Archives de catégorie : Géographie

L’atlas des paysages d’Indre-et-Loire

Sur le site de la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) du Centre-Val de Loire, j’ai trouvé, parmi les atlas des paysages disponibles, celui concernant l’Indre-et-loire, département où je vis depuis bientôt un quart de siècle. A propos, qu’est-ce qu’un atlas des paysages ?

Comme le format zip utilisé ne rend pas la consultation aisée, multipliant les étapes pour accéder aux documents, j’ai cherché sur internet des accès un peu plus direct. Vous les trouverez ci-dessous. Continuer la lecture de L’atlas des paysages d’Indre-et-Loire

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Lire une carte topographique, c’est aussi apprendre un peu l’histoire d’un territoire

Quand vous utilisez une carte topographique, ou pour mieux dire, quand vous la lisez, ce n’est pas seulement une situation figée à un instant t qui s’offre à vous, mais bien toute l’histoire du territoire représenté, une sorte de paysage du temps.

Voyez telle ou telle grande ville, avec son centre historique densément peuplé représenté en noir, ceinturé par les boulevards qui ont remplacé les anciens remparts et auprès desquels s’est fixée la gare de chemin de fer au cours du XIXe siècle. Au-delà, les anciens faubourgs, puis les barres d’immeubles, les zones commerciales et le mitage périurbain des lotissements récents. Bref, la croissance urbaine des deux derniers siècles et ses dégâts collatéraux… Continuer la lecture de Lire une carte topographique, c’est aussi apprendre un peu l’histoire d’un territoire

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Choisir une carte pour une randonnée avec l’IGN

Parmi les conseils de l’IGN pour savoir quelle carte choisir selon les différents usages que vous pouvez en faire, il est écrit que précises et détaillées, les cartes Série Bleue et TOP25 sont une valeur sûre et reconnue par les randonneurs les plus aguerris. On peut y ajouter les cartes de la Série bleue SB qui se développe depuis 2014. Continuer la lecture de Choisir une carte pour une randonnée avec l’IGN

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Les cartes géologiques en France aujourd’hui et hier

Les cartes géologiques françaises aujourd’hui

La Cartothèque de l’université Paris 8 présente un diaporama bien intéressant et synthétique sur les cartes géologiques.

En France, le BRGM Bureau de recherches géologiques et minières est le producteur et le diffuseur des cartes géologiques. Continuer la lecture de Les cartes géologiques en France aujourd’hui et hier

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le commentaire de carte

J’évoquais en fin de la chronique précédente le commentaire de cartes topographique. Du coup, ça m’a donné envie de rechercher quelques liens et références bibliographiques sur le sujet. Si ça peut vous intéresser…

Dernière mise à jour : 3 octobre 2017. Continuer la lecture de Le commentaire de carte

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Les cartes de l’IGN

Le catalogage des cartes évoqué précédemment m’amène à m’intéresser particulièrement aux cartes de l’Institut National de l’Information Géographique et Forestière (IGN) qui vont constituer une large partie de nos collections et à réunir quelques informations, un peu dispersées sur internet.

Je dédie cette chronique aux cartes d’état-major et aux commentaires de cartes topographiques qui firent mes délices de l’hypokhâgne aux concours de CAPES et d’agrégation

Sommaire

Informations générales sur l’IGN et ses cartes

Typologie des cartes topographiques de l’IGN

Au temps d’internet et du numérique

Dernière mise à jour : 20 novembre 2017.

Continuer la lecture de Les cartes de l’IGN

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Catalogage des cartes géographiques

Comme je vais prochainement cataloguer des cartes géographiques, je rassemble ici un peu de documentation sur la question. Rien de renversant pour ceux qui connaissent déjà, mais pour les novices comme moi dans le catalogage de ce type de documents, ça sera peut-être utile. Et si d’aventure vous avez des suggestions, surtout n’hésitez pas. Continuer la lecture de Catalogage des cartes géographiques

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Propos décousus sur les origines helvètes de Frankenstein, la météorologie suisse et le Baedeker

Dans  le n° 56 d’Allez savoir !, le magazine de l’UNIL (Université de Lausanne) que j’ai feuilleté dernièrement, un article d’Anne-Sylvie Sprenger nous rappelle que Frankenstein n’aurait pas vu le jour sans la Suisse et ses étés pourris (c’est le titre de l’article, n’y voyez aucune hostilité de ma part pour le pays des verts pâturages… mais pourquoi sont-ils si verts ?).

Au sujet des conditions météorologiques estivales instables de la Confédération – du reste partagé en cet été 1816 avec une bonne partie du globe – il se trouve que je connais une plaisante brochure intitulée Oh ! la Suisse ! impressions partiales en vers libres et quelconques publiée par un touriste grincheux prétendûment nommé Rossberg, pseudonyme alpestre sous lequel se cacherait Auguste-Charles-Lucien Pelecier, militaire natif de Besançon. Il en existe deux éditions sensiblement différentes dans leur début, l’une parue en 1896 à Besançon, l’autre publiée en 1898 à Paris et suivie d’une Palinodie. La première est disponible sur Gallica.

baedekerOutre les conditions météorologiques déplorables d’un séjour en Helvétie, cette satire vise le Baedeker, ce guide du voyageur moderne, qui a pour

[…] but de guider les esprits indécis
des gens au goût peu sûr, et pour pour qu’enfin on puisse
s’extasier où il faut.

C’est l’ancêtre des Guides Joanne et du Michelin. Inventé par Karl Baedeker, il a sévi auprès des voyageurs du XIXet du début du XXe siècle avec son format poche et sa couverture rouge au lettrage doré. D’abord publié en allemand dès les années 1828 avec le premier tome de Rheinreise, il connait un succès international dont témoigne le nombre de ses éditions en français dès 1832 et en anglais à partir de 1861.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Cartographies participatives

Carto-particip

La revue L’information géographique consacre de son volume 77 n° 4 (décembre 2013) aux cartographies participatives. Aboutissement d’un cycle de séminaires au sein du laboratoire Adess (CNRS/Université de Bordeaux), ce document est semble-t-il le premier entièrement consacré en français à cette pratique émergente, si on excepte quelques articles isolés.

Sur le sujet

  • dans le n° 205 (septembre 2010) de la revue Le Monde des cartes, un article de Gilles Palsky intitulé « Cartes participatives, cartes collaboratives. La cartographie comme maïeutique » accessible sur le site du Comité Français de Cartographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts