Sur Jaakko Hintikka

Synthèse sur les différentes facettes de la philosophie du langage de Platon à Hintikka et Chomsky et analyses sur les relations entre langage et rationalité.

Résumé du livre de Sylvain Auroux, La philosophie du langage, dans le Livres hebdo n° 1107 (20 avril 2018).

Mes petites recherches sur internet sont souvent déclenchées par un mot, un nom lu ou entendu  pour la première fois et qui suscite ma curiosité. Tel est le cas, dans le résumé ci-dessus, du logicien finlandais Jaakko Hintikka.

Publications de Jaakko Hintikka

Continuer la lecture de Sur Jaakko Hintikka

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Eugène Bizeau, poète vigneron libertaire en Touraine

Je me suis rendu voici quelques mois à Véretz, près de Tours, pour stage de tai chi qui avait lieu dans une salle polyvalente portant le nom d’Eugène Bizeau. Un sympathique portrait de ce dernier en ornait l’entrée, représentant un  vieillard barbu et souriant affublé d’un grand chapeau de paille. Mes explorations sur internet m’ont permis d’en savoir un peu plus sur ce poète vigneron libertaire. Voici ma moisson. Continuer la lecture de Eugène Bizeau, poète vigneron libertaire en Touraine

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

La phonothèque de la MMSH… et Arles

La phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) est un héritage du centre de recherche et d’étude sur l’histoire orale et les parlers régionaux (CREHOP) au sein duquel elle a été créée à la fin des années 1970 par l’historien moderniste Philippe Joutard et de l’ethno-dialectologue Jean-Claude Bouvier.

Deux documents pour en savoir un peu plus sur la phonothèque :

En survolant son riche thésaurus, j’ai constaté que bien des lieux d’Europe et du monde sont concernés. De nombreux items concernent Arles., ville qui m’intéresse quelque peu, comme vous le savez peut-être, mais aussi l’Alsace. Je me promets donc d’explorer cette ressource plus sérieusement et j’en profite pour vous la signaler des fois que vous souhaiteriez faire de même.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le Centre d’Etudes des Sociétés Méditerranéennes (CESM)

J’ai découvert dernièrement un article de Laure Verdon paru dans le n° 48 (2014) de Rives méditerranéennes, numéro spécial consacré à un Essai d’ego-histoire collective. Intitulé “Georges Duby et le Centre d’Études des Sociétés Méditerranéennes. Une ambition aixoise”, il porte sur le CESM qui compta beaucoup dans la vie de mon père et dont la création remonte aux années aixoises de Georges Duby.

Fondé en 1960 par Georges Duby et le géographe Hildebert Isnard, c’est un laboratoire interdisciplinaire auxquels participent des chercheurs issus des sciences sociales et humaines (histoire, géographie, sociologues) parmi lesquels se trouvent des boursiers étrangers du CESM venus notamment du Royaume-Uni  ou des pays de l’Est (Pologne, Tchécoslovaquie).

En 1969, il devient une des composantes de l’Institut de Recherches Méditerranéennes (IRM) regroupant des laboratoires travaillant sur le monde méditerranéen. L’année 1976 voit la création d’un GIS (Groupement d’intérêt scientifique) Méditerranée avec pratiquement les mêmes composantes…

Si Georges Duby part au Collège de France en 1970, le centre n’en continue pas moins ses travaux, notamment sur le village méditerranéen,  chantier interdisciplinaire qui se poursuit jusque dans les années 1980. Est alors créé le Groupement de recherche Nord-Méditerranée devenu depuis TELEMMe. Mais ceci est une autre histoire…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts