Jean-Maurice Rouquette, un grand Arlésien

J’apprends aujourd’hui avec tristesse le décès de Jean-Maurice Rouquette, survenu le 22 janvier dernier.

Conservateur des Musées et Monuments d’Arles de 1956 à 1996, il était aussi le cofondateur des Rencontres internationales de la photographie

… avec l’écrivain Michel Tournier et le photographe Lucien Clergue – ils avaient commencé quelques années plus tôt la constitution d’une collection d’art photographique au musée Réattu d’Arles,

… le concepteur du Musée de l’Arles antique et un acteur incontournable de la vie culturelle dans la région d’Arles où il a exercé d’importantes responsabilités patrimoniales. Son rôle dans le rayonnement de sa ville natale en Provence et au-delà est immense.

Il était un ami de mon père qu’il avait connu lors de leurs études à l’université d’Aix-en-Provence, au milieu les années 50. Ils étaient en quelque sorte complémentaires sur l’histoire arlésienne, l’un spécialiste des périodes antique et romane, l’autre, du Bas Moyen-Âge. Ils ont collaboré notamment à Arles: histoire, territoires et culture(2008) dont Jean-Maurice Rouquette assurait la direction.

Malheureusement, j’ai peu eu l’occasion de le rencontrer, mais je m’en souviens comme quelqu’un de chaleureux, ouvert, bref, une belle personne.

Hommages à Jean-Maurice Rouquette

Arles info, La Provence, Connaissance des arts, Le Monde, Culturebox

Interview par Samuel Thomas

Partie 1 Partie 2Partie 3

Chansons : quelques ressources en ligne ou non

Je vous propose ici quelques sites et références bibliographiques sur la chanson, essentiellement française et francophone, mais pas seulement. Bien évidemment, il me faudra procéder à des mises à jour régulières. Je vous invite à lire aussi les chroniques que j’ai consacrées aux chansons.

Dernière mise à jour : 15 décembre 2019.

1. Pour une première exploration

Le Hall de la chanson

Paroles de chansons, une sélection de liens de Lexilogos

Portail:Musique (Wikipédia)

Continuer la lecture de Chansons : quelques ressources en ligne ou non

Trois, non, quatre chansons complémentaires sur la menace nucléaire

Comme je l’ai fait pour trois poèmes complémentaires, je vous propose ci-dessous trois, non, quatre chansons qui, mises bout à bout, peuvent former une histoire autour de la menace atomique.

Mise à jour du 24 octobre 2019 :

J’ai rajouté la chanson la chanson chantée par Guy Bonnardot, qui porte sur les instants qui précèdent la catastrophe, alors que celle de Nougaro conte l’immédiatement après. Du coup, j’ai un peu modifié le titre de cette chronique.

Continuer la lecture de Trois, non, quatre chansons complémentaires sur la menace nucléaire

Une citation à méditer sur l’ignorance et le savoir

Ignorer est peu de chose, car on peut apprendre, mais si on croit savoir, on s’arrête et tout est perdu.

La phrase ci-dessus est la dernière d’une Dissertation sur les causes de déplacement dans les fractures, les moyens de prévenir l’action de ces causes, et de s’opposer à leurs effets rédigée par le médecin Almire-René-Jacques Lepelletier de la Sarthe (1790-1880) lorsqu’il se présenta en 1833 au concours pour la chaire de pathologie externe de la Faculté de Médecine de Paris. J’en trouve la formule parfaite. Et vous ?

Et béni soit le catalogage, qui me fait découvrir ces pépites !…

Le temps où l’opposition banquetait

S’en souvient-on aujourd’hui ? Du 10 juillet 1847 au février 1848, la campagne des banquets mina progressivement le pouvoir en place. Lancée par les partisans de la réforme, qu’ils soient républicains ou issus de l’opposition dynastique, cette suite de 70 réunions étalée sur plus de sept mois devait aboutir à la révolution de février 1848 et à l’abdication de Louis-Philippe.

Continuer la lecture de Le temps où l’opposition banquetait

François-René et les Gilets jaunes au Crépuscule

Essayez de persuader au pauvre, lorsqu’il saura bien lire et ne croira plus, lorsqu’il possédera la même instruction que vous, essayez de lui persuader qu’il doit se soumettre à toutes les privations, tandis que son voisin possède mille fois le superflu : pour dernière ressource il vous le faudra tuer.

François-René de Châteaubriand, Mémoires d’outre-tombe

J ‘ai trouvé la citation ci-dessus sur le blog Chroniques du Yéti au sujet des Gilets jaunes. Châteaubriand, que Maxime Leroy fait figurer dans son anthologie sur Les précurseurs français du socialisme de Condorcet à Proudhon (éditions du Temps présent, 1948), renouvelle ses prophéties sur la révolte des pauvres dans son Essai sur la littérature anglaise :

Continuer la lecture de François-René et les Gilets jaunes au Crépuscule

Quelques ressources ésotérico-occultistes

Voici près de deux ans, mes petites recherches concernant la Société théosophique m’avaient conduit à découvrir un monde que je ne connaissais pas : celui de l’occultisme et de l’ésotérisme. Je vais rassembler ici ce que je pourrai trouver sur ce sujet protéiforme. Bien évidemment, des mises à jour seront nécessaires… Continuer la lecture de Quelques ressources ésotérico-occultistes

Photographies

Cette page est une adaptation d’une page plus ancienne que j’avais réalisée voilà pas mal d’année sur mon ordinateur, du temps où je m’initiais au html. Il me faudra sans doute effectuer quelques mises à jour.

Je commencerai par aborder deux sites intéressants dans deux genres bien différents, avant de tenter une webographie de diverses thématiques. Continuer la lecture de Photographies

Quand une comédie policière évoque le sort des Kurdes en Turquie

Qui a tué Lady Winsley ? est le dernier film du réalisateur irakien d’origine kurde Hiner Saleem (My sweet pepper land). Cette excellente comédie policière se double d’une subtile dénonciation de la condition faite aux Kurdes en Turquie. D’où un curieux équilibre entre la légèreté, voire même la loufoquerie de certaines situations, et la gravité du propos. Un film à voir.

Continuer la lecture de Quand une comédie policière évoque le sort des Kurdes en Turquie