Drôles de bibs (5) Les bibliothèques au cinéma

Je voudrais vous signaler sur le sujet indiqué en titre un mémoire d’étude et un article qui en est la version condensée, tous deux ayant pour auteur Hoël Fioretti et tous deux en ligne sur le site de l’ENSSIB :

La représentation des bibliothèques au cinéma. Université Paris Ouest – Nanterre La Défense, 19 octobre 2011. En ligne.

« Les bibliothèques au cinéma », BBF, 2012, n° 4, p. 60-64. En ligne.

Quelques films analysés par l’auteur :

Les ailes du désir – Der himmel über Berlin (Wim Wenders, 1987). Une bonne partie du film se déroule à la Staatsbibliothek zu Berlin où les anges circulent invisibles parmi les lecteurs.

La neuvième porte – The Ninth Gate (Roman Polanski, 1999) d »après Club Dumas de Perez-Reverte que le scénariste trahi de belle manière. Il y est beaucoup question d’un livre aux mystérieuses gravures.

Le nom de la rose – Der Name der Rose (Jean-Jacques Annaud, 1986) d’après le roman d’Umberto Eco. Ou la bibliothèque des livres interdits…

La vie est belle – It’s a Wonderful Life (Frank Capra, 1946). Que serait-il arrivé si ce chic type de George Bailey (James Stewart)  n’était pas né ? Sa ville serait un enfer, et sa femme, restée vieille-fille, serait devenue…bibliothécaire !

Sur le même sujet, voir aussi :

le blog Notorious Bib / Les bibliothèques, vues par le cinéma dont vous trouvrerez la présentation par Christelle Di Pietro sur le site de l’ENSSIB

la page web La bibliothèque et les bibliothécaires au cinéma et à la télévision

 


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *