Archives de catégorie : Idées, opinions, croyances

Chroniques sur les 3 opiums de l’esprit : la philosophie, la politique et la religion

Deux Socrate français

Voici un peu plus d’un an, j’avais rapidement évoqué le démon de Socrate. Si je reviens ici au père de la philosophie occidentale, c’est pour vous signaler deux ouvrages du XIXe siècle : La philosophie de Socrate par Alfred Fouillée parue en 1874 et Socrate fondateur de la science morale par Émile Boutroux publié en 1883. Tous deux ouvrages cherchent à retrouver le Socrate historique, mais aboutissent à deux résultats bien différents, avec respectivement le portrait d’ un Socrate logicien et  métaphysicien pour le premier et, et pour le second, celui d’un Socrate attaché aux choses humaines et morales (cf. la conférence que leur a consacrée François-Xavier de Peretti). Ceci n’est pas vraiment surprenant, car l’entreprise me semble aussi illusoire que de retrouver le Bouddha ou Jésus sous les couches successives de commentaires et de travestissements de la vérité effectués par leurs disciples….

Vous trouverez l’ouvrage d’Alexandre Fouillée sur Archive.org et sur Google livres et celui d’Émile Boutroux sur Gallica.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Nous naissons ambidextres et on nous estropie

Une défense de la gaucherie par L’improvisateur français

Selon L’Intermédiaire des chercheurs et curieux de 1923 (vol.86, col.593), Louis Sallentin (Saint-Maxon, 1746 – vers 1830), dit Sallentin de l’Oise était curé dans un village du Beauvaisis lorsqu’éclate la Révolution. Bien qu’ayant prêté le serment exigé des prêtres constitutionnel, il est inquiété en 1793 et donne sa démission. Il monte à Paris, fait des compilations littéraires et obtient un emploi à la  Gazette de France où il est actif jusqu’en 1820. Continuer la lecture de Nous naissons ambidextres et on nous estropie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

La défense de la main gauche écrite par Jacques-Barthélémy Salgues

Extrait d’un recueil de Jacques-Barthélémy Salgues  (1760-1830) intitulé Des erreurs et des préjugés répandus dans les diverses classes de la société, le texte ci-dessous pourrait s’intituler Opinions contraires d’un abbé et d’un docteur sur l’usage de la main gauche. Tous les préjugés ineptes y sont représentés par l’homme d’église et tous les arguments en faveur de la main gauche et de l’ambidextrie par l’homme de science.
Continuer la lecture de La défense de la main gauche écrite par Jacques-Barthélémy Salgues

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Un sculpteur gaucher de la Renaissance

Raffaello Simbaldi dit Rafaello da Montelupo fut un contemporain et un collaborateur de Michel Ange. Il fut aussi gaucher. L’extrait de ses Mémoires que je vous propose est paru  dans le Magasin pittoresque, en 1844.

Continuer la lecture de Un sculpteur gaucher de la Renaissance

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Les gauchers, une minorité ignorée

J’ai une révélation à vous faire. Je fais partie de cette minorité longtemps opprimée, toujours considéré avec un mélange avec un mélange d’amusement et de commisération, un peu comme des bêtes curieuses : les gauchers. Que voici un beau thème pour une bibliographie et une anthologie, ne pensez-vous pas ?

Continuer la lecture de Les gauchers, une minorité ignorée

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Curieux rapprochements (1) Socrate / Lénine

ÉCHÉCRATE
Mais quels étaient, Phédon, ceux qui se trouvaient là ?
PHÉDON
Des gens du pays, il y avait cet Apollodore, puis Critobule et son père Criton, et avec eux Hermogène, Épigène, Eschine et Antisthène. Il y avait encore Ctèsippe de Paeanie, Ménexène et quelques autres du pays. Platon, je crois, était malade.

Platon, Phédon.

Et soudain, un coup de téléphone : Lénine est mort
Une heure après, en traîneau automobile, Boukharine, Tomsky, Kalinine, Staline, Kaménev et moi (Rykov est alité), nous nous dirigeons vers Gorki.

Zinoviev, « Les funéraille de Lénine ».

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Contre le travail par Giuseppe Rensi

L’an dernier, en vous présentant le Manifeste contre le travail de Krisis, je regrettais une fois de plus de ne pas avoir trouvé de version en ligne le texte du Contro il lavoro : saggio sull’attività più odiata dall’uomo de Giuseppe Rensi dont j’avais tant apprécié La philosophie de l’absurde  publié aux éditions Allia. Or voici qu’est paru début février chez ce même éditeur une traduction de cet ouvrage réalisée par Marie-José Tramuta et précédée de L’Audace de Giuseppe Rensi par Gianfranco Sanguinetti. Vous en trouverez des extraits sur  Google livres et Pileface.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Mon vieux François de Lawrence Lepage

Tu sais mon vieux François,
la ville n’est pas pour moé
Retournons dans notre île,
emmène moi avec toi
icitte ya trop de machines
ça sent le refermé
et pis bonté divine
on voit pas nos journées   […]

Un chanson de Lawrence Lepage.

Et grand merci à Eliane Daphy de m’avoir fait découvrir cette chanson sur son blog

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

De l’égalité des races humaines par Anténor Firmin

Lors de l’émission de La Grande Librairie du 16 mars dernier,  lorsqu’il a été question du dernier roman de Louis-Philippe Dalembert Avant que les ombres s’effacent – ouvrage qui m’a d’ailleurs l’air d’être fort intéressant sur un épisode peu connu de le rôle joué par Haïti dans le sauvatage des juifs d’Europe alors même que cette même Europe et les Etats-Unis s’en lavaient les mains… – lors de cette émission donc, l’auteur et François Busnel ont également évoqué un ouvrage bien antérieur à ces évènements tragiques : De l’égalité des races humaines, traité que publia en 1885 Anténor Firmin, en  réponse au tristement célèbre Essai sur l’inégalité des races humaines de Gobineau paru en 1854.

Comme grande est mon ignorance, j’avoue que si je connaissais l’ouvrage du théoricien raciste, j’ignorais jusqu’au nom de son adversaire. Et vous ? Si vous êtes dans mon cas, peut-être serez-vous intéressés par la documentation en ligne que j’ai pu trouver. Continuer la lecture de De l’égalité des races humaines par Anténor Firmin

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts