Arles selon… Ausone

AUSONE  Vers 310-vers 395

 

Ce poète latin Bordelais a particulièrement réussi dans la poésie descriptive : la Moselle ou les villes (Ordo nobilium urbium). Parmi ces villes : Arles.

ORDRE DES VILLES CÉLÈBRES

La traduction ci-dessous est d’E.-F. Corpet. Elle est extraite du volume 1 des Oeuvres complètes d’Ausone, (C. L. F. Panckoucke, 1843).

VIII. Arles.

Ouvre, double Arélas, ouvre tes ports, aimable hôtesse, Arélas, petite Rome des Gaules, voisine de Narbo Martius, et de Vienna qui doit sa puissance aux colons des Alpes. Le cours rapide du Rhône te divise en deux parts si égales, que le pont de bateaux qui réunit les deux rives forme une place au milieu de ton enceinte. Par ce fleuve, tu reçois le commerce du monde romain, et tu le transmets à d’autres, et tu enrichis les peuples et les cités que la Gaule, que l’Aquitaine enferme en son large sein

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.