Archives par mot-clé : Moyen-Age

Bertrand Boysset, bibliographie

En travaillant à la bibliographie des publications de mon père, j’ai vu revenir plusieurs fois un nom qui par la force des choses m’était devenu familier, celui de Bertrand Boysset.

Louis Stouff.

« Un Arlésien de la fin du Moyen Age : Bertran Boysset (1350-1415) », Etudes Vauclusiennes, n° 24-25, juillet- décembre 1980, janvier-juin 1981, p. 57-60.

Une étude sur Bertran Boysset in Boysset, un arlésien au Moyen Âge, catalogue d’exposition, Archives Municipales, Arles 1985. Cf. présentation sur ArchéoGéographie

« Bertrand Boysset et le grand schisme d’Occident », Provence angevine, numéro spécial de Provence historique, t. 56 fasc. 224, 2006, p. 145-153.

Depuis sa découverte par l’abbé Bonnemant dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, cet arpenteur arlésien né entre 1350 et 1358 et mort entre février 1415 et le 26 mars 1416 n’est pas un inconnu des historiens et des érudits et ce à plusieurs titre. Mémorialiste de son temps, il a laissé une chronique relatant des événements arlésiens ou provençaux qui se déroulèrent entre 1364 et 1415. Ses travaux de copiste, d’écrivain et de traducteur ont attiré les romanistes au XIXe siècle grâce à un manuscrit acheté par Paul Arbaud. Enfin il a également rédigés deux traités techniques lié à sa profession d’arpenteur, La siensa de destrar et La siensa d’atermenar (ms n°327 de la Bibliothèque municipale de Carpentras) qui ont fait l’objet d’une véritable redécouverte depuis le début des années 1980.

La présente bibliographie reprend ces trois centres d’intérêt, ce qui n’a rien de bien original, puisque Paul Meyer, à la fin du XIXsiècle, a adopté ce même classement dans son étude des manuscrits de Bertrand Boysset :

« Les manuscrits de Bertrand Boysset », Romania, t. 21, 1892, p. 557-580, et t. 22, 1893, p. 87-176.

Du reste les références bibliographiques sur Boysset ne manquent pas, mais il s’agit ici de repérer, parmi les références bibliographiques signalées par ailleurs – notamment dans la thèse de Pierre Portet  – quels sont les documents accessibles en ligne de manière à gagner du temps pour le chercheur ou le simple curieux qui s’intéresserait au sujet…

Le chroniqueur témoin de son temps

Il existe plusieurs versions de la chronique de Boysset qui sont notamment présentées dans l’article de Paul Meyer et la thèse de Pierre Portet (p. 93-96)

Les manuscrits autographes

Bibliothèque Nationale de France, ms. fr. 5728, consultable dans Gallica.

Bibliothèque universitaire de Gênes, ms. E II 18 : provient du couvent des Trinitaires d’Arles où il a été découvert par Laurent Bonnemant au XVIIIe siècle.

Partiellement édité : Emile Fassin (éd.). « Mémoires de Bertrand Boysset. Contenant ce qui est arrivé de plus remarquable particulièrement à Arles et en Provence depuis M CCC LII jusqu’en M CCCC XIIII copiés et enrichis de notes et pièces justificatives par moi Laurent Bonnement prêtre de la ville d’Arles l’an de grâce 1772, le 12 de juin », Le Musée. Revue arlésienne, historique et littéraire. 1876, 3e série,  Accessible dans la base e-corpus ou sur le site de la Médiathèque d’Arles. Publié en plusieurs livraisons dans les fascicules suivants.

n° 1, p. 1-3, n° 2, p. 12-14, n° 3, p.  17-20, n° 4, p. 25-28, n° 6, p. 43-45, n° 7, p. 49-53, n° 8,  p. 57-61, n° 9, p. 66-69, n° 10, p. 73-75, n° 11, p. 83-86,  n° 12, p. 91-94, n° 13, p. 102-103, n° 14, p. 108-111, n° 16, p. 127-128, n° 17, p. 134-136, n° 18, p. 143-144, n° 19, p. 152, n° 20, p. 158-160

Etudes :

Francesco Novati. « Le livre de raison de B. Boysset d’après le ms. des Trinitaires d’Arles actuellement conservé à Gênes », Romania, t. 21, 1892, p. 528-556.

Franz Ehrle (éd). « Die Chronik des Garoscus de Ulmoisca Veteri und Bertrand Boysset (1365-1415)», Archiv für Literatur und Kirchengeschichte des Mittelalters, t. 7, 1900, p.  311-420.

Les copies

BNF, collection Baluze, fos 154184 : anonyme du XVIIe siècle

Bibliothèque municipale d’Arles :

par Laurent Bonnemant en 1772 (n° 226) ; faite à partir d’un manuscrit perdu et de celui des Trinitaires désormais conservé à Gênes, elle a servie à Emile Fassin pour son édition (voir plus haut)

par Pierre Véran en 1783 (n° 706),  sans date (n° 761) et en 1801 (n° 763)

par L. Mathieu Anibert, sans date (n° 713)

deux anonymes et sans date (n° 228 et 1117)

Bibliothèque Méjanes d’Aix en Provence, n° 773 : par Roux-Alpheran, secrétaire de la mairie d’Aix au XIXe siècle

Bibliothèque du musée Calvet d’Avignon, n° 5167 : anonyme, 1805

L’écrivain, le lecteur, le traducteur

Le titre ci-dessus reprend celui des pages consacrées dans la thèse de Pierre Portet (p. 97-103) à un manuscrit autographe de Boysset conservé au musée Arbaud d’Aix-en-Provence (Ms 063), lequel a été numérisé et est disponible sur e-corpus et sur Diversita.

Sur le manuscrit du musée Arbaud, voir aussi le début de la deuxième partie de l’article de Paul Meyer, « Les manuscrits de Bertrand Boysset », Romania, t. 22, 1893, p. 87-176.

Ce manuscrit comporte notamment le Roman d’Arles au sujet duquel les spécialistes se disputent depuis le XIXe siècle pour savoir si Bertrand Boysset en est l’auteur ou le compilateur et copiste.

Camille Chabaneau (éd.). Le roman d’Arles : texte provençal publié en entier pour la première fois, d’après le manuscript de M. Paul Arbaud. Paris : J. Maisonneuve, 1889.

Voir aussi sa communication article dans Revue des langues romanes, t. 32, 1888, p. 473-542.

Mario Roques (éd.). Le Roman d’Arles. Imprimerie Nationale, 1950.

Voir aussi sa communication dans les Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, vol. 88 n° 2, 1944, p. 299-309.

Hans-Christian Haupt (éd.). Le Roman d’Arles dans la copie de Bertran Boysset (Manuscrit Aix-en-Provence, Musee Paul Arbaud, M.O. 63): études et édition. Francke Verlag, 2003.

Le manuscrit d’Arbaud contient aussi  le Livre de Sidrac, qui a été édité récemment par Vincenzo Minervini :

Il « Libre de Sidrac » di Bertran Boysset. Fasano : Schena editore, 2010. Texte en provençal ancien, introduction et notes en italien.

L’arpenteur et ses traités techniques

Les manuscrits

Un manuscrit autographe conservé à la Bibliothèque municipale de Carpentras (ms n°327) contient deux traités d’arpentage et de bornage, La siensa de destrar et La siensa d’atermenar. Orné de nombreux dessins, Il a eu pour propriétaire successifs Nicolas-Claude Fabri de Peiresc et l’évêque Malachie d’Inguimbert, fondateur de la bibliothèque municipale de Carpentras.

Boysset

Deux copies des XVe et XVIIe siècle sont conservées à la bibliothèque Méjanes à Aix-en-Provence (mss 123 et 124).

L’ouvrage de référence sur la question

Pierre Portet. Bertrand Boysset, arpenteur arlésien de la fin du XIVe siècle 1355-1415. Thèse de doctorat d’histoire médiévale : Université de Toulouse II, 1995. Comprend le traité d’arpentage de Bertrand Boissey, La siensa de destrar.

Les annexes de la thèse de Pierre Portet sont accessibles sur le site du LaMOP (Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris)

Pierre Portet a publié une version de sa thèse en 2004 aux édition Le Manuscrit sous le titre Bertrand Boysset, la vie et les oeuvres techniques d’un arpenteur médiéval (1355-1416) partiellement accessible sur Google livres

Voir aussi du même auteur « Bertrand Boysset, arpenteur artésien de la fin du Moyen Âge (vers 1355/1358-vers 1416), et ses traités techniques d’arpentage et de bornage »Dialogues d’histoire ancienne,  1996  vol.  22 n° 2, p. 239-244, accessible sur Persée.

Autres références bibliographiques

Outre la deuxième partie de l’article de Paul Meyer, « Les manuscrits de Bertrand Boysset », Romania, p. 96-176 :

Murielle Faudot.« Redécouverte d’un arpenteur arlésien : Bertrand Boysset (vers 1355-vers 1416) ». Dialogues d’histoire ancienne , 1995 vol. 21  n° 2,  p. 360-369, accessible sur Persée

Patrick Gautier Dalché. « Bertrand Boysset et la science », Cahiers de Fanjeaux, 2000 vol. 35, p. 262-285, résumé sur Refdoc.

Alain Guerreau, « Remarques sur l’arpentage selon Bertran Boysset (Arles, vers 1400-1410) », dans Campagnes médiévales : l’homme et son espace, études offertes à Robert Fossier, Publications de la Sorbonne, 1995, p. 87-102.

Madeleine Motte (éd.)

La Siensa de destrar : ou le savoir-faire d’un arpenteur arlésien du 14s.  Toulouse : Ecole nationale du cadastre, 1988

Manuscrit 327 de l’Inguimbertine dit « Traité d’arpentage ». Montpellier : Presses universitaires de la méditerranée, 2010

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Egerton Genesis Picture Book, une bande dessinée médiévale

En faisant un petit tour sur le facebook de la BU Lettres de Tours, j’ai découvert un ancêtre médiéval de la bande dessinée, l’Egerton Genesis Picture Book, conservé à la British Library sous la cote Egerton MS 1854. L’ouvrage a été numérisé comme du reste un certain nombre d’autres manuscrits de cette prestigieuses bibliothèque.

EgertonDans la bibliographie en ligne proposée sur le sujet, je vous signale tout particulièrement une édition réalisés en 1921 et une étude relativement récente datée de 2001.

Montague Rhodes James. Illustrations of the Book of Genesis: Being a Complete Reproduction in Facsimile of the Manuscript British Museum, Egerton 1894 [Oxford, 1921]

Mary Coker Joslin et Carolyn Coker Joslin Watson. The Egerton Genesis. Toronto: University of Toronto Press, 2001. (The British Library Studies in Medieval Culture). Partiellement accessible sur Google livres.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Paul Amargier, Essais d’histoire littéraire du XXe siècle… et autres écrits

En explorant internet pour la bibliographie de mon père, j’ai découvert le site d’un de ses collègues et amis, Paul Amargier, qui, après avoir consacré la plus grande partie de sa vie à l’histoire médiévale de la Provence, du Languedoc et plus spécialement de Marseille, est revenu à l’histoire littéraire du XXe siècle, passion qui l’a suivi sa vie durant et dont il savait faire profiter ses amis lors de discussions informelles dont je me souviens fort bien… Je vous invite à découvrir ses écrits sur ce thème mais aussi ses billets d’humeur et sa bibliographie complète où vous trouverez moult références sur l’histoire religieuse  médiévale et l’histoire littéraire. Autant de matière à éveiller votre curiosité…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Louis Stouff. Tentative de bibliographie

C’est un homme qui avait la religion de la précision. Chemin faisant, il a publié soixante-dix livres et articles dans tous les grands périodiques.

Cf. Jean-Maurice Rouquette rend hommage à Louis Stouff, Arles Info, 5 février 2014

La présente bibliographie ne peut pour l’instant être qu’une ébauche, car s’il est relativement simple et rapide de répertorier les ouvrages dont mon père est le seul auteur, la liste exhaustive de ses articles dans des revues et de ses contributions à des ouvrages collectifs se révèle beaucoup plus difficile à dresser, même si 41 d’entre eux ont été repris dans deux recueils parus en 2001 et en 2014.

Je vais tenter ci-dessous de dresser un inventaire aussi complet que possible de ses œuvres selon le plan systématiques suivant :

Thèses et mémoires

Ouvrages

Articles parus dans des revues

Contributions à des ouvrages collectifs

Editions critiques d’auteurs médiévaux

Quand des liens ont pu être trouvés vers le texte ou le résumé des articles, ils sont indiqués.

Si certains de ses collègues et amis notent des erreurs, des lacunes, et s’ils ont des suggestions, qu’ils n’hésitent pas à m’en faire part. Ce document est encore très loin d’être complet et devra faire l’objet de nombreuses mises à jour. Mais je souhaite le proposer dès maintenant, si imparfait soit-il.

Outils utilisés pour établir cette bibliographie

L’OPAC. Regesta Imperii de l’université de Mayence se révèle une aide importante, mais il mélange, comme souvent, les publications de mon père avec celle de son grand-père, historien médiéviste portant le même prénom, mais tourné vers l’Alsace et la Franche-Comté.

La SHMESP ne donne qu 27 résultats, ce qui est relativement peu comparé à l’ensemble.

Son recueil d’articles La vie religieuse à Arles et en Provence présente une bibliographie (p. 217-22O) dans l’ordre chronologique des textes qui couvre la période allant de 1954 à 2000. Or certains textes sont antérieurs ou postérieurs à ces deux dates et d’autres, pourtant publiés entre 1954 et 2000, ne sont pas signalés.

Les multiples documents de sa bibliothèque (ouvrages, revues, tirés-à-part)…

Dernière mise à jour : 29 février 2016.

Thèses et mémoires

Diplôme d’étude supérieur

Premiers travaux de recherche connus d’un étudiant de 22 ans.

Comme me l’apprend Noël Coulet dans un courriel :

Le DES à l’imitation de ce qui se faisait pour les thèses comportait un mémoire principal et une « question complémentaire » sur un sujet relatif à une autre période que celle que traitait le mémoire principal. Il s’agissait d’un travail nettement plus court que le mémoire principal et qui souvent prenait la forme d’un état de question ou d’une bibliographie commentée.

Voilà qui me permet de rectifier quelques erreurs, car je n’avais connaissance que de la question complémentaire que j’avais confondue avec le mémoire principal.

Mémoire principal

Les revendications économiques et sociales de la population marseillaise dans les cahiers de doléances de 1789, sous la direction Jean Vidalenc.

Repris sous forme d’article dans la Revue d’histoire économique et sociale. Il en existe un exemplaire à la Médiathèque de la MMSH – Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Il s’en fallut de peu que mon père soit moderniste…

Question complémentaire :

Recherches sur la vie rurale en Provence à la fin du XIIme et pendant la première moitié du XIIIme siècle, sous le direction de Georges Duby, Faculté des Lettres d’Aix, mai 1953.

Son premier travail sous la direction de Georges Duby qui sera le directeur de ses deux thèses. Il n’en reste peut-être que deux exemplaires : celui que j’ai retrouvé dans sa bibliothèque auprès de ses deux thèses et celui qui figure dans les collections de la Médiathèque de la MMSH – Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

Thèse de 3e cycle

louis-stouff-ravitaillement-et-alimentationRecherches sur le ravitaillement et l’alimentation en Provence aux XIVe et XVe siècles. Soutenue en 1968.

Voir le compte rendu de la soutenance par le Père Paul Amargier dans Provence historique, t. 18 fasc. 72 ,1968, p. 289-290.

Le texte remanié est paru en 1970 chez Mouton et Cie sous le titre Ravitaillement et alimentation en Provence  aux XIVe et XVe siècles et a fait date dans ce domaine. Il reste une référence souvent citée encore aujourd’hui.

Voir les comptes-rendus qui ont été faits

par J-N B dans Population, vol.  27 n°6, 1972, p. 1177-1178

par Abel Wilem dans Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, vol.   29 n° 4, 1974, p. 827-829

Thèse d’Etat

La Ville d’Arles à la fin du Moyen-Age. Soutenue en 1979.

Le texte remanié a été publié en 1986 par les Publications Université de Provence sous le titre Arles à la fin du Moyen-âge. Une référence pour cette période de l’histoire d’Arles.

Il a dévoilé un pan de l’histoire d’Arles jusqu’alors méconnu. Avant lui, nous sautions à pieds joints, sans transition, de la construction de Saint-Trophime à celle de l’hôtel de ville. Il a révélé la vie quotidienne et politique des Arlésiens d’une époque certes sombre mais essentielle.

Cf. Jean-Maurice Rouquette rend hommage à Louis Stouff, Arles Info, 5 février 2014

Ouvrages

louis-stouff-table

La table provençale. Boire et manger en Provence à la fin du Moyen Âge. Avignon, 1997.

Arles au Moyen Âge. Marseille, la Thune, 2000.

Voir un extrait concernant le Lion d’Arles.

louis-stouff-egliseL’église et la vie religieuse à Arles et en Provence, Aix-en-Provence, Presses de l’Université de Provence, 2001. 

Recueil de 14 articles parus dans diverses revues. Ouvrage présenté par ses collègues de l’Equipe de Recherches Sociétés, Idéologies, Croyances au Moyen-Âge.

Arlesfinissant

Arles au Moyen Age finissant, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2014. 

Recueil de 27 articles parus dans diverses revues.

Résumé et table des matières sur le site des Presses Universitaires de Provence.

Le dernier qu’il a publié. Il a eu le bonheur d’en recevoir quelques exemplaire une semaine avant sa mort.

Articles parus dans des revues

Les articles sont indiqués selon l’ordre alphabétique des revues. La liste n’est pas exhaustive.

Acta historica et archaeologica medievalia

« Le ravitaillement des villes de Provence au bas Moyen Âge », Acta historica et archaeologica medievalia, t. 19, 1998, p. 57-74

Annales de démographie historique

« Alimentation et démographie en Provence aux XIVe et XVe siècles », Annales de démographie historique, n° 1, 1976, p. 61-69.

Annales du Midi

« Le millénaire de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille » (chronique), Annales du Midi, vol. 78 n° 76, 1966, p. 147-148.

« Le mas arlésien au XIVe et XVe siècles : à propos de l’habitat dispersé dans la Provence au bas Moyen Âge », Cadre de vie et société dans le Midi médiéval : hommage à Charles Higounet, numéro thématique des Annales du Midi, 1990, vol. 102 n° 189-190, p. 161-171.

« Les mas arlésiens au XVe siècle : deux documents »Annales du Midi, 1990, vol. 102 n° 191, p. 493-495.

Annales. Économies, Sociétés, Civilisations

3 contributions (1 article, 2 comptes rendus) de 1962 à 1969

« Reginald Lennard, Rural England, 1086-1135. A study of Social and Agrarian conditions », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 17 n° 2, 1962, p. 394-396 .

« Guy Fourquin, Les campagnes de la région parisienne à la fin du Moyen Age (du milieu du XIIIe au début du XVIe siècle) », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 21 n° 5, 1966, p. 1116-1121.

« La viande. Ravitaillement et consommation à Carpentras au XVe siècle », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 24  n°   6, 1969, p. 1431-1448.

Bulletin philologique et historique

« Trois dénombrements de la population arlésienne aux XIIIe, XIVe et XVe siècles », Bulletin philologique et historique, 1962, p.275-292.

Cahiers de Civilisation Médiévale

« Martin Aurell I Cardona. — Une famille de la noblesse provençale au moyen âge : les Porcelet, 1986 » (compte-rendu), Cahiers de civilisation médiévale, vol. 32 n° 126,  1989 p. 147-149.

Cahiers de Fanjeaux

5 articles de 1984 à 2008

« Saint-Pierre de Montmajour et la ville d’Arles », in Les moines noirs XIIIe-XIVe s, Cahiers de Fanjeaux, n° 19, 1984, p. 263-285.

« Les Provençaux et la mort dans les testaments (XIIIe siècle-XVe siècles) », in  La mort et l’au-delà en France méridionale (XIIe-XVe siècles), Cahiers de Fanjeaux, n° 33, 1998, p. 199-222.

« Le couvent des Prêcheurs d’Arles », in L’ordre des Prêcheurs et son histoire en France méridionale, Cahiers de Fanjeaux, n° 36, 2001, p. 61-80.

« Manifestations d’anticléricalisme à Arles au milieu du XIIIe siècle », in L’anticléricalisme en France méridionale (milieu XIIe-début XIVe siècle). Cahiers de Fanjeaux,n° 38, 2003, p. 181-200.

Porte notamment sur l’hostilité au pouvoir temporel de l’archevêque d’Arles.

« Le mariage dans la société arlésienne », in Famille et parenté dans la vie religieuse du Midi. Cahiers de Fanjeaux, n° 43, 2008, p. 265-286.

Études rurales

« Thérèse Sclafert. Cultures en Haute-provence, déboisements et pâturages », Études rurales,  n° 1, 1961, p. 81-83.

« Les institutions communales dans les villages de Provence au bas Moyen Âge » (avec Noël Coulet), Pouvoir et patrimoine au village, numéro spécial des Études rurales, n° 63-64, 1976, p. 67-82.

Études Vauclusiennes

« Ravitaillement et consommation alimentaire à Carpentras au XVe siècle », Etudes Vauclusiennes, n° 6, 1971, p. 1-6 et n° 7, 1972, p. 5-18.

« Un Arlésien de la fin du Moyen Age : Bertran Boysset (1350-1415) », Etudes Vauclusiennes, n° 24-25, juillet- décembre 1980, janvier-juin 1981, p. 57-60.

Marseille

Le médiéviste et l’ordinateur

« Un livre terrier arlésien complété de documents divers », Le médiéviste et l’ordinateur, n° 3, printemps 1980, p. 11-13.

Méditerranée

« La lutte contre les eaux dans les pays du bas Rhône XIIe-XVe siècles. L’exemple du pays d’Arles », La Camargue et le Rhône, hommes et milieux, numéro spécial de Méditerranée, t. 78 n° 3-4, 1993, p. 57-68.

Provence historique

19 contributions (15 articles, 3 bibliographies, 1 chroniques) de 1961 à 2006.

« La commune d’Arles au XIIIsiècle, à propos d’un livre récent », Provence historique, t. 11 fasc. 46, 1961, p. 293-316.

Le livre récent dont il est question est celui d’Erika Engelmann, Zur städtischen Volksbewegung in Südfrankreich : Kommunefreiheit und Gesselschaft, Arles 1200-1250, Berlin, 1959.

Il s’agit de son premier article dans Provence historique, mais de son deuxième publié. Le premier est paru en 1954 dans la Revue d’histoire économique et sociale, sur un sujet d’histoire moderne. Entre les deux, l’agrégation (1956), son mariage (1958), le service militaire et ses débuts comme enseignant.

C’est surtout sa première publication sur Arles dont il va devenir le spécialiste pour le Bas Moyen Age.

« Les relations d’Arles et de la Ligurie au début du XVe siècle, à travers quelques documents arlésiens », Actes du 1er congrès historique Provence-Ligurie. Vintimille-Bordighera, 2-5 octobre 1964, numéro spécial de Provence historique, t. 14, 1964, p. 179-187.

« L’histoire de la Provence médiévale à la Faculté des lettres et sciences humaines d’Aix-en-Provence », Provence historique, t. 15 fasc. 60-61, 1965, p. 168-181.

« Une création d’Urbain V : le studium papal de Trets (1364-1365) », Histoire de l’abbaye Saint-Victor de Marseille, numéro spécial de Provence historique, t. 16 fasc. 65, 1966, p. 528-539.

« Une confrérie arlésienne de la première moitié du XVe siècle : la confrérie de Saint-Pierre de Luxembourg,Histoire de la Provence et Civilisation médiévale ». Etudes dédiées à la mémoire d’Edouard Baratier, numéro spécial de Provence historique, t. 23 fasc. 93-94, 1973, p. 339-360.

« Les registres de notaires d’Arles (début XIVe siècle – 1460). Quelque problèmes posés par l’utilisation des archives notariales », Provence historique, t. 25 fasc. 100, 1975, p. 305-324.

« Arles et le Rhône à la fin du Moyen Age : les levées et le port », Arles et le Rhône, numéro spécial de Provence historique, t. 32 fasc. 127, 1982, p. 15-36

« Bibliographie » (avec Jean Guyon et Claude Mauron, Claude),Arles et le Rhône, numéro spécial de Provence historique, t. 32 fasc. 127, 1982, p. 123-131.

« Deux confréries hospitalières arlésiennes au bas Moyen Age. La confrérie Saint-Esprit-du-Bourg et la confrérie Saint-Esprit-de-la-Cité »,  Assistance et charité dans les pays du Bas-Rhône, XIIIe-XVIe siècles, numéro spécial de Provence historique, t. 34 fasc. 138, 1984, p. 379-391.

« Isaac Nathan et les siens. Une famille juive d’Arles des XIVe et XVe siècles », La famille juive au Moyen-Age. Provence-Languedoc, [actes du colloque bilingue sur la famille juive au Moyen-Age, France du Midi, XIVe-XVe siècles (Toronto, 27-28 mars 1985)], numéro spécial de Provence historique, T. 37 fasc. 150, 1987, p. 499-512.

« L’olivier et l’huile d’olive en Provence aux derniers siècles du Moyen Age », Provence historique, t. 38 fasc. 152, 1988, p. 181-191.

« Deux voyageurs allemands à Arles à la fin du XVe siècle », Deux voyageurs allemands en Provence au XVe siècle, numéro spécial de Provence historique, t. 41 fasc. 166, 1991, p. 567-573.

« Confrérie et confréries à Arles 1120-1500 », La sociabilité dans la France méditerranéenne (Provence-Languedoc Roussillon), numéro spécial de Provence historique, t. 47 fasc. 187, 1997, p. 13-24.

« Pierre, Jean, Guillaume et les autres. Les noms de baptême à Arles 1200-1500 », De Provence et d’ailleurs. Mélanges offerts à Noël Coulet, numéro spécial de Provence historique,  t. 49 fasc 195-196, 1999, p. 487-494.

« Bertrand Boysset et le grand schisme d’Occident », Provence angevine, numéro spéciale de Provence historique, t. 56 fasc. 224, 2006, p. 145-153.

Revue d’histoire économique et sociale

« Les revendications économiques et sociales de la population marseillaise dans les cahiers de 1789 », Revue d’histoire économique et sociale, n° 3, 1954, p. 264-280.

Son premier article publié, adaptation de son DES qui porte sur un sujet d’histoire moderne concernant sa ville d’origine.

Contributions à des ouvrages collectifs

Outre ses contributions à certains Cahiers de Fanjeauxl lesquels sont par désinition des actes de colloques, et à certains numéros spéciaux de Provence historique, il a participé à de nombreux ouvrages collectifs, la liste ci-dessous n’étant pas pas exhaustive pour l’instant.

Atlas

3 cartes, in Atlas historique. [1], Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Édouard Baratier, Georges Duby, Ernest Hildesheimer (dir.), Paris, 1969. 

 Catalogues d’expositions

Une étude sur Bertran Boysset et une étude sur Arles au Moyen-Âge (avec Claude Sintès et Philippe Rigaud), in Boysset, un arlésien au Moyen Âge, catalogue d’exposition, Archives Municipales, Arles 1985.

Voir la présentation du catalogue sur ArchéoGéographie.

Colloques

« Arles à la fin du Moyen Âge : Paysage urbain et géographie sociale », in Le paysage urbain au Moyen- Age. Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public. 11e congrès, Lyon, 1980p. 225-251

« Les Juifs d’Arles et leurs relations avec les communautés de la Méditerranée occidentale au bas Moyen Âge », in Les relations intercommunautaires juives en Méditerranée occidentale, xiiiexxe siècle, Abbaye de Sénanque, 1982, J-L. Miège (dir.), Paris, 1984, p. 11-..

« Y avait-il à la fin du Moyen âge une alimentation et une cuisine provençales originales ? » in Manger et boire au Moyen âge : actes du colloque de Nice, 15-17 octobre 1982 : tome 2 : Cuisine, manières de table, régimes alimentaires. Paris: Belles lettres, 1984. P. 93-99 (Publications de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice).

« Les livres terriers d’Arles du XVe siècle », in Les cadastres anciens des villes et leur traitement par l’informatique. Actes de la table ronde de Saint-Cloud, 31 janvier – 2 février 1985. Rome, École Française de Rome, 1989,  p. 307-339. (Collection de École Française de Rome ; n° 120). 

« Une ville de Provence entre Charles Duras et les Angevins. L’entrée des Tuchins à Arles le 24 juillet 1384 », in 1388, la dédition de Nice à la Savoie: actes du Colloque international de Nice (septembre 1988). Paris, Publications de la Sorbonne, 1990, p. 143-157.

« Chrétiens et Juifs dans l’Arles du Bas Moyen-Âge », in Les sociétés urbaines en France méridionale et en Péninsule ibérique au Moyen Âge. Paris’ Édition du CNRS,1991, p. 519-537.

« L’ abbaye de Saint-Césaire au Moyen Age », in  L’Enclos Saint-Césaire : histoire, patrimoine et devenir d’un lieu de mémoire arlésien ; premières rencontres historiques d’Arles (28-29 janvier 1995),  actes réunis par Michel Baudat, Arles,  Société des Amis du Vieil Arles, 1996, p. …-…

« … », in  Abbaye Saint-Pierre de Montmajour  : histoire et patrimoine : actes du 2ème colloque organisé par les amis du vieil Arles tenu en 1996 à l’abbaye de Montmajour ; ouvrage dirigé par Aldo Bastié. Arles,  Société des Amis du Vieil Arles, 1999.

« Les grandes villes de Languedoc et de Provence au temps de l’apogée médiéval », in Le città del Mediterraneo all’apogeo dello sviluppo medievale: aspetti economici e sociali, Atti del XVIII Convegno Internazionale di Studi (Pistoia, 18-21 maggio 2001), Pistoia, 2003, p. ..-..

« Les livres terriers d’Arles du XVe siècle », in De l’estime au cadastre en Europe . Le Moyen Âge, colloque des 11, 12 et 13 juin 2003, Albert Rigaudière (dir.), Comité pour l’histoire économique et financière de la France (org.), Paris, 2006, p. ..-..

Voir la note de lecture sur cet ouvrage par Stéphanie Desprouw, Bibliothèque de l’école des chartes, vol. 165  n° 1,  2007, p. 270-271

Voir aussi ses contributions aux Cahiers de Fanjeaux et à certains numéros spéciaux de Provence historique.:

Actes du 1er congrès historique Provence-Ligurie. Vintimille-Bordighera, 2-5 octobre 1964

Actes du colloque bilingue sur la famille juive au Moyen-Age, France du Midi, XIVe-XVe siècles (Toronto, 27-28 mars 1985)

Dictionnaires

« Arles », in Dictionnaire du Moyen Âge, sous la dir. de Claude Gauvard, Alain de Libera, Michel Zink, Paris, PUF, 2002, p.83.

« Digne », in Lexikon des Mittelalters.

« Fos », in Lexikon des Mittelalters.

« Glandèves », in Lexikon des Mittelalters.

Guide touristique

Le cloître Saint-Trophime : miniguide / coord. par le service du patrimoine de la ville d’Arles ; textes Jean-Maurice Rouquette, Claude Sintès, Louis Stouff, … Ville d’Arles, 2000.

Présentation de l’ouvrage sur le site Patrimoine de la ville d’Arles.

Ouvrages de synthèse

« Modes de vie », in La France médiévale, Jean Favier (dir.), Paris, 1983, p. 41-67.

« Arles Angevine » et « Bertran Boysset », in Arles: histoire, territoires et culture, Jean-Maurice Rouquette (dir.), Paris, 2008, p. 359-420 et p. 420-421.

Voir la présentation de l’ouvrage sur Patrimoine de la ville d’Arles.

« Marseille et Arles au Moyen Age », « Nourrir la ville », et transcription et traduction d’un texte sur « Un trafic de viande entre bouchers chrétiens et juifs »,  in Marseille au Moyen Âge, entre Provence et Méditerranée, Thierry Pécout (coord.), Marseille, 2009.

Voir la présentation de l’ouvrage sur Massalire.

Mélanges

« Nobles et bourgeois dans l’Arles du bas Moyen-Âge: un patriciat ? » dans Histoire et société, Mélanges offerts à Georges Duby, Aix, Presses de l’Université de Provence, 1992, tome II, p. 181-191.

« Les paroisses d »Arles aux derniers siècles du Moyen Age » in Papauté, Monachisme et Théories politiques. Etudes d’histoire médiévale offertes à Marcel Pacaut, Presses universitaires de Lyon, Lyon, 1994, t. II, p. 597-608.

« Mourir à Arles aux derniers siècles du Moyen Age », in Mélanges M. Vovelle, vol. aixois. Société, Mentalités, Cultures. France (XVe-XXe siècles), Aix-en-Provence, 1997, p. 393-402.

« Une famille florentine à Arles : les Benini vers 1360-vers 1440 », in La Toscane et les Toscans autour de la Renaissance. Cadres de vie, société, croyances. Mélanges offerts à Charles-Marie de La Roncière, Aix-en-Provence, 1999, p. 271-279.

Voir aussi aux revues dans lesquelles certains mélanges ont été publiés :

Mélanges Edouard Baratier

Mélanges Noël Coulet

Mélanges Charles Higounet

Travaux du Centre d’Etudes des Sociétés Méditerranéennes (CESM)

« Peuplement, économie et société de quelques villages de la montagne de Lure », in Cahiers du CESM, 1, Aix-en-Provence, 1966, p. 35-100

« Activités et professions dans une communauté juive de Provence au Bas Moyen Age. La Juiverie d’Arles (1400-1450) », Minorités, Techniques et Métiers, actes de la able Ronde du G.I.S. Méditerranée, abbaye de Sénanque, octobre 1978, p. 57-77.

« Un aspect de la Haute Provence à la fin de la période médiévale : peuplement et économie de quelques villages de la montagne de Lure », Cahiers du centre d’études des sociétés méditerranéennes. I, 1987, p. 91-92.

Travaux du séminaire « Sociétés, Idéologies et Croyances au Moyen Âge – SICMA »

« Identité de la Provence médiévale », in Peuples du Moyen Âge, problèmes d’identificationClaude Carozzi et Huguette Taviani-Carozzi (dir.), Aix-en-Provence : Publications de l’Université de Provence, 1996, p. 145-168.

« Présence et souvenir de Rome dans l’Arles du bas moyen age», in Faire mémoire: souvenir et commémoration au Moyen Âge, Claude Carozzi et Huguette Taviani-Carozzi (dir.), Aix-en-Provence : Publications de l’Université de Provence, 1999, p. . 299-316.

Voir la présentation par Mazel Florian, Revue belge de philologie et d’histoire, vol. 86 n° 3-4,  2008, p. 910-912.

« Ville et pouvoir ; Arles capitale », in Le pouvoir au Moyen Âge, Claude Carozzi et Huguette Taviani-Carozzi (dir.), Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence (« Le temps de l’histoire »), 2005, p. 21-29. 

Voir la présentation de l’ouvrage par Max Lejbowicz, Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 2005.

Editions de textes médiévaux

NB : De nombreux articles cités ci-dessus s’accompagnent de l’édition de textes médiévaux.

Héloïse et Abélard. Lettres : suivies de quelques textes contemporains, choix de textes, présentation et adaptation des traductions de Gréard, Oddoul et du Bibliophile Jacob, Paris, Union générale d’éditions, 1964.

Le premier ouvrage qu’il a publié.

« La viguerie d’Arles »,in L’enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence occidentale (1331 et 1333), Thierry Pécout (dir.) et al., Paris : CTHS, 2013 (Documents inédits de l’histoire de France, 62), p. 437-494.

Le dernier ouvrage collectif auquel il a participé. Selon Thierry Pécout, le début du travail pour cet ouvrage remonte à 2006. Mon père a transcrit le registre concernant la viguerie d’Arles et rédigé l’introduction à ce registre. Il a été l’un des premiers à rendre sa contribution et a corrigé les épreuves le concernant en 2012. Cet ouvrage s’inscrit dans une série concernant les différentes parties de la Provence.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Trois traductions du vieux français et quelques pistes sur la musique médiévale

Lors de mes récentes pérégrinations sur internet, j’ai pu découvrir trois sites fort bien faits conçus et illustrés par Dominique Tixhon.

Les  deux premiers, La chanson de Roland et Le voyage de saint Brendan, s’appuient sur les traductions bilingues de Ian Short qui a fait du reste paraître des éditions papier de ces mêmes titres :

La chanson de Roland, éd. critique et trad. de Ian Short. Paris : Librairie générale française, 1990. 282 p. Le livre de poche. Lettres gothiques ; 4524.

La chanson de Roland, présentation et trad. de Ian Short. Paris : Librairie générale française, 1997. 190 p. Classiques médiévaux.

Le voyage de Saint Brendan, [version de] Benedeit ; texte et traduction de Ian Short ; introduction et notes de Brian Merrilees. Paris : Union générale d’éditions, 1984. 141 p. 10-18 ; 1652. Bibliothèque médiévale.

Le voyage de Saint Brendan, [version de] Benedeit ; texte, traduction, présentation et notes par Ian Short et Brian Merrilees.  Paris : H. Champion, 2006. 206 p. Champion classiques. Moyen âge ; 19.

Le troisième, concernant la chante fable Aucassin et Nicolette, bénéficie de la musique et des recherches musicales de Marcel Arnoux, expert en matière d’instruments de musique médiévaux, comme l’atteste son site, Musique et poésies médiévales.

Bonne occasion pour faire une rapide recherche sur ce sujet. Outre l’article de Wikipédia sur la musique médiévale, voici déjà quelques sites :

APEMUTAM. Association Pour l’Etude de la Musique et des Techniques dans l’Art Médiéval

Instruments pour jouer les musiques du Moyen-Age

Musicastallis. Iconographie musicale dans les stalles médiévales

Portail francophone des musiques médiévales

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts