Archives de catégorie : Histoire et géographie

Napoleon (4) Anecdotes

Je suis en train de lire Napoléon, croquis de l’épopée de G. Lenotre. Ce prolifique historien (cf. sa bibliographie réalisée par Georges Fenoglio Le Goff) a sévi entre la guerre franco-prussienne et la Seconde Guerre mondiale. Grand compilateur de sources, il a pu s’attirer ce trait peu amène d’un  de ses contemporains : « Après tout, que fait-il ? Il prend du tien, il prend du mien et il signe Lenotre… » (cf. article de Pierre Assouline, “La peste soit de Roth”, daté du 29 décembre 2010). Cela ne l’empêcha pas d’être élu in extremis à l’Académie français, où il n’eut pas le loisir de siéger, étant rattrapé par la grande faucheuse. Continuer la lecture de Napoleon (4) Anecdotes

Napoléon (3) Bibliographie(s)

Bibliographies napoléoniennes générales récentes

Il s’est écrit plus de livres sur Napoléon que de jours écoulés depuis sa mort, affirme l’historien Jean Tulard qui a du reste contribué à cette production éditoriale pléthorique (voir sa notice dans Wikipedia).

Est parue dernièrement aux éditions Cléa une Bibliographie napoléonnienne réalisée par Roger Martin et Alain Pigeard et qui référence près de 10 000 titres et comporte Continuer la lecture de Napoléon (3) Bibliographie(s)

Napoléon (2) Fantaisies littéraires

Le 8 juillet dernier, j’avais consacré une chronique aux caricatures de l’ogre de Corse. En voici une nouvelle, portant cette fois sur deux ouvrages parus au début de la Monarchie de Juillet. D’autres suivront, tant notre premier empereur offre une matière quasi-inépuisable. Continuer la lecture de Napoléon (2) Fantaisies littéraires

Traversées, récits de voyages des Lumières

Je vous avais signalé, dans une précédente chronique, d’un site de l’université de Poitiers consacré aux premiers socialisme. Cette même université propose, sur un tout autre sujet, Traversées, récits de voyages des Lumières. Voilà la présentation qu’en donne le site du SCD poitevin :

Cette exposition virtuelle, conçue par le Master 2it (UFR Lettres et Langues – Université de Poitiers), accompagne une exposition du SCD de Poitiers réalisée en partenariat avec l'”ACI Lumières Pays de Vienne, Pays de Loire”, des enseignants-chercheurs et des étudiants de l’Université de Poitiers.
Les voyageurs des Lumières se trouvent à un moment particulièrement intéressant à observer car tous les modes de voyage cohabitent : découverte, colonisation, dépaysement. L’exposition présente différents types de voyages et de manières de les raconter dans trois parties du monde au XVIIIe siècle : la découverte et l’utopie dans le Pacifique, l’installation et les missions en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud et l’émergence du genre du récit de voyage en Europe.
Les livres anciens numérisés sont issus du Fonds ancien du SCD de l’Université de Poitiers et de la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

Je pense puiser prochainement dans les bibliographies proposées dans les diverses sections de cette très riche exposition et je vous en conseille la visite.

Cartes imaginaires

Tout est parti de la référence ci-dessous :

Jean-Benoît Bouron, “Cartographier l’imaginaire : un exercice géographique”, Le monde des cartes, 2005, n° 205, p. 11-24. Disponible sur le site du Comité Français de Cartographie.

Dans sa bibliographie, l’auteur donne des adresses web (ici marquées d’un *).

Mise à jour du 19 mars 2022.

J’ai trouvé sur le site Cartographie numérique une page entière consacrée aux Cartes et atlas imaginaires, qui surpasse de loin la présente webographie. Je récupère quelques liens indiqués (ici marqués de deux *)

Les cartes dans la bande dessinée
  • “Les cartes en bulles”, sur le blog  Terrimago *
La Terre du Mileu
Les cartes uchroniques
  • Roma Invicta : The Heroic Age par moxn sur Deviantartcarte uchronique d’un Empire Romain qui se serait maintenu jusqu’à nos jours (idée développée notamment par Robert Silverberg) **

Voir aussi dans la chronique Voyage en uchronie, les sites présentant diverses trames uchroniques.

 

 

 

 

 

Archives nationales / Maison de l’Histoire de France

Dossier de presse (mise à jour du 22 octobre 2010)

Avril 2008 : “La Maison de l’histoire de France” rapport d’Hervé Lemoine

D’autres rapports ont suivis. Voci ce qu’il en est dit le 18 octobre 2010 sur le blog des livres de La Recherche :

On a parlé beaucoup, et pour cause, d’histoire aux Rendez-vous de l’Histoire à Blois ce week-end, et de la fameuse « Maison de l’histoire de France » devant s’installer au plus vite dans le quadrilatère parisien des Archives nationales. Le moins qu’on puisse dire est que les rapports de référence – ceux particulièrement d’avril 2008 (par Hervé Lemoine, devenu en janvier 2010 directeur du Service interministériel des Archives de France), et d’avril 2010 (par Jean-François Hébert, chargé de la préfiguration du projet présidentiel) – ne brillent ni par leur érudition ni leur réflexion. Pas d’état des lieux du gros dossier histoire & musées en France, pas de tentative d’élucidation de l’énigme : pourquoi une absence de musée central de l’histoire de France dans un pays si marqué par l’histoire, par le travail historien, et par le centralisme monarchique et républicain. Il existe pourtant une tradition du rapport administratif de référence, tel celui de Guy Braibant sur Les Archives en France en 1996 (édité par La Documentation Française). Le projet, en ce sens, de « Maison de l’histoire de France », est très mal parti, sans parler des attendus idéologiques.

23 septembre 2009 : Nouvel Obs – “La Maison de l’histoire de France franchit un pas”

24 mai 2010 : Le Parisien – “Maison de l’histoire de France : l’Ile Seguin joue la modernité”

12 septembre 2010 : TF1 – “La Maison de l’histoire de France trouve sa place à Paris”

14 septembre 2010 :  Ministère de la Culture – “La Maison de l’histoire de France s’installera aux Archives Nationales”

16 septembre 2010 : Libération – “Les Archives occupées par le personnel”

22 septembre 2010 : HNS Info – “Non à la Maison de l’Histoire de France aux Archives Nationales ! 4ème nuit d’occupation de l’Hôtel de Soubise”

8 octobre 2010 : Archivistes – “La « maison de l’histoire de France » aux Archives nationales ? L’Association des archivistes français prend position”

15 octobre 2010 : Mediapart – Antoine Perrault “Du rififi mémoriel aux Archives nationales contre le musée Sarkozy”

16 octobre 2010 : Bakchich info – Lucie Delaporte “Les historiens disent non au musée Sarkozy”

A suivre…

Voir aussi

un profil Facebook Maison de l’Histoire de France, pas aux Archives

un dossier de Fabula

L’Antiquité en ligne (1) Deux pistes à explorer

Suite à un message concernant ma chronique sur les droits de l’Antiquité, je découvre avec intérêt deux ressources qui me semblent fort intéressantes :

A vous de juger.

25e conférence de l’Association Cartographique Internationale

En 2011 la France accueille la 25e conférence de l’Association Cartographique Internationale et fête à cette occasion les 50 ans de la première assemblée générale de l’association. Durant ces 50 ans, l’ACI a su avec talent conserver ses deux objectifs fondamentaux : être, grâce à un contenu scientifique solide et renouvelé, la conférence internationale de référence en matière de cartographie et de géomatique et rester une conférence ouverte à différents publics : les chercheurs, les décideurs dans le domaine de la géomatique, les enseignants et les amoureux de la cartographie.

[…]

Dates à retenir :

4 octobre 2010 Date limite de soumission des communications

Novembre 2010 Ouverture des inscriptions

Cf. site de la conférence.

Des Arboisiens en Guyane : la colonisation de la Mana

Le saviez-vous ? De 1824 à 1828, trois familles arboisiennes, les Pageoz, les Giboudeau et les Briffe, soit environ 27 individus jeunes, ont été transplantées en Guyane pour participer à la colonisaion de la Mana, à la Nouvelle Angoulême. Ce fut un échec, tout au moins pour eux…

Plus d’informations sur ici ou .

Voir aussi le Précis sur la colonisation des bords de la Mana: à la Guyane française publé en 1835 pa le Ministère de la Marine et des Colonies et disponible sur Google livres.

Mise à jour du 18 novembre 2012

Jean-Maurice Durand, L’autre histoire de la Nouvelle-Angoulême ; une utopie agricole dans la Guyane du XIX siècle, Ibis rouge éditions, 2010.