Quelques mot sur Yeshayahou Leibowitz, l’antisémitisme, l’antisionisme et la critique du gouvernement Israélien

Le nationalisme doit s’arrêter quand on a obtenu l’indépendance. Quand il devient la valeur suprême, il mène l’homme à la bestialité et l’Etat au fascisme.

Yeshayahou Leibowitz (1903-1994)

J’ai découvert Yeshayahou Leibowitz voici bien des années, lors de la diffusion à la télévision (était-ce sur Arte ?) d’Izkor, les esclaves de la mémoire, documentaire réalisé par Eyal Sivan. Ce film réalisé par un réalisateur juif israélien autour d’un philosophe juif israélien, sioniste, mais très critique vis à vis de la politique du gouvernement israélien a été taxé d’antisionisme. Faudrait-il en conclure qu’il est antisémite selon la simplification abusive faite par certains, dont des hommes politiques “éminents”, assimilant toute critique du gouvernement israélien à de l’antisémitisme ?

Continuer la lecture de Quelques mot sur Yeshayahou Leibowitz, l’antisémitisme, l’antisionisme et la critique du gouvernement Israélien

Forum culturel pour l’Ukraine de l’Institut national d’histoire de l’art

Dans le cadre d’un soutien à l’Ukraine des chercheurs en histoire de l’art l’Institut national d’histoire de l’art a initié depuis le le 14 mars un cycle de conférences intitulé Forum culturel sur l’Ukraine.

Quel dommage qu’il ait fallu cette guerre pour s’intéresser à la patrie de l’écrivain russe Nicolas Gogol, de l’anarchiste Nestor Makhno et de l’activiste yiddish Nokhem Shtif….

Un ciné-débat de La SEPANT autour du film documentaire Anthropocène l’époque humaine

La SEPANT (Société d’Etude, de Protection, et d’Aménagement de la Nature en Touraine) animera un ciné-débat le lundi 16 à 20h au CGR Tours – Centre avec la diffusion du film documentaire Antropocène : l’époque humaine (2017) de Jennifer Baichwal, Nicholas De Pencier et Edward Burtynsky.

Critique du film

  • par Sarah Petitbon sur Polka.

Le numérique en BU

Le vingtième numéro de la collection numérique d’AMUE créé en partenariat avec la commission SSI de l’ADBU s’immerge dans le monde des bibliothèques universitaires.

__________________________________________________

Un monde minuscule : insectes et autres petites bêtes

En 1996, un documentaire animalier de Claude Nuridsany et Marie Pérennou obtenait un grand succès public et critique. Il s’agissait de Microcosmos : Le Peuple de l’herbe, un film produit par Jacques Perrin. Ce grand acteur et cinéaste récemment disparu a joué un rôle important dans une nouvelle prise de conscience de la nature et du monde animal en réalisant et/ou produisant des films comme Le Peuple singe (1989), Le Peuple migrateur (2001), Les Ailes de la nature (2002), Océans (2009) et Les Saisons (2016).

Les insectes et autres petites bêtes m’ont toujours fasciné. Je ne suis apparemment pas le seul. J’ai rassemblé quelques vidéos glanées ici et là sur le sujet. Le profil des auteurs varie de l’entomologiste amateur passionné à l’universitaire-chercheur en passant par le curieux encyclopédiste…

Continuer la lecture de Un monde minuscule : insectes et autres petites bêtes

Voyage au coeur de nos poubelles

Voyage au cœur de nos poubelles, du 13 mai au 16 juillet 2022 dans la grande serre du Jardin Botanique de Tours

Une exposition scientifique présentant  les savoirs des chercheurs dans un objectif de médiation et communication au grand public des connaissances sur l’archéologie des déchets, l’histoire de la récupération et du recyclage ou encore l’évolution de la législation. Elle donnera également à voir les grands enjeux et défis écologiques et environnementaux liés aux déchets à l’échelle internationale, à partir des travaux des chercheurs spécialistes de ces domaines.

Une exposition esthétique et artistique présentant des archives, des objets muséaux, des installations originales et des œuvres artistiques réalisées localement.

Continuer la lecture de Voyage au coeur de nos poubelles

En mémoire de Jean Tabet (1940-2011), bibliothécaire militant

J’ai retrouvé dernièrement dans ma bibliothèque un numéro hors-série de Livres : bulletin bimestriel d’information sur le livre et les métiers du livre en région Provence-Alpes-Côtes d’Azur daté de juillet 1997. Publié à l’occasion du Salon du livre anti-fasciste de Gardanne et intitulé Éléments bibliographiquesFascismes d’hier et d’aujourd’hui, ce fascicule de 36 pages comportent de nombreuses références issues de l’édition antifasciste, mais aussi une toute partie fort intéressante de 8 pages présentant l’édition d’extrême-droite, qui n’a malheureusement pas été reprise dans la mise à jour de mai 1999 dans un nouvel hors-série du même bulletin ni dans celle de janvier 2004 réalisée par l’ABF.

Une recherche sur internet m’a rappelé qu’entretemps, en1998, le livre Fascismes d’hier et d’aujourd’hui avait été publié aux éditions de l’Atelier. Comprenant les contributions de spécialistes de l’extrême droite, chercheurs, historiens, bibliothécaires, artistes, journalistes, écrivains sur la montée de l’influence de Front national dans les instances politiques locales et régionales, il avait pour éditeur scientifique Benamar Médiène, Maryse Souchard et Jean Tabet.

Continuer la lecture de En mémoire de Jean Tabet (1940-2011), bibliothécaire militant

Une série de courts-métrages de sensibilisation à l’autisme à l’université

J’avoue souffrir d’une certaine addiction à la série Astrid et Raphaëlle depuis la diffusion de sa première saison au printemps 2020. J’éprouve une vive sympathie pour le personnage de Raphaëlle Nielsen, joué par Sara Mortensen. Est-ce parce qu’elle est documentaliste et moi bibliothécaire ? Ou parce qu’elle est autiste et que je me pose des fois des questions sur mes propres difficultés dans les rapports sociaux(1) ?

Continuer la lecture de Une série de courts-métrages de sensibilisation à l’autisme à l’université

Les cartes du Sahara au 1:200 000 et quelques autres

Comme j’ai eu l’occasion d’y faire allusion à plusieurs reprises, la bibliothèque où je travaille a hérité d’un assez grand nombre de cartes du Maghreb et notamment de l’Algérie. Parmi celles-ci, il me faut réserver une place particulière aux cartes du Sahara au 1: 200 000 publiées dans les derniers temps de la colonisation et dans les toutes premières années de l’indépendance algérienne.

Continuer la lecture de Les cartes du Sahara au 1:200 000 et quelques autres

Le quartier aixois de mes jeunes années

A titre d’application de diverses ressources en ligne que j’ai pu trouver pour mes chroniques sur Aix-en-Provence, je vous propose ci-dessous une petite balade dans le quartier où j’ai passé pratiquement les trente premières années de ma vie, le quartier comtal. Je me limiterai à trois ensembles qui me sont particulièrement chers : la places des Prêcheurs et celle du Palais, la rue Jaubert et la place des Trois Ormeaux. J’en rajouterai sans doute d’autres lors de futures mises à jour.

Continuer la lecture de Le quartier aixois de mes jeunes années

Chroniques de la bibliothèque de Babel

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search