Théosophie en ligne : petite webographie sur la Société théosophique

Il n’y pas de religion supérieure à la vérité.

Devise de la Société de Théosophie.

A l’occasion de mon panorama bibliographique sur les Yoga Sutras voici un peu plus de deux ans, j’avais pu constater le rôle joué par la Société théosophique dans leur diffusion en Occident. Cela m’a amené à effectuer une recherche sur la théosophie et les textes théosophiques disponibles en ligne. En voici le résultat provisoire, sachant que je me concentre ici sur la Société de théosophie, ce que René Guénon qui en fut l’adversaire désigna par le terme « théosophisme » pour éviter toute confusion entre la théosophie antique. Continuer la lecture de Théosophie en ligne : petite webographie sur la Société théosophique

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Dormira jamais

En faisant une recherche sur Jean Zay, et plus précisément sur Le drapeau, poème de jeunesse farouchement hostile au nationalisme guerrier, j’ai découvert Dormira jamais. dont le responsable de publication est Olivier Favier. Continuer la lecture de Dormira jamais

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Sur les transformations de la langue à la fin du XVIIIe siècle

En lisant la chronique « Bibliopolie lisable » sur le blog d’Ivres de livres, j’ai pris connaissance d’un ouvrage de Louis-Sébastien Mercier paru en en l’an IX (1801) et intitulé Néologie, ou Vocabulaire de mots nouveaux, à renouveler ou pris dans des acceptions nouvelles. J’ai évidemment chercher à savoir s’il était numérisé et disponible en ligne. La réponse est oui, et même plusieurs fois, de sorte que je vais pouvoir le lire soit dans un  volume relié réunissant les tomes 1 et 2, soir dans le  tome 1 et le tome 2  séparés. Notez qu’une nouvelle édition établie, présentée et annotée par Jean-Claude Bonnet est parue cher Belin en 2009.

Au fil de ma navigation sur le net, je suis tombé sur un livre de F. Gohin, Les Transformations de la langue française pendant la deuxième moitié XVIIIe siècle (1749-1789), paru en 1903. Ferdinand Brunetière lui consacre deux ans plus tard un long article dans la Revue des Deux Mondes, article où il est également question La grammaire du Purisme et l’Académie française au XVIIIe siècle d’Alexis François. Si j’ajoute à cela les ouvrages indiqués dans la bibliographie du livre de F. Gohin et l’ouvrage d’Henriette Walter, Des mots sans-culottes, paru en 1989, me voici avec quelques références sur la langue française à la fin du XVIIIe  siècle. Reste à les lire…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Polars, policiers, thrillers : petite biblio-webographie

Bien que j’aie participé voici plusieurs fois années au concours « Polar page une » organisé par la médiathèque de La Riche et malheureusement disparu (voir mes nouvelles de 2000 et 2002),  je ne suis pas un spécialiste de littérature policière. Alors, je cherche à m’informer et rassemble un peu de documentation sur le sujet. Je vous la propose telle quelle, si ce sujet vous intéresse. Cette biblio-webographie fera l’objet de mises à jour plus ou moins régulières, et comme d’habitude, si vous avez des suggestions…

Dernière mise à jour : 28 février 2017.

Continuer la lecture de Polars, policiers, thrillers : petite biblio-webographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Caricatures et images satiriques : esquisse de webographie

Comme j’ai déjà fait quelques chroniques sur des caricatures, j’ai pensé qu’une petite webographie sur la question pourrait peut-être vous intéresser. Celle-ci sera compléter en fonction de mes découvertes et de vos suggestions. Continuer la lecture de Caricatures et images satiriques : esquisse de webographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts