Archives par mot-clé : Littérature

Arles selon… Jean-Pierre Autheman

Jean-Pierre AUTHEMAN  Né en 1946

Dessinateur et scénariste de bandes dessinées, auteur notamment des séries Condor et Vic Valence –, Jean-Pierre Autheman est Arlésien. Certaines de ses histoires se déroulent à Arles et dans ses environs.

L'Arlesien

L’Arlésien(Acte Sud, 1992), histoire d’un ancien déserteur de la guerre d’Algérie revenu au pays et confronté à un trafic de peintures de Van Gogh. Mais sont-ils authentiques ?

Le filet de Saint Pierre

Le filet de Saint-Pierre (Glénat,1992), où un ancien résistant de Camargue, l’Amiral, reprend du service avec quelques collègues septuagénaires.

Place des hommes

Place des hommes (Glénat, 1992) : le titre est tiré d’une place fameuse d’Arles où se trouve une statue de Mistral et l’hôtel Lidiador (fortement inspiré de l’hôtel Nord Pinus) dont a hérité le toréador José Montès. Et c’est alors que les ennuis commencent…

IMG_9393

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Arles selon… Paul Arène et Gilbert Tournier

Paul ARENE  1829-1886

Gilbert TOURNIER 1855-19 ??

Paul Arène, né à Sisteron, a évoqué dans La chèvre d’or et dans Jean des figues, les choses et les gens de son pays natal. Gilbert Tournier, né dans l’Ariège, a été avocat, homme de lettre, journaliste, historien, félibre. Ils se sont associés pour écrire et publier en 1892 Des Alpes aux Pyrénées où tout naturellement Arles a sa place.

Paul Arène et Albert Tournier. Des Alpes aux Pyrénées : étapes félibréennes ; préf. par Anatole France. Paris : Flammarion, 1892.

ARLES

On nous reproche quelquefois, à nous autres Provençaux, de parler trop souvent et trop volontiers de la Provence. Le fait est sans doute exact, mais le reproche me semble médiocrement justifié. Continuer la lecture de Arles selon… Paul Arène et Gilbert Tournier

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Arles selon… Ausone

AUSONE  Vers 310-vers 395

 

Ce poète latin Bordelais a particulièrement réussi dans la poésie descriptive : la Moselle ou les villes (Ordo nobilium urbium). Parmi ces villes : Arles.

ORDRE DES VILLES CÉLÈBRES

La traduction ci-dessous est d’E.-F. Corpet. Elle est extraite du volume 1 des Oeuvres complètes d’Ausone, (C. L. F. Panckoucke, 1843).

VIII. Arles.

Ouvre, double Arélas, ouvre tes ports, aimable hôtesse, Arélas, petite Rome des Gaules, voisine de Narbo Martius, et de Vienna qui doit sa puissance aux colons des Alpes. Le cours rapide du Rhône te divise en deux parts si égales, que le pont de bateaux qui réunit les deux rives forme une place au milieu de ton enceinte. Par ce fleuve, tu reçois le commerce du monde romain, et tu le transmets à d’autres, et tu enrichis les peuples et les cités que la Gaule, que l’Aquitaine enferme en son large sein

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Arles selon… Jean Aicard (1)

Jean AICARD 1848-1921

Romancier, poète, membre de l’Académie française, Jean Aicard est un homme de la Provence centrale, l’actuel département du Var : né à Toulon, maire de son village Solliès-Ville, auteur de Maurin des Maures. Pourtant une partie de son œuvre est consacré au pays d’Arles : une part importante du recueil Poèmes de Provence et ses romans Le roi de Camargue et Notre Dame d’Amour. Continuer la lecture de Arles selon… Jean Aicard (1)

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Louis Stouff. Matériaux pour une anthologie arlésienne

Comme j’y faisais allusion dans une précédente chronique, depuis sa retraite et peut-être bien avant, mon père avait le projet de publier une anthologie littéraire sur Arles. Il avait déjà repéré et recopié 147 textes de 131 auteurs pour lesquels il avait rédigé des notices. D’autres devaient suivre…

J’ignore la forme finale qu’aurait pris cet ouvrage, ces textes pouvant être présentés de divers manières

Dans l’ordre alphabétique des auteurs d’Ausone à Zweig, d’Aicard à Young. L’anthologie serait alors un dictionnaire.

Dans l’ordre chronologique, mais selon quelle périodisation ? Antiquité, Moyen-Age, Temps modernes, XIXe et XXe siècle ? Un tel découpage est-il pertinent quand on sait ce qu’il peut subsister d’une époque dans celles qui la suivent ? Faut-il alors choisir un classement selon l’année ou selon le siècle de rédaction du texte ?

Selon le genre littéraire, le corpus se composant de poèmes, de romans, de récits de voyages et de correspondances, voire de bandes-dessinées. Il est vrai que chaque genre pourrait faire l’objet d’une analyse propre, mais je ne pense pas qu’il pourrait s’agir d’un cadre de classement.

Selon les thèmes abordés, sachant que j’en discerne pour l’instant trois principaux : les monuments arlésiens (les Alyscamps ; Saint-Trophime ; les arènes ; Montmajour…) ; les hommes et leurs coutumes (les Arlésiennes ; les toros, les gardians et la toromachie) ; le territoire (la Camargue ; la Crau ; le Rhône). Il peut s’en trouver d’autres. En 1975, René Garagnon, dans son étude intitulée Arles dans la littérature avait choisi d’organiser ses chapitres autour de plusieurs quartiers ou monuments de la ville. Cependant cela amènerait à dépecer en plusieurs morceaux certains des textes proposés. Et quid de courts poèmes où ils se retrouvent tous ?

Selon leurs langues d’origine des textes et/ou selon l’origine géographique des auteurs, ce qui permettrait de distinguer au moins quatre groupes : les textes des auteurs latins et grecs de l’Antiquité ; ceux des auteurs provençaux ; ceux des auteurs français ; ceux des auteurs étrangers…

Je pense que la meilleure forme pour cette anthologie serait de proposer les textes selon l’ordre alphabétique des auteurs en les faisant précéder d’une étude introductive où les divers aspects évoqués ci-dessus seraient abordés, l’ouvrage se concluant évidemment par d’une bibliographie et de plusieurs index. Reste à voir si je serai à la hauteur de la tâche…

Comme ces textes ont été tapés à la machine à écrire, photocopiés ou recopiés à la main, il me faut les reprendre en traitement de texte et cela me prendra sans doute un certain temps. En fait, ce que je souhaiterais, c’est qu’ils puissent un jour prendre la forme d’un livre, un vrai, vous savez, cet objet de papier que l’on peut consulter sans allumer un écran d’ordinateur, simplement en l’extrayant du rayon de bibliothèque où il vous attend. C’est ce qu’il aurait voulu. Mais pour cela il me faudrait démarcher les éditeurs et je n’en ai guère le temps.

Pour l’heure, je vais vous proposer dans les semaines et les mois à venir quelques uns des auteurs et des textes récoltés dans des chroniques regroupées sous le titre commun Arles selon

AB – C – D -E –FG – H – I – J – K – L – M

N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X  – Y  – Z

A

Jean Aicard

Paul Arène

Louis Aragon

Victor-Eugène Ardouin-Dumazet

Théodore Aubanel

Ausone

Jean-Pierre Autheman

B

Honoré de Balzac

C
D

Alexandre Dumas

E
F

Jean Féline

Gustave Flaubert

Anatole France

G

Louis Gasté

H
I
J
K
L
M

Hieronymus Münzer

N

Tino Rossi

O
P
Q
R
S
T

Paul-Jean Toulet

Gilbert Tournier

U
V
W

Hans von Waltheym

X
Y
Z

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Paul Amargier, Essais d’histoire littéraire du XXe siècle… et autres écrits

En explorant internet pour la bibliographie de mon père, j’ai découvert le site d’un de ses collègues et amis, Paul Amargier, qui, après avoir consacré la plus grande partie de sa vie à l’histoire médiévale de la Provence, du Languedoc et plus spécialement de Marseille, est revenu à l’histoire littéraire du XXe siècle, passion qui l’a suivi sa vie durant et dont il savait faire profiter ses amis lors de discussions informelles dont je me souviens fort bien… Je vous invite à découvrir ses écrits sur ce thème mais aussi ses billets d’humeur et sa bibliographie complète où vous trouverez moult références sur l’histoire religieuse  médiévale et l’histoire littéraire. Autant de matière à éveiller votre curiosité…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts