Internet n’est que la simple continuation de la bibliothèque universelle sur d’autres supports

Bonjour à tous et plus particulièrement à ceux pour qui le titre de ce billet recèle une vérité.

Je voudrais vous faire partager mes découvertes sur les ressources en ligne et plus spécialement celles concernant les ouvrages numérisés et les textes rares. Ces ressources, essentiellement gratuites, sont disponibles à tout un chacun sur internet. Cependant, comme mon travail m’amène à utiliser et à tester certaines bases de données auxquelles notre université est abonnée,  je pourrai être amené à en parler à titre de comparaison.

Les domaines abordés recouperont :

  • ceux auxquels je suis confronté professionnellement en tant que bibliothécaire à l’université de Tours, au sein d’une section vouée au droit, aux sciences économiques et à la géographie
  • mes centres d’intérêts un peu plus personnels : bibliophilie et livres anciens : littérature (poésie ; contes ; Oulipo) ; idées, opinions, croyances ou, si vous préférez, philosophie, politique et religion ; histoire…

Pour vous faire une idée, voyez ici.

Maintenant, je m’en vais méditer un peu sur le contenu de la première chronique. Ces dernières risquent au début de ne pas être très régulières, l’usage d’un blog étant chose toute nouvelle pour moi…


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *