Anthropocène ou capitalocène ? Encore des mots, toujours des mots, rien que des mots

L’ère géologique dans laquelle le système Terre est entré s’appelle pudiquement Anthropocène pour la différencier de l’Holocène dont la Terre est sortie sous l’action humaine[4]. Toutefois, un terme plus adéquat est Capitalocène car l’écrasante majorité des humains ne portent qu’une responsabilité marginale dans ces processus. La destruction de la nature résulte de l’accumulation du capital … Continuer la lecture de Anthropocène ou capitalocène ? Encore des mots, toujours des mots, rien que des mots

L’Anthropocène ou l’homme comme facteur géologique

Parmi les mots qui s’inscrivent avec insistance dans notre vocabulaire ces dernières années, deux forment une alliance singulière. l’apocalypse, vieux mythe qui mobilise plus que jamais philosophes, spécialistes des sciences sociales et critiques littéraires, et l’anthropocène, concept de géologie qui suscite désormais la discussion chez les historiens, les géographes, les anthropologues, etc. Le couple qu’ils … Continuer la lecture de L’Anthropocène ou l’homme comme facteur géologique

Apocalypses de notre temps : fictions de fin du monde de l’anthropocène

Le monde va finir ; la seule raison pour laquelle il pourrait durer, c’est qu’il existe. Que cette raison est faible, comparée à toutes celles qui annoncent le contraire, particulièrement à celle-ci : Qu’est-ce que le monde a désormais à faire sous le ciel ? […] Charles Baudelaire, Fusées Je suis en train de lire … Continuer la lecture de Apocalypses de notre temps : fictions de fin du monde de l’anthropocène

Le réchauffement climatique : contexte et constat

Histoire du climat Le réchauffement ou changement climatique actuel s’inscrit dans une histoire beaucoup plus longue, celle du climat, popularisée dès les années 1960 par l’historien moderniste Emmanuel Le Roy Ladurie, suivi par l’historien des sciences Pascal Acot et le spécialiste de chrono-écologie Michel Magny. L’homme face au climat : symposium annuel [organisé par le] … Continuer la lecture de Le réchauffement climatique : contexte et constat

Les effets de la crise écologique sur la pensée, les mouvements socio-politiques et la création culturelle

Au-delà du déni des climatosceptiques et des émotions dont elle est la cause (éco-anxiété et solastalgie), la crise écologique suscite une grande diversité de réactions dans la pensée, l’action politiques et sociétale et la création culturelle. C’est ce que je voudrais synthétiser dans cette webographie renvoyant à mes chroniques antérieures liées à ce thème.

Littérature et écologie

Escoute, Bûcheron, arreste un peu le bras :Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas ;Ne vois-tu pas le sang, lequel dégoûte à force,Des Nymphes qui vivoient dessous la dure escorce ? Extrait de “Contre les bûcherons de la forest de Gastine” par Pierre de Ronsard, Elegies, XXIV (1560) Eh quoi ! … Continuer la lecture de Littérature et écologie

Catastrophisme environnemental

Notion sujette à controverses, le catastrophisme environnemental désigne selon ses détracteurs une forme de concentration irrationnelle (voire pathologique) sur les désastres écologiques présents et à venir (réchauffement climatique entraînant une montée des eaux rendant certaines régions de la planète inhabitables, villes asphyxiées par la pollution de l’air, explosion démographique entraînant un état de guerre permanent … Continuer la lecture de Catastrophisme environnemental

Les climatosceptiques

Le réchauffement climatique ne fait plus guère de doute : fontes de la banquises et du permafrost, incendies gigantesques en Australie et en Amazonie, montée des eaux qui menacent les côtes et bien des archipels, canicules et sécheresses à répétition, autant de signes de ce phénomène signalé par la communauté scientifique depuis de décennies et … Continuer la lecture de Les climatosceptiques

Qu’est-ce que la “pensée écologique” ?

Expression peu familière, la « pensée écologique » exige en premier lieu une clarification sémantique. Il existe toute une nébuleuse terminologique gravitant autour de l’écologie. L’« écologie » est d’abord une science, baptisée telle par Ernst Haeckel. L’« écologie politique » est beaucoup plus tardive – fin des années 1960, début de la décennie 1970 … Continuer la lecture de Qu’est-ce que la “pensée écologique” ?

Matériaux pour une webo-bibliographie sur l’écologie

Dans le cadre d’un travail collaboratif au sein de ma bibliothèque, je vais regrouper ici des matériaux en vue d’une webo-bibliographie sur l’écologie. A propos, de quoi parlons nous ? De l’écologie comme science, celle des écologues, de l’écologie politique ou de l’écologisme comme courant de pensée ? Et que dire des termes nature et … Continuer la lecture de Matériaux pour une webo-bibliographie sur l’écologie