Histoire de la bande-dessinée (1) Quelques pistes

J’ai un certain penchant pour la bande-dessinée. Encore cela ne veut-il pas dire grand chose, car ce type de documents peut aussi bien s’adapter à la fiction qu’au documentaire : voir les bédés-reportages de la revue XXI ou celles que j’ai présentées en sciences humaines et sociales. Bref, dire j’aime la bande-dessinée, c’est comme dire le cinéma, la littérature ou la peinture. Le terme recouvre trop de genres, trop de styles divers.

Ceci dit, j’aime un bon nombre de bandes dessinées et  je m’intéresse à ce médium. Aussi ai-je constaté avec un certain plaisir l’existence, parmi les carnets d’Hypothèses, de forts intéressants carnets de la bande dessinée qui ces jours-ci attirent notre attention sur les collections numérisées de la Cité internatonale de la bande dessinée et de l’image, sources de premier choix pour une histoire de la bande dessinée.

Justement, parmi les instruments de travail en histoire du livre consultables sur le site de l’ Ecole nationale des chartes, vous trouverez une bibliographie critique d’histoire de la bande dessinée d’une douzaine de pages comportant une sélection d’ouvrages (bibliographies, dictionnaires et encyclopédies, histoires…), de revues et de sites internet, dont l’excellentissime Pressibus, cité pour le sommaire des différents numéros du Collectionneur de bandes dessinées, alors qu’une partie bien plus importante de ce site peut nous intéresser, notamment ce qui concerne les débuts de la BD.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *