La traite, l’esclavage et leur abolition chez les écrivains et artistes de l’époque : petite biblio-webographie

Sites à visiter

Francophone Slavery

The Image of the Black in Western Art

Traite négrière, esclavage et abolition : pour un inventaire muséographique

Ouvrages littéraires, philosophiques et autres

Gabriel Mailhol. Le philosophe nègre, et les secrets des Grecs. 1764.

Louis-François Archambault, dit Dorvigny. Le Nègre blanc. 1775.

Continuer la lecture de La traite, l’esclavage et leur abolition chez les écrivains et artistes de l’époque : petite biblio-webographie

Le Codex Borbonicus

Voir l’image dans Wikipédia

Sous la direction de José Contel et Sylvie Perperstaete, les éditions Citadelles & Mazenod viennent de publier un témoigage du Mexique ancien, le Codex Borbonicus. Acquis en 1826 par l’Assemblée nationale, ce manuscrit présente les trois cycles du calendrier aztèque : le tōnalpōhualli et ses 260 jours, le xiuhpōhualli de 365 jours et le xiuhpōhualli de 52 ans, dit siècle mésoaméricain.

Continuer la lecture de Le Codex Borbonicus

Florence Nightingale, une femme exceptionnelle aux origines des soins infirmiers

J’avoue avoir rencontré pour la première fois Florence Nightingale dans La Dame de Scudari, le quatrième volume de Holmes, l’excellente série de Cecil et Brunschwig et c’est avec un grand intérêt que j’ai regardé ce samedi un documentaire d’Aurine Crémieu, Florence Nightingale, la première des infirmières, à voir jusqu’au 19 avril sut Arte.tv. C’est vraiment très intéressant sur son rôle dans la naissance du métier d’infirmières tel qu’il existe aujourd’hui dans le monde entier, avec ses très nombreuses disciples comme Anna Hamilton en France, mais aussi sur l’importance du rôle qu’elle a joué dans la politique de santé publique en s’appuyant notamment sur de solides statistiques.

Continuer la lecture de Florence Nightingale, une femme exceptionnelle aux origines des soins infirmiers

Toponymies changeantes en Algérie au temps de la colonisation et après

En inventoriant des cartes au 1:50 000 de l’Algérie réalisée par le Service Géographique de l’Armée, puis par l’IGN, au temps de la colonisation, j’ai pris conscience de l’effort fait par le colonisateur pour franciser la toponymie du territoire occupé. Souvent, ce baptême symbolique s’accompagnait d’une colonie de peuplement. C’est du moins ce qui ressort de l’échantillon de 166 titre de cartes dont 69 sont pas indigènes. Cependant cet échantillon reste limité par rapport au nombre de communes algériennes qui dépasse les 1500, mais il donne quand même une idée de l’empreinte du colonisateur, ce qui est confirmé par les 508 localités qui ont changé de noms après l’indépendance de l’Algérie…

Continuer la lecture de Toponymies changeantes en Algérie au temps de la colonisation et après

Des colonies à l’Outre-Mer : la France et ses territoires extérieurs en quelques ressources en ligne

Empire colonial française avec les routes maritimes impériales et le tableau synoptique de l’Empire français, 1 : 34.000.000 à l’Equateur. Paris : Taride, 1938.
Zoomer sur l’image dans Gallica

Outre-Mer aujourd’hui, Empire colonial hier, la France contrôle depuis le XVIe siècle des territoires divers et dispersés, qu’ils aient pour noms colonies, protectorats, DOMTOM ou DROMCOM. Je voudrais faire ici un inventaire des ressources en ligne les concernant. En voici l’amorce provisoire.

Petite précision : cet inventaire ne procède pas d’un esprit néo-colonial nostalgique du temps où la France était une grande puissance. Ce serait plutôt le contraire… Alors je prie les adeptes d’un wokisme mal digéré d’éviter toute intervention intempestive.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Departements_et_territoires_dOutre-mer-1024x510-2-1024x437.png.
Territoire de la République française. Image Wikipédia. Cliquez dessus pour la grossir.
Continuer la lecture de Des colonies à l’Outre-Mer : la France et ses territoires extérieurs en quelques ressources en ligne

Tableaux d’assemblage des cartes de l’Algérie

Tableau d’assemblage de la carte d’Algérie au 50.000e et des cartes d’Algérie et de Tunisie au 200.000e publiées par le Dépôt de la guerre (ca 1883). Zoomer sur Camberia, la bibliothèque numérique de Chambéry

Pour m’aider dans l’inventaire des cartes de l’Algérie que je suis en train d’effectuer et notamment pour mieux repérer nos lacunes, j’utilise les tableaux d’assemblage que j’ai pu trouver ici et là sur la grande toile.

Mise à jour du 13 mai 2022

Pour compléter la webographie ci-dessous le document pdf ci-dessous :

Continuer la lecture de Tableaux d’assemblage des cartes de l’Algérie

Carte de la France en 1861 (selon les vœux des allemands) : quand la satire politique rejoint l’uchronie

Rêve germanique. La France en 1861 (selon les vœux des Allemands) . Zoomer dans Gallica Souurces gallica.fr / BnF

La carte intitulée Rêve germanique. La France en 1861 (selon les vœux des Allemands) est présentée comme la copie et la traduction par C. Desjardins d’une carte vendue en Allemagne en 1860. Elle a été lithographiée par E. Lemaître à Strasbourg en 1861 et la version ci-dessus a été colorée à la main après impression. Il existe, dans les collections de la BnF, d’un exemplaire resté en noir et blanc.

Continuer la lecture de Carte de la France en 1861 (selon les vœux des allemands) : quand la satire politique rejoint l’uchronie

La numérisation des cartes géographiques : biblio-webographie

J’ai réalisé, voici pas mal de temps une webographie concernant les cartes anciennes que je réactualise de temps en temps. Y figurent de nombreux liens vers des collections numérisés en ligne.

Mais dans quelles conditions ces numérisations sont-elles faites ? J’avoue ne pas m’être préoccupé jusqu’à présent de l’aspect technique et juridique de la chose. J’ai donc entrepris de réunir quelques documents en ligne sur la question, d’autant plus que cela pourrait devenir d’actualité dans le cadre de mon travail…

Comme vous le verrez la numérisation des fonds cartographiques a déjà une longue histoire et des aspects divers…

Continuer la lecture de La numérisation des cartes géographiques : biblio-webographie

Les cartes géographiques dans les Voyages extraordinaires

Carte figurant dans Le Tour du monde en 80 jours. Extrait de la page Maps from the Extraordinary Voyages sur le site Garmt’s Jules Verne Pages.

Dans ses Voyages extraordinaires, Jules Verne a proposé de nombreuses cartes aux lecteurs. Tel est en résumé le propos de l’article ci-dessous.

La Carte des divisions politiques administratives et militaires de l’Algérie et les premières cartes générales de cette colonie (1830-1870)

Carte des divisions politiques administratives et militaires de l’Algérie / dressée sur les documents officiels par ordre de Mr. le général Randon, ministre de la guerre ; et sous la direction de Mr. le général Daumas, chef du service de l’Algérie ; par Ch. de La Roche, attaché au ministère de la guerre. Paris : [s.n.], 1851. Zoom dans Gallica. Sources gallica.fr /Bibliothèque nationale de France

La carte ci-dessus a été dressée vingt-et-un an après le début de la conquête de l’Algérie par les troupes françaises. La Monarchie de Juillet a été balayée par la révolution de 1848 et la Deuxième République va bientôt disparaître à son tour, assassinée par un Prince-Président qui n’aspire qu’au rétablissement de l’Empire.

Continuer la lecture de La Carte des divisions politiques administratives et militaires de l’Algérie et les premières cartes générales de cette colonie (1830-1870)