Le cabinet des fées

Ce qu’était le Cabinet des fées

Selon une notice bibliographique  de la BnF :

Collection de contes rassemblés entre 1785 et 1786 et publiés à Amsterdam par Charles-Joseph Mayer et Charles-Georges-Thomas Garnier ; le t. 37 contient les notice des auteurs ainsi que la liste complète de leurs oeuvres ; les 4 derniers vol. (t. 38-41) ont été publiés à Genève en 1788-1789 ; ils contiennent une suite des « Mille et une nuits ».

Selon Les contes de fées, exposition virtuelle de la BnF :

À la veille de la Révolution, entre 1785 et 1789, paraissent à Amsterdam les quarante et un volumes du Cabinet des fées. Visant à réunir les contes du siècle passé, ce monument littéraire est le fruit du travail de compilation du chevalier Charles-Joseph de Mayer (1751-1825). Cet ensemble s’inscrit dans la tendance des grandes collections qui paraissent par souscription au XVIIIe siècle. Mayer poursuit deux buts essentiels : sauvegarder des contes risquant de tomber dans l’oubli et fournir aux générations futures des modèles et des sources d’inspiration. Sûr de lui, Mayer affirme ses choix, sélectionne et hiérarchise : une quarantaine de conteurs retenus, les contes libertins écartés et, bien entendu, la première place donnée à Perrault.

Ainsi, le Cabinet des fées serait une collection d’ouvrages parus au cours de l’avant dernière décennie du XVIIIe siècle. Pourtant, en butinant dans Google livres, j’ai découvert un volume 2 daté de 1731 d’une collection en 8 volumes également intitulée Le cabinet des fées. Qu’est-ce à dire ? Je m’enquiers de cette édition auprès de SINBAD (vous savez, le service fort efficace d’aide à la recherche en ligne de la BNF, je vous en ai déjà parlé) et obtient une réponse fort complète dont voici le résumé. Selon Anne Defrance, « Les premiers recueils de contes de fées », Féeries, 1 | 2004, deux éditions antérieures avaient paru à  Amsterdam (détail des volumes parus dans ces deux premières éditions en annexe 3) :

  • Le Cabinet des fées, contenant les contes de fées, Amsterdam, Estienne Roger, 1717 (6 vol.).

  • Les Cabinets des fées, contenant leurs ouvrages en huit volumes, Amsterdam, Michel Charles Le Cene, 1731-1735. Cette édition comptera un neuvième volume, annoncé dès la parution du volume 3.

Cette collection reprend aussi d’autres entreprises, comme celle de l’abbé Joseph de La Porte (1714-1779) qui a publié, en 1764-1765, une Bibliotheque des génies et des fées, qui se trouve reprise dans le volume 34.

Voir aussi La Bibliothèque des génies et des fées éditée par Champion.

Les ouvrages et les auteurs du Cabinet des fées

Le Prospectus du Cabinet des fées, le 18 septembre 1784 disponible le site de la Bibliothèque électronique de Lisieux annonce 31 volumes, qu’il ne faut pas confondre avec les ouvrages dont il dresse la liste qui monte jusqu’à 33 (annexe 1). En fait  ce seraient 40 à 41 volumes  – leur nombre varie entre deux notices bibliographiques de la BnF – qui sont ainsi parus. Tentons d’en dresser la liste. Pour cela, je me suis adressé encore à SINBAD qui m’a fourni une liste complète simplifiée que j’ai pu détailler par la consultation du catalogue de la BnF. Au total, nous avons bien 41 volumes (annexe 2).

Et qu’en est-il des auteurs et des contes publiés ? Les voici en ordre alphabétique des auteurs. Les titres indiqués en rouge sont ceux pour lesquels il existe un doute sur l’identité de l’auteur. Les volumes indiqués après les titres sont ceux de la collection parue entre 1785 et 1789. Je ferai ultérieurement des liens vers des chroniques à venir où figureront les versions en ligne de ces divers contes. Ceux-ci ont fait l’objet d’une réédition fac-similé par Slatkine, disponible sur Gallica, j’ajouterai les liens vers cette édition.

(Dernière mise à jour : 23 mars 2014)

Anonyme

Merveilleux et Charmante, Grisdelin et Charmante, Le prince Ananas (vol. 34)

Contes choisis, extraits de différents recueils (vol. 35)

Notice des auteurs qui ont écrit dans le genre des contes de fées (vol. 37)

Aulnoy, Marie-Catherine Le Jumel de Barneville (1650-1705 ; baronne d’)

Contes des fées (vol. 2-3) >> Gallica

Les fées à la mode (vol. 3-4) >> Gallica

Les illustres fées (vol. 5) >> Gallica

Auneuil, Louise de Bossigny (16..-17.. ; comtesse d’)

Les illustres fées (vol. 5) >> Gallica

La tyrannie des fées détruite (vol. 5) >> Gallica

Les chevaliers errants et le génie familier (vol. 6) >> Gallica  (édition de 1709 antérieure au Cabinet des fées)

 Beauchamps, Pierre-François Godard de (1689-1761)

Funestine (vol.  31)

Cardonne, Denis-Dominique (1720-1783). Traducteur

Les contes et fables indiennes de Bidpai et de Lokman, traduites d’Ali Tchélébi ben Saleh, auteur turc (vol. 17-18) >> Gallica (édition en 3 volumes de 1778 antérieure au Cabinet des fées)

Caumont La Force, Charlotte-Rose de (1650-1724)

Fées, contes des contes : Plus belle que fée, Persinette, L’enchanteur, Tourbillon, Vert et Bleu, Le pays des délices, La puissance d’amour, La Bonne Femme (vol. 6)

Caylus, Anne Claude Philippe de Pestels de Lévis de Tubières-Grimoard (1692-1765 ; comte de)

Les féeries nouvelles (vol. 24)

Les nouveaux contes orientaux (vol. 25) >> Gallica

Tout vient à point qui peut attendre, ou Cadichon suivi Jeannette ou l’Indiscrétion (vol. 25) >> Gallica

Le loup galeux (vol. 31) >> Gallica

Bellinette ou la jeune vieille (vol. 31) >> Gallica

La princesse Minon-Minette (vol. 34)

Aphranor et Bellanire (vol. 34)

Cazotte, Jacques (1719-1792). Traducteur, adaptateur

Suite des Mille et une nuits (vol.38-41)

Chavis, Denis. Traducteur

Suite des Mille et une nuits (vol.38-41)

Coypel, Charle-Antoine (1694-1752)

Aglaé ou Nabotine (vol. 35)

Duclos, Charles (1704-1772)

Acajou et Zirphile (vol.35) >> Gallica

Fagnan, Marie-Antoinette (17..-1770?)

Minet-bleu et Louvette (vol. 35)

Fénelon (1651-1715)

Fables et contes composés pour l’éducation de feu monseigneur le duc de Bourgogne (vol. 18)

Galland, Antoine (1646-1715 ). Traducteur

Les mille et une nuits, contes arabes (vol. 7-11)

L’histoire de la sultane de Perse et des visirs [sic], contes turcs, composés en langue turque par Chec Zadé (vol. 16)

Les contes et fables indiennes de Bidpai et de Lokman, traduites d’Ali Tchélébi ben Saleh, auteur turc (vol. 17-18)

Gueullette, Thomas-Simon (1683-1766)

Les contes chinois, ou Les aventures merveilleuses du mandarin Fum-Hoam (vol. 19)

Les mille et un quart [sic] d’heure, contes tartares (vol. 21-22)

La suite des sultanes de Guzaratte, ou Les songes des hommes éveillés, contes mogols (vol. 22-23)

Les soirées bretonnes, dédiées à monseigneur le Dauphin (vol. 32)

Hamilton, Antoine (1646?-1720 ; comte)

Le bélier, Fleur-d’Épine, Les quatre Facardins (vol. 20)

Le Marchand, Françoise (17..-1754)

Boca, ou La vertu récompensée (vol. 18) >> Gallica

Florine, ou La belle Italienne (vol. 19)  >> Gallica

Lesage, Alain-René (1668-1747 ). Traducteur

Les mille et un jours, contes persans (vol. 14-15) >>  chronique

Leprince de Beaumont, Jeanne-Marie (1711-1780)

Contes des fées (vol. 35)

L’Evêque (ou Levesque), Louise (1703-1745)

Le prince des Aigues-Marines, et Le prince invisible (vol.24)

L’Héritier de Villandon, Marie-Jeanne (1664-1734)

La tour ténébreuse et les jours lumineux, contes anglois (vol. 12)

Lintot, Catherine de (1728?-17..)

Trois nouveaux contes des fées, comprenant : Timandre et Bleuette ; le prince Sincer ; Tendrebrun et Constance (vol. 32) >> Gallica

Lubert, Marguerite de (1702?-1779?)

Cornichon et Toupette

Lussan, Marguerite de (1682-1758)

Les veillées de Thessalie (vol. 26-27)

Mailly, Louis de (1657-1724)

Les illustres fées (vol. 5) >> Gallica

 Nouveaux contes de fées comprenant : La petite grenouille verte. Les perroquets. Le Navire volant. Le prince Perinet ou L’origine des pagodes. Incarnat, blanc, et noir. Le buisson d’épines fleuries. Alphinge ou Le singe vert. Kadour. Le médecin de satin. Le prince Arc-en-ciel (vol.31) >> Gallica

Moncrif, François-Augustin Paradis de (1687-1770)

Contes des fées (vol. 25)

Les aventures de Zeloïde et d’Amanzarifdine, contes indiens (vol.32)

Murat, Henriette-Julie de Castelnau (1670-1716 ; comtesse de)

Contes des fées (vol. 2-3)

Les fées à la mode (vol. 3-4)

Florine, ou La belle Italienne (vol. 19)  >> Gallica

Nadal, Augustin (1659-1741 ; abbé)

Les voyages de Zulma dans le pays des fées (vol. 16)

Pajon, Henri (17..-1774)

Les contes, comprenant : Eritzine et Parelin, L’enchanteur ou La bague de puissance et Histoire des trois fils d’Hali Bassa de la mer, et des filles de Siroco, gouverneur d’Alexandrie (vol. 34)

Perrault, Charles (1628-1703)

Contes des fées (vol. 1)

Pétis de La Croix, François (1653-1713)

Les mille et un jours, contes persans (vol. 14-15) >>  chronique

Préchac, Jean de (1647?-1720)

Les contes moins contes que les autres (vol. 5)

Ridley, James (1736-1765 ; pseud. Horam, fils d’Asmar, et Sir Charles Morell)

Les contes des génies, ou Les charmantes leçons d’Horam, fils d’Asmar (vol. 29-30)

Rousseau, Jean-Jacques (1712-1778)

La reine Fantasque (vol. 26) >> Gallica

Saint-Hyacinthe, Thémiseul de (1684-1746)

Histoire du prince Titi (vol. 27-28)

Sélis, Nicolas-Joseph (1737-1802)

Le prince Désiré (vol. 35)

Villeneuve, Gabrielle-Suzanne de (1695?-1755)

La Belle et la Bête (vol.26) >> Gallica

Voir chronique sur ce conte

Wieland, Christoph Martin (1733-1813)

Les aventures merveilleuses de Don Silvio de Rosalva (vol. 36)

Annexes

Annexe 1 : Extrait du prospectus du Cabinet des fées, le 18 septembre 1784

 

LISTE COMPLETTE

DES OUVRAGES

QUI COMPOSERONT LE CABINET DES FÉES.

Contes des Fées, par Charles Perrault, de l’Académie Françoise, contenant : Le Chaperon rouge. Les Fées. La Barbe Bleue. La Belle au bois dormant. Le Chat botté. Cendrillon. Riquet à la houpe. Le petit Poucet. L’adroite Princesse. Griselidis. Peau d’Ane. Les Souhaits ridicules.

Nouveaux Contes des Fées, par Madame la Comtesse de Murat, contenant : Le Parfait Amour. Anguillette. Jeune & Belle. Le Palais de la Vengeance. Le Prince des Feuilles. L’Heureuse Peine.

Les Contes des Fées & les Fées à la mode, par Madame la Comtesse d’Aulnoy, contenant : Gracieuse & Persinet. La Belle aux cheveux d’or. L’Oiseau bleu. Le Prince Lutin. La Princesse Printannière. La Princesse Rosette. Le Rameau d’or. L’Oranger & l’Abeille. La bonne petite Souris. Don Gabriel Ponce de Léon. Le Mouton. Finette Cendron. Fortunée. Babiole. Don Fernand de Tolède. Le Nain Jaune. Suite de Don Fernand de Tolède. Serpentin verd. La Princesse Carpillon. La Grenouille bienfaisante. La Biche au bois. Le nouveau Gentilhomme Bourgeois. La Chatte blanche. Belle-Pelle, ou le Chevalier fortuné. suite du Gentilhomme Bourgeois. Le Pigeon et la Colombe. Suite du Gentilhomme Bourgeois. La Princesse Belle-Etoile & le Prince chéri. Suite du Gentilhomme Bourgeois. Le Prince Marcassin. Suite du Gentilhomme Bourgeois. Le Dauphin. Conclusion du Gentilhomme Bourgeois.

Illustres Fées, contenant : Blanche-Belle. Le Roi Magicien. Le Prince Roger. Le Prince Guerini. La Reine de l’Isle des Fleurs. Le Favori des Fées. Le Bienfaisant, ou Quiribirini. La Princesse couronnée par les Fées. La Supercherie malheureuse. L’Isle inaccessible.

La Tyrannie des Fées détruite, par Madame La Comtesse d’Auneuil.

Contes moins Contes que les autres, par le sieur de Preschac, contenant : Sans Parangon. La Reine des Fées.

Fées, Contes des Contes, par Mademoiselle de Laforce, contenant : Plus belle que Fée. Persinette. L’Enchanteur. Tourbillon. Verd & Bleu. Le Pays des Délices. La Puissance de l’Amour. La Bonne Femme.

Les Chevaliers errans & le Génie familier, par Madame la Comtesse d’Aulnoy.

Mille & une Nuit.

La Tour ténébreuse & les jours lumineux, par Mademoiselle Lhéritier, contenant : Ricdin-Ricdon. La Robe de Sincérité.

Les Aventures d’Abdalla.

Mille & un Jour.

Histoire de la Sultane de Perse & des Visirs, Contes Turcs.

Les Voyages de Zulma dans le Pays des Fées.

Contes & Fables Indiennes, de Bidpaï & de Lokman, traduits d’Ali-Tchelebi-ben-Saleh, Auteurs Turcs, par M. Galland.

Fables & Contes des Fées, composés pour l’éducation de feu Mgr. le Duc de Bourgogne, par Messire François de Salignac de la Motte-Fénélon.

Boca, ou la Vertu récompensée, par Madame Husson.

Contes Chinois, ou les Aventures du Mandarin Fum-Hoam.

Florine, ou la Belle Italienne.

Le Bélier. Fleur-d’Epine. Les quatre Facardins ; Contes par M. le Comte Hamilton.

Les mille & un Quart d’Heure, Contes Tartares.

Les Sultanes de Guzaratte, ou les Songes des hommes éveillés ; Contes Mogols, par M. Gueulette.

Le Prince des Aigues-marines, & le Prince invisible, par Madame Lévêque.

Féeries nouvelles, par M. le Comte de Caylus contenant : Le Prince Courte-Botte & la Princesse Zibeline. Rozanie. Le Prince Muguet & la Princesse Zaza. Tourlou & Rirette. La Princesse Pimprenelle & Le Prince Romarin. Les Dons. Nonchalante & Papillon. Le Palais des Idées. La Princesse Lumineuse. Bleuette & Coquelicot. Mignonnette. L’Enchantement impossible. La Princesse Minutie & le Roi Floridor. La Belle Hermine & le Prince Colibri.

Contes Orientaux, par M. le Comte de Caylus.

Cadichon & Jeannette, par le même.

La Reine Fantasque, par J.J. Rousseau.

La Belle & la Bête, par Madame de Villeneuve.

Contes des Fées, par M. de Moncrif, de l’Académie Françoise, contenant : Les Dons des Fées, ou le pouvoir de l’Education. L’Isle de la Liberté. Les Aïeux, ou le mérite personnel. Alidor & Thersandre. Les Voyageuses. Les Ames Rivales, histoire fabuleuse.

Bibliothèque des Génies, contenant : Merveilleux & Charmante. Grisdelin & Charmante. Le Prince Ananas & la Princesse Moustelle. Eritzine & Parelin. Minet Bleu & Louvette. Caressant & Blanchette. Cornichon & Toupette. Néangir & ses frères. Argentine & ses soeurs. La Princesse Minon-Minette & le Prince Souci. Aphranor et Bellanire.

Histoire du Prince Titi, par S. Hyacinthe.

Contes des Génies, ou les charmantes Leçons d’Horam, fils d’Asmar.

Un Volume de Discours, qui contiendra l’Origine des Contes des Fées, & les Notices sur les Auteurs des Ouvrages ci-dessus, par M. de Mayer.

Annexe 2 : Liste des volumes parus dans Le Cabinet des fées de 1781-1789, établie grâce à SINBAD et au catalogue de la BnF

Précis de la vie et des ouvrages de Charles Perrault, avec l’analyses de ses contes. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 1). – Contient aussi : « Contes des fées » par Charles Perrault ; « Nouveaux contes des fées », par madame la comtesse de Murat, comprenant : « Le parfait amour. Anguillette. Jeune et belle. Le palais de la vengeance. Le prince des feuilles. L’heureuse peine ».

Contes des fées, par madame la comtesse d’Aulnoy. Amsterdam et Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 2).

La suite des contes des fées, par madame la comtesse d’Aulnoy. – Amsterdam et Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 3). – Contient aussi : « Les fées à la mode » du même auteur.

La suite des fées à la mode, par madame la comtesse d’Aulnoy. – Amsterdam et Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 4)

Les illustres fées. – Amsterdam ; Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 5). – Par la comtesse d’Aulnoy, d’après Barbier ; attribué aussi à Louis de Mailly ou à madame d’Auneuil. – Contient aussi : « La tyrannie des fées détruite », par madame la comtesse d’Auneuil ; « Les contes moins contes que les autres » par Jean de Préchac, comprenant : « Sans parangon » et « La reine des fées ».

Fées, contes des contes : Plus belle que fée, Persinette, L’enchanteur, Tourbillon, Vert et Bleu, Le pays des délices, La puissance d’amour, La Bonne Femme, par mademoiselle de Laforce. – Amsterdam ; Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 6). – Contient aussi : « Les chevaliers errants et le génie familier » par la comtesse d’Auneuil.

Les mille et une nuits, contes arabes, traduits en françois par M. Galland. – Amsterdam ; Paris, 1785. -5 vol. ; in-8. -Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 7-11).

La tour ténébreuse et les jours lumineux [Texte imprimé], contes anglois, par mademoiselle L’Héritier. – Amsterdam ; Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 12). – Contient aussi : « Les aventures d’Abdalla, fils d’Hanif, ou son voyage à l’île de Borico » par l’abbé Bignon.

La suite des aventures d’Abdalla, fils d’Hanif, ou son voyage à l’île de Borico. – Amsterdam et Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 13). – Par l’abbé Jean-Paul Bignon, d’après la Bibliographie du genre romanesque français, 1751-1800.

Les mille et un jours, contes persans, traduits en français par M. Petis de La Croix. – Amsterdam ; Paris, 1785. – 2 vol. ; in-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 14-15) >> [chronique]

L’histoire de la sultane de Perse et des visirs [sic], contes turcs, composés en langue turque par Chec Zadé et traduite en français par M. Galland. Amsterdam ; Paris, 1785. – VI-402 p., pl. ; in-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 16). – Contient aussi : « Les voyages de Zulma dans le pays des fées » par l’abbé Nadal, d’après Barbier.

Les contes et fables indiennes de Bidpai et de Lokman, traduites d’Ali Tchélébi ben Saleh, auteur turc. Oeuvre posthume par M. Galland… – Amsterdam et Paris, 1785. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 17). – Trad. d’après la version turque ‘Ali-Tchelebi ibn-Salih ; la trad. commencée par Antoine Galland a été continuée et finie par Denis-Dominique Cardonne.

Suite des contes et fables indiennes de Bidpaï et de Lokman, traduits d’Ali-Tchélébi-ben-Saleh, auteur turc. – Amsterdam ; et Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 18). – Trad. d’après la version turque d’Ali-Tchelebi ibn-Salih ; la trad. commencée par Antoine Galland a été continuée et finie par Denis-Dominique Cardonne. – Contient aussi : « Fables et contes composés pour l’éducation de feu monseigneur le duc de Bourgogne » par Fénelon ; « Boca, ou La vertu récompensée » par Françoise Le Marchand.

Les contes chinois, ou Les aventures merveilleuses du mandarin Fum-Hoam, par Gueulette. – Amsterdam ; Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 19). – Contient aussi : « Florine, ou La belle Italienne ». Titre alternatif : Les aventures merveilleuses du mandarin Fum-Hoam.

Le bélier, Fleur-d’Épine, Les quatre Facardins, par M. le comte Hamilton. – Amsterdam ; Paris, 1785. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 20)

Les mille et un quart [sic] d’heure, contes tartares, par M. Gueulette. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 21)

La suite des mille et un quart [sic] – d’heure, contes tartares, par M. Gueulette. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 22). – Contient aussi : « Les sultanes de Guzaratte, ou Les songes des hommes éveillés » du même auteur.

La suite des sultanes de Guzaratte, ou Les songes des hommes éveillés, contes mogols, par M. Gueullette. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 23).

Le prince des Aigues-Marines, et Le prince invisible [Texte imprimé], par madame L’Evêque. -Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 24). Contient aussi : « Les féeries nouvelles », par le comte de Caylus

Les nouveaux contes orientaux, par M. le comte de Caylus. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 25). – Contient aussi : « Tout vient à point qui peut attendre, ou Cadichon et Jeannette » du même auteur ; les « Contes des fées » par François-Augustin Paradis de Moncrif.

La reine Fantasque, par J. J. Rousseau. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 26). –  Contient aussi : « La Belle et la Bête » par madame de Villeneuve ; « Les veillées de Thessalie » par mademoiselle de Lussan.

La suite des veillées de Thessalie, par mademoiselle de Lussan. –  Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. –  (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 27). – Contient aussi : « Histoire du prince Titi » par Thémiseul de Saint-Hyacinthe.

La suite de l’histoire du prince Titi, par S. Hyacinthe. – Amsterdam ; Paris, 1786. –  In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 28). – Comporte une conclusion par Charles-Joseph Mayer, d’après la Bibliographie du genre romanesque français 1751-1800.

Les contes des génies, ou Les charmantes leçons d’Horam, fils d’Asmar .. par sir Charles Morell. –  Amsterdam et Paris, 1786. –  2 vol. ; in-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 29-30). – Trad. de « The tales of the Genii or The delightful lessons of Horam, the son of Asmar ».

Funestine, par Beauchamps. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 31). – Contient aussi : « Nouveaux contes de fées » attribués à Louis de Mailly, comprenant : « La petite grenouille verte. Les perroquets. Le Navire volant. Le prince Perinet ou L’origine des pagodes. Incarnat, blanc, et noir. Le buisson d’épines fleuries. Alphinge ou Le singe vert. Kadour. Le médecin de satin. Le prince Arc-en-ciel » ; « Le loup galeux » et « Bellinette » par le comte de Caylus.

Les soirées bretonnes, dédiées à monseigneur le Dauphin. Par M. Gueulette. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 32). – Contient aussi : « Trois nouveaux contes des fées » par madame de Lintot, comprenant : « Timandre et Bleuette ; le prince Sincer ; Tendrebrun et Constance » ; « Les aventures de Zeloïde et d’Amanzarifdine, contes indiens » par M. de Moncrif.

Trois contes, de mademoiselle de Lubert. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – ( Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 33). – Comprend : « La princesse Lionnette et le prince Coquerico. Le prince Glacé et la princesse Étincelante. La princesse Camion ». – Contient aussi : « Nourjahad », trad de : « The history of Nourjahad » par Frances Sheridan.

La bibliothèque des fées et des génies recueillie par l’abbé de La Porte. – Amsterdam et se trouve à Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 34). – Réunit : « Les contes » de M. Pajon comprenant : « Eritzine et Parelin », « L’enchanteur ou La bague de puissance » et « Histoire des trois fils d’Hali Bassa de la mer, et des filles de Siroco, gouverneur d’Alexandrie » ; « La princesse Minon-Minette » et « Aphranor et Bellanire », par le comte de Caylus ; « Merveilleux et Charmante », « Grisdelin et Charmante », « Le prince Ananas » par des auteurs inconnus ; « Cornichon et Toupette » par mademoiselle de Lubert.

Minet-bleu et Louvette [Texte imprimé], par madame Fagnan. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 35). – Contient aussi : « Acajou et Zirphile » par Charles Duclos ; « Aglaé ou Nabotine » par Charles-Antoine Coypel ; « Contes des fées » par Jeanne-Marie Leprince de Beaumont ; « Le prince Désiré » par ; « Contes choisis, extraits de différents recueils ».

Les aventures merveilleuses de Don Silvio de Rosalva, traduites de l’allemand de M. Wieland par Madame d’Ussieux. – À Amsterdam, et se trouve à Paris, rue et Hôtel Serpente, 1786. – 443 p., pl. gr. ; in-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 36). – Publié en 1770 sous le titre : « Le nouveau don Quichotte ». – Trad. de : « Der Sieg der Natur über die Schwärmerey oder Die Abenteuer des Don Sylvio von Rosalva » par Louis d’Ussieux ou madame d’Ussieux d’après la Bibliographie du genre romanesque français 1751-1800.

Notice des auteurs qui ont écrit dans le genre des contes de fées. – Amsterdam ; Paris, 1786. – In-8. – (Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 37). –  Contient aussi la liste complète des ouvrages de la collection

Suite des Mille et une nuits, contes arabes, traduits par dom Chavis et M. Cazotte. – Genève : Barde, Manget et compagnie, 1788-1789. – 4 vol. ; in-8. – ( Le cabinet des fées ; ou Collection choisie des contes des fées et autres contes merveilleux ; 38-41). – A paru aussi en 1788-1789 sous le titre : « Continuation des Mille et une nuits ».

Annexe 3 : Listes des volumes parus dans les éditions de 1717 et de 1731-1735 établie grâce à SINBAD

1.   L’édition parue chez Estienne Roger comprendrait, selon le catalogue de la Cotsen Children’s Library (CTSN) , Princeton :

Author/Artist: Aulnoy, Madame d’ (Marie-Catherine),

Le Cabinet des Fées. Contenant tous leurs Ouvrages en huit Volumes. Tome I [- ].

Published/Created: Amsterdam. Estienne Roger. 1717.

Description: 8 vols. engr pls (frontis.), engr figs. 13 cm.

I. 326 pp. Florine & Contes des Fées… par Mad. la comtesse de M*** [Murat] (Le parfait Amour, Anguillette, Jeune & Belle). Engraved frontispiece, separate title to Contes de Fées. 12 engravings to part 1, 3 to part 2.

II. 271 [272] pp. Les nouveaux contes des Fées par Mme de M*** [Murat] (Le Palais de vengeance, Le Prince des feuilles, L’Heureuse peine), Les Avantures de Finette by Mme Murat and Contes moins contes que les autres [La Force] (Sans Parangon, La Reine des Fées). engr frontispiece & 7 copper-plate engravings.

III. 423 [426] pp. Les Contes des Fées, par Madame D*** [D’Aulnoy] (Gracieuse et Percinet, La Belle aux cheveux d’or, L’Oiseau Bleu, Le Prince Lutin, La Princesse Printanière, La Princesse Rosette, Le Rameau d’Or, Le Oranger et l’Abeille, La bonne petite Souris). Engraved frontispiece & 9 copper-plate engravings. Tome 2 begins p. 211, no separate title.

IV. 440 pp. Nouveaux Contes des Fées [d’Aulnoy] (Ponce de Leon, incorporating Le Mouton, Finette Cendron, Fortunée, Babiolle and Don Fernand de Toledo incorporating Le Nain Jaune and Serpentin Vert. 2 vols in 1, tome second begins p. 237, no separate title. 10 copper-plate engravings.

V. 222; 230 pp. Le Nouveau Gentilhomme Bourgeois ou Les Fées à la Mode [d’Aulnoy] comprising Le Princesse Carpillon, La Biche au Bois, La Chatte blanche, Belle-Belle ou le chevalier Fortuné. 2 vols, each with engraved frontispiece and 3 engravings. (Probably lacks series frontispiece).

VI. 216 pp. Le Nouveau Gentilhomme Bourgeois ou Les Fées à la Mode incorporating Le Pigeon et la Colombe, La Princesse Belle-Etoille et Le Prince Cheri, Le Prince Marcassin, Le Dauphin. Engraved frontispiece to each part. 4 engravings to tome 3, 3 to tome 4. {Miles believes the frontispiece facing the general title-page to be misbound, and that it should appear facing title to Tome 1, as the series frontispiece is lacking.}.

VII. 214 [2]; 240 pp. Les Illustres Fées par Madame D*** (Blanche Belle, Le Roi Magicien, Le Prince Roger, Fortunio, Le Prince Guerini, La Reine de L’Ile des Fleurs, Le Favori des Fées, Le Bien-faisant) & Les Fées Contes des Contes, par Mlle de *** [La Force] (Plus Belle que Fée, L’enchanteur, Tourbillon, Verd & Bleu, Le Pays des Delices, La Puissance d’Amour, La Bonne Femme. Engraved frontispiece. Tome 1 with 11 engravings, tome 2 with 8 and folding sheet of music.

VIII. 259 [260]; 200, [4] pp. Les Chevaliers errans and Le Genie familier and La Tirannie des Fées detruits. Engraved frontispiece. Tome 1 with 10 engravings, tome 2 with 6.

Separate title page to Contes des Fées (vol. I). That to Contes moins contes que les autres lacking [?]. Separate title to Les Fées Contes des Contes (vol. VII).

Related name(s): Villeneuve, Marguerite de.

Aulnoy, Madame d’ (Marie-Catherine), 1650 or 51-1705.

Murat, Henriette-Julie de Castelnau, comtesse de.

La Force, Mme de.

Villeneuve, Mme de.

2.    La seconde édition, parue chez Le Cene, est intitulée :  » Le cabinet des fées : contenant tous leurs ouvrages, en huit volumes »

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 17XX

Anmerkung: Zusatz ab Bd. 3: « contenant tous leurs ouvrages,  en neuf volumes »

Gesamttitel: Le cabinet des fées

Teil: 1.

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1731

Umfang: 319 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées

Teil: 2.

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1731

Umfang: 268 S. : Ill.

Gesamttitel 1. MBW: Les contes des fées / par Madame d’Aulnoy

Teil: 1 = 3.

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1735

Umfang: 423 S.

Gesamttitel 2. MBW: Le cabinet des fées

Titel: Nouveaux contes des fées / par Madame d’Aulnoy

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Umfang: 440 S. : Ill.

Gesamttitel: Les contes des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; [2]

Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine / d’ ; 4

Gesamttitel 1. MBW: Les fées à la mode / par Madame D** [i.e. Marie Catherine d’Aulnoy]

Teil: 1 = 5,[1].

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1724

Umfang: 222 S. : Ill.

Gesamttitel 2. MBW: Le cabinet des fées

Gesamttitel 1. MBW: Les fées à la mode / par Madame D** [i.e. Marie Catherine d’Aulnoy]

Teil: 2 = 5,[2].

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1725

Umfang: 230 S. : Ill.

Gesamttitel 2. MBW: Le cabinet des fées

Titel: Les illustres fées : contes galans; dedié aux  dames / par Madame D** [i.e. Marie Catherine d’Aulnoy]

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Ausgabe: 3. éd.

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1727

Umfang: 307 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; 7,[1]

Anmerkung: Erscheinungsjahr unter dem Gesamttitel «  »Le cabinet des fées » : 1735

Titel: Les fées : contes des contes / par Madame D** [i.e. Marie Catherine d’Aulnoy]

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1732

Umfang: 240 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; 7,[2]

Anmerkung: Erscheinungsjahr unter dem Gesamttitel «  »Le cabinet des fées » : 1735

Titel: Les chevaliers errans et le genie familier / par Madame D** [i.e. Marie Catherine d’Aulnoy]

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1740

Umfang: 259 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; 8,[1]

Anmerkung: Erscheinungsjahr unter dem Gesamttitel «  »Le cabinet des fées » : 1735

Titel: La tirannie des fées détruite : nouveaux contes /par Mad. D. L. [i.e. Marie Catherine d’Aulnoy]

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1730

Umfang: 200 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; 8,[2]

Anmerkung: Erscheinungsjahr unter dem Gesamttitel «  »Le cabinet des fées » : 1735

Titel: Les voyages de Zulma, dans le pays des fées /ecrites par deux dames de condition [Verf.: Marie Catherine d’Aulnoy]

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1735

Umfang: 179 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; 9,[1]

Titel: Le prince des aigues marines / [Verf.: Marie Catherine d’Aulnoy]

Verfasser: Aulnoy, Marie Catherine / d’

Erschienen: Amsterdam : Le Cene, 1735

Umfang: 118 S. : Ill.

Gesamttitel: Le cabinet des fées / Aulnoy, Marie Catherine /d’ ; 9,[2]

Les volumes 5 et 7 semblent poser un problème de date.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

4 réflexions au sujet de « Le cabinet des fées »

  1. Bonjour,

    Je cherche à trouver l’auteur du conte « Florine ou la Belle Italienne » (publié sans nom d’auteur en 1713). Vous le citez dans la liste des ouvrages contenus dans « le Cabinet des Fées » (édition 1785-89), et vous l’attribuez à la comtesse de Murat. Or, il me semble qu’aucun nom n’est donné dans cette édition. Par ailleurs, Slatkine, qui a réimprimé cet ouvrage, l’attribue quant à lui à Françoise Le Marchand. Pourriez-vous m’aider en me disant sur quelles sources vous vous êtes appuyé pour attribuer ce livre à la comtesse de Murat? Je vous remercie de votre aide.

    Cordialement,

    Isabelle

  2. Je trouve cette attribution à la comtesse de Murat :
    – chez plusieurs libraires en ligne comme Chapitre.com, Livre-rare-book ou Abebook
    – dans le catalogue de la Cotsen Children’s Library (CTSN) , Princeton dont SINDBAD (le service de question en ligne de la BNF) m’a fournit un extrait (voir annexe 3 du billet)

    Cependant l’édition de Slatkine suggère qu’il y a quelques doutes sur cette attribution. Je corrige le billet en conséquence et vous remercie d’avoir attiré mon attention sur la question. Désolé de ne pouvoir vous donner de réponse plus définitive.

    Cordialement.

    Jean S.

  3. Merci pour cette remarquable analyse. Je prépare une bibliographie des différentes éditions d’Acajou et Zirphile, conte de Charles Duclos et ai déjà répertorié plus de 40 éditions différentes et des traductions en anglais, allemand (2 éd.), italien (3 éd.) et espagnol. Je possède une édition XVIIIe d’Ac. & Z. de 72 pages mais malheureusement sans la page de titre. Quelle est cette édition ? Inconnue à worldcat, Bayerische st. B., BNF.
    Pouvez-vous m’aider? ( photos disponible sur demande à pmdm@skynet.be)
    Merci d’avance à tous et à Monsieur Jean Stouff

  4. Rebonjour. Il y a, je crois, deux éditions différentes du « Cabinet des fées »: une in-8° de 41 volumes à l’adresse d’Amsterdam et se trouve à Paris, rue et hôtel Serpente (dans le tome 35 (1786) il y a Acajou et Zirphile); et une autre édition in-12 (qui correspond, je crois, au prospectus de Lisieux à l’adresse de Genève, chez Barde, Manget & Cie et se trouve à Paris, chez Cuchet. Je possède de cette dernière édition le tome 35 (1786 également) qui contient également Acajou et Zirphile de la page 31 à 89, et la même gravure de Marillier . Connaissez-vous les détails bibliographiques de ces deux éditions ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *