Procès fait au cadavre de Jacques Clément

Dans le fascicule de la Revue historique de droit français et étranger daté de janvier-mars 2012 a été publié un article d‘Eléonore Bonnaud intitulé « Le procès posthume du moine Jacques Clément, assassin d’Henri III ». En effet, bien que mort sous les coups de la garde du roi à peine son crime commis, le régicide n’en fut pas moins jugé et condamné à être écartelé, brûlé et mis en cendres jetées dans la rivière, « a ce qu’il nen soit a l’advenir aucune mémoire ».

Il s’agit là d’une curiosité juridique, qui distingue le procès de Jacques Clément de ceux faits plus tard à d’autres régicides capturés vivants comme Jean Châtel, François Ravaillac ou Robert-François Damiens.Cependant les procès de cadavres étaient, si ce n’est fréquents, du moins admis dans l’ancien droit, comme le rappelle notamment un article de J. Brégeault paru en 1879 dans la Nouvelle revue historique de droit français et étranger.

Je vous conseille la lecture des l’article d’Eléonore Bonnaud sans en oublier les notes de bas de page et la bibliographie. Je me contenterai de signaler ici que les pièces du procès de Jacques Clément ont été imprimés dans les ouvrages suivants :

Nicolas-Toussaint Le Moyne Des Essarts. Essai sur l’histoire générale des tribunaux des peuples tant anciens que modernes, ou Dictionnaire historique et judiciaire. Tome 8. Paris : chez L’Auteur, Durand, Nyon aîné [et] Merigot jeune, 1784. Accessible sur Google livres.

Collection des meilleurs dissertations, notices et traités particuliers relatifs à l’histoire de France : composée, en grande partie, de pièces rares, ou qui n’ont jamais été publiées séparément, pour servir à compléter toutes les collections de mémoires sur cette matière. Tome 18. Accessible sur Gallica.

Le jugement final d’Henri IV qui figure dans les ouvrages ci-dessus, a été publié à Amsterdam en 1759 dans le tome 2 des Curiosités historiques ou Recueil de pièces utiles à l’histoire de France et qui n’ont jamais paru accessible dans Google livres.

 


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *