Contre le travail par Giuseppe Rensi

L’an dernier, en vous présentant le Manifeste contre le travail de Krisis, je regrettais une fois de plus de ne pas avoir trouvé de version en ligne le texte du Contro il lavoro : saggio sull’attività più odiata dall’uomo de Giuseppe Rensi dont j’avais tant apprécié La philosophie de l’absurde  publié aux éditions Allia. Or voici qu’est paru début février chez ce même éditeur une traduction de cet ouvrage réalisée par Marie-José Tramuta et précédée de L’Audace de Giuseppe Rensi par Gianfranco Sanguinetti. Vous en trouverez des extraits sur  Google livres et Pileface.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Charles Toubin, archéologue et linguiste jurassien

Connaissez-vous Charles Toubin (1820-1891) ? Ce natif de Salins, a été professeur à Bastia (1840) puis àTarbes (1843) avant de venir préparer l’agrégation d’histoire à Paris. Ami de Courbet, il est le  rédacteur avec Champfleury et Baudelaire du Salut public, éphémère périodique du temps de la révolution de 1848.

Revenu à Salins en 1852, il publie bientôt chez l’imprimeur Javel d’Arbois un ouvrage en 50 exemplaires intitulé Scarabées, ou Récits des champs (1856). Il est aussi l’auteur de récits jurassiens, parus d’abord en plusieurs livraisons dans la Revue des deux mondes entre 1854 et 1861 avant de faire l’objet d’une publication en un volume en 1869. Son Chansonnier salinois clôt en 1882 sa production « régionaliste ». Continuer la lecture de Charles Toubin, archéologue et linguiste jurassien

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts