Encore un mot de la Scythie

Voici quelques mois, je vous avais proposé une chronique sur le thème de l’amitié scythe et de la fortune littéraire de la Scythie. Je souhaite la compléter en vous signalant l’ouvrage de François Hartog, Le miroir d’Hérodote : essai sur la représentation de l’autre, dont la première partie est une analyse de l’image des Scythes dans le Livre IV de l’Histoire du père fondateur de notre discipline.

Cet ouvrage, issu d’une thèse soutenue à Besançon en 1979, a été publié pour la première fois chez Gallimard l’année suivante, dans la collection « Bibliothèque des histoires ». Une nouvelle édition, revue et augmentée, a paru chez le même éditeur et dans la même collection en 1991 et il est disponible en « Folio. Histoire » depuis 2001. Voir le compte rendu qu’en a fait Nicole Loraux dans Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, 1982,  volume   37   n°  3? p. 493-497, accessible sur Persée.

Vous trouverez sur Remacle la traduction de l’Histoire d’Hérodote par Pierre-Henri Larcher.

Voir aussi le dossier Regards sur les barbares dans la littérature antique réalisé par François Hubert sur le site de l’Académie de Stasbourg.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.