (1731-1804)
  14. Molière (1622-1673), écrivain et comédien, par Jean-Jacques Caffieri (1725-1792)
  15. Blaise Pascal (1623-1662), par Augustin Pajou (1730-1809)
  16. Jacques Bénigne Bossuet (1627-1704), par Augustin Pajou (1730-1809)
  17. François Henri de Montmorency, duc de Luxembourg, maréchal de France (1628-1695)
  18. Sébastien Le Prestre de Vauban (1633-1707), par Charles-Antoine Bridan (1730-1805)
  19. Nicolas de Catinat de La Fauconnerie maréchal de France (1637-1712)
  20. Jean Racine (1639-1699), par Louis-Simon (1743-1809)
  21. Anne-Hilarion de Cotentin, comte de Tourville (1642-1701)
  22. François de Salignac de La Mothe-Fénelon (1651-1715), par Félix Lecomte (1737-1817)
  23. Charles Rollin (1661-1741), par Félix Lecomte (1737-1817)
  24. Henri François d'Aguesseau (1668-1751), par Pierre-François Berruer (1733-1797)
  25. Charles de Secondat, baron de Montesquieu (1689-1755), par Claude Michel, alias Clodion

Liste des Grands Hommes ajoutés sous le Directoire

  1. Michel de Montaigne, par Jean-Baptiste Stouf (1742-1826)
  2. D'Alembert, par Félix Lecomte (1737-1817)

Liste des Grands Hommes ajoutés sous l'Empire

  1. Guillaume le conquérant (non réalisée)
  2. Duguesclin (non réalisée)
  3. Gustave-Adolphe (non réalisée)
  4. Frédéric II (non réalisée)
  5. César (non réalisée)
  6. Annibal (non réalisée)
  7. Homère
  8. Virgile
  9. Le Tasse
  10. Christophe Colomb (non réalisée)
  11. le premier Médicis (non réalisée)
  12. le Prince Eugène (non réalisée)

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire à l'université de Tours.

More Posts

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

6 réflexions sur “ Les Grands Hommes de la France ”

  1. C'est avec effroi et le rouge au front que j'observe, dans le billet d'Histoires de Photographie référencé plus haut, un vide inquiétant: je l'avais publié SANS sa bibliographie!
    C'est réparé...

  2. Il me semble que vous avez omis d'indiquer que la statue du connétable Du Guesclin, réalisé par Jean-Joseph Foucou (1739-1821), a fait l'objet d'une commande royale dans le cadre de cette série des Grands Hommes de la France, que le modèle en plâtre a été exposé en 1789, achevé sous le Directoire et exposé au salon de 1799

  3. Je vous remercie pour cette information. Par contre, je ne me souviens plus d'où j'avais sorti que Du Guesclin avait aussi fait l'objet d'une commande sous l'Empire, commande qui n'avait pas été réalisée...

    Bien cordialement.

    JS

    PS : J'ai vérifié. C'est dans l'article de Bertrand Galimard-Flavigny. Je pense qu'il y a confusion entre la série des statues et la série des biscuits qui en est tirée.

  4. Je le pense aussi. En consultant le dictionnaire des sculpteurs de l'ecole française au XVIIIº siècle de Stanislas Lami, ainsi que celui de Louis Auvray et Emile Bellier de la Chavignerie, il n'y a aucune référence à une statue de Duguesclin réalisée sous l'Empire par Foucou.
    Pourriez-vous m'indiquer le titre de l'article de Bertrand Galimard Flavigny?

  5. Bertrand Galimard Flavigny : « Les hommes illustres en biscuit », in Petites affiches, 28 novembre 2011, n° 236, p. 23.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">