Marxisme(s) : petite webographie

Ayant présenté voici maintenant un certain temps des webographies consacrées à l’anarchisme ou au situationnisme et une courte chronique sur le socialisme utopique, je devais bien un jour vous en présenter une sur le marxisme ou plutôt les marxismes tant l’œuvre  de Karl Marx ainspiré de courants différents comme cela apparaît sur le Portail Marxisme de Wikipedia.

Il existe plusieurs bibliothèques virtuelles en ligne concernant cette école théorique économique et politique. Marxists Internet Archive (MIA) est sans conteste la mieux fournie, proposant en 45 langues un grand nombre d’ouvrages de tous les auteurs marxistes… et quelques autres. Créé en 1990, quand un travailleur décide, sous le pseudonyme de Zodiac, de commencer à transcrire sous forme électronique l’œuvre de Marx et Engels, c’est aujourd’hui une ressource absolument incontournable avec une encyclopédie, une partie avec des références débordant le marxisme… Le groupe qui alimente la partie francophone de ces archives est composé de bénévoles, organisés ou non, en liaison avec divers organismes ayant des objectifs similaires et plutôt liés à la famille trotskiste (CERMTRI ; Institut Léon Trotsky créé par Pierre Broué…).

Cependant, d’autres sites proposent également un choix plus ou moins large de texte relatif à l’histoire de la pensée marxiste. En voici quelques uns :

Archives communistes (mao) : document allant des années 1950 au début du XXIsiècle.

La bataille socialistes (gauche non léniniste) : nombreux documents historiques et des biographies de divers auteurs ainsi que des dossiers thématiques et des numéros de revues.

Communisme-bolchevisme.net (stal)

Critique de la valeur-dissociation (critique de la valeur = Wertkritik) propose un ensemble de textes et vidéos sur les courants de la critique de la valeur (Wertkritik) et de la critique de la dissociation-valeur (Wert-abspaltungskritik). Voir aussi ici.

Fragments d’Histoire de la gauche radicale

International Library of Comunist Left (bordiguiste) : un site multilingue.

Karl Marx et Friedrich Engel (mao) : un certain nombre d’ouvrages des deux fondateurs du marxisme, et quelques études d’éminents marxistes.

Maozedong.fr (mao évidemment).

Marxisme.org (trotskiste) : un certains nombre de texte de Marx, Engels, Lénine, Trotsky et quelques autres.

Marxiste.fr (mao) : un plus large choix d’auteurs marxistes.

RaDAR (trotskiste), association pour « rassembler, diffuser les archives révolutionnaires » et plus particulièrement les documents  des organisations troskystes qui se sont succéder en France de la fondation de la IVe Internationale à la Ligue communiste révolutionnaire.

Séminaire Marx au XXIème siècle,  organisé dans le cadre des activités du CHSPM (université Paris 1-Sorbonne) : voir notamment des textes sur des figures et des thèmes du marxisme ainsi que des vidéos en ligne.

Smolny, collectif d’éditions des introuvables du mouvement ouvier, tourné vers la réédition des œuvres de Rosa Luxembourg, propose aussi de nombreux documents relatifs à l’histoire du mouvement ouvrier.

Trotsky – L’œuvre, comme son nom l’indique…

Parmi les documents concernant le marxisme, il faut faire une place particulière aux périodiques. Il faut distinguer

les revues et journaux anciens, appartenant à l’histoire du mouvement ouvrier accessibles notamment

sur Archives communistes : Cause du Peuple, Front social

sur Bibliothèque numérique du CERMTRI

sur Gallica : La Pensée : revue du rationalisme moderne

sur International Library of Comunist Left : des journaux surtout en italien

sur MIA : des notices et également du texte intégral dans la section anglophone

sur RaDAR : IVe Internationale (organe officiel du comité exécutif européen de la IVe international), Cahiers de la taupe (revue de la LCR)…

sur Smolny : des articles extraits de divers journaux, des notices concernant plusieurs périodiques

les revues de réflexion théorique actuelles, proches ou non de telle ou telle tendance, comme

Actuel Marx, dont le site propose entre autre le sommaire des différents fascicules et quelques articles en ligne ; les numéros sont accessibles en ligne sur Cairn (payant pour les articles parus dans les 5 dernières années, à moins que votre université soit abonné à cette base) ; pour plus d’information sur cette revue, voir Index savant

Cahiers du mouvement ouvrier (trotskiste) sur le site de la Bibliothèque numérique du CERMTRI

Contretemps : revue de critique communiste

Dissidences

Exit (critique de la valeur)

Fondation (mao)

Krisis (critique de la valeur) : voir aussi ici ; cette revue n’a rien à voir avec la revue du penseur de la nouvelle droite Alain de Benoist.

Que faire ? (NPA)

Revue communiste internationale, fondée en 2009 par le réseau solidarité regroupant un grand nombre de partis d’orientation communiste

Théorie communiste (marxiste conseilliste)

Les biographies sont à chercher non seulement sur Wikipedia, mais aussi sur Marxists Internet Archive et sur Smolny. Ces mêmes sites sont également bien utiles pour établir des bibliographies par auteurs.

Le site du Collectif des centres de documentation en histoire ouvrière et sociale (Codhos) propose deux outils de recherche documentaire fort intéressants pour la France :

Annuaire signalétique des fonds de militants

Base de données des Congrès du monde ouvrier

Enfin, pour des informations sur les organisations se réclamant du marxisme, le site maoïste à l’abandon Etoile rouge avait réalisé une sélection de liens sur l’utra-gauche fort utile pour l’approche de cet archipel politique mouvant, sujet à bien des tendances et scissions. Cependant, du fait même de cette extrême fragilité, une partie des signets n’est plus utilisable. Il est vrai que le site n’est plus mis à jour depuis 2008. La constitution d’un annuaire de ces organisations fera peut-être, si j’en ai le temps, l’objet d’une future chronique. En attendant, vous pouvez utiliser les articles de Wikipedia. intitulés

Extrême-gauche en France

Trotskisme en France

Ultragauche

Dernière mise à jour : 8 mars 2017.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *