La Retirada et la Nueve : se souvenir des Républicains espagnols

Un collègue et ami, très au fait de l’histoire des mouvements syndicaux et de la gauche socialiste (au sens fort du mot…) et libertaire, me signale une rencontre devant avoir lieu au premier étage des Halles de Tours ce mardi  21 avril à 18 heures avec Evelyn Mesquida, auteur de La Nueve. Cette rencontre est organisée par la toute jeune association Retirada 37, fondée dernièrement pour faire vivre les mémoires et les valeurs des Républicains espagnols exilés.

Retirada ? Nueve ? Kezaco, demanderont peut-être certains d’entre vous. Un petit rappel s’impose.

Le premier terme, Retirada, désigne la calamiteuse retraite des Républicains espagnols au début de l’année 1939 vers la France généreuse et fraternelle de la IIIe République qui les parqua dans des camps en plein hiver sur les plages languedociennes… Vous trouverez de nombreuses infos sur ce sujet, notamment sur le site du Musée de l’histoire l’immigration et sur Nopasaran36.

Quant à la Nueve, il s’agit de la 9e compagnie du régiment de marche du Tchad, qui faisait lui-même partie de la 2e division blindée ou Division Leclerc. Cette compagnie comportait 160 hommes dont 146 républicains espagnols, souvent anarchistes.  Elle a participé à la libération de l’Afrique du nord et de la France, et notamment à celle de Paris, le 24 août 1944.

Pour plus d’informations, voir les bibliographies des articles Retirada et Nueve dans Wikipédia, dont, parmi les ouvrages récents :

Serge Barba, De la Frontière aux Barbelés : les chemins de la Retirada 1939, Trabucaire, 2009. Recension de cet ouvrage par Ralph Schor, Revue européenne des migrations internationales, vol. 26 – n°2 | 2010.

Joseph Bartoli, Laurence Garcia, Georges Bartoli, La Retirada : exode et exil des républicains d’Espagne, Actes Sud, 2009. Infos sur le sites de l’éditeur.

José Cubéro. Les Républicains Espagnols, La Retirada. Editions Cairn, 2013. Infos sur le site de l’éditeur.

Evelyn Mesquida, La Nueve, 24 août 1944 : ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris, Paris, Le Cherche Midi,‎ 2011. Voir ci-dessous un entretien de l’auteur.

Paco Roca (trad. Jean-Michel Boschet, préf. Anne Hidalgo, post. Robert S. Coale), La Nueve : Les Républicains espagnols qui ont libéré Paris [« Los surcos del azar »], Paris, Delcourt, coll. « Mirages »,‎  avril 2014. Excellente bande-dessinée que j’ai eu le plaisir de recevoir à Noël…

Voir aussi les vidéos ci-dessous :

La Retirada, chapite 5 de La conquête de la République en Espagne 1931-2007, documentaire réalisé dans le cadre de Réalisons l’Europe, projet pédagogique audiovisuel du Collège André Malraux de Paron (Yonne). Voir ci-dessous l’ensemble de ce documentaire :

Alberto Marquardt, La Nueve ou les oubliés de la victoire, documentaire de 52 minutes, 2008 :

Louis Llech et Louis Isambert, L’exode d’un peuple, documentaire de  tourné à l’hiver 1939 sur l’exode des républicains espagnols dans les Pyrénées-Orientales. Voir un extrait (18 des 36 minutes que compte le film).

Dernière mise à jour : 13 mars 2019.


2 réflexions sur « La Retirada et la Nueve : se souvenir des Républicains espagnols »

  1. Je voudrais remercier et féliciter Madame Eveline MESQUIDA pour tout son travail de fourmis afin de retrouver une grosse partie des soldats espagnols ayant participé à La Nueve.
    Senora, usted es la bienvenida en Borgona. Muchas gracias à usted, Senora. Hasta unà proxima vez en Francia. La Senora, Maria-Elena GAUDE.

  2. Je suis reconnaissante à Mme Mesquida de tout le travail de journaliste et d’historienne qu’elle fait pour raviver la mémoire des faits des républicains espagnols que ce soit pour la Nueve, les participants aux armées de libération et chez les résistants. Mon père a été un combattant républicain , résistant et déporté. Je comprends son hostilité envers De Gaulle qui a occulté la participation des espagnols à la résistance et à la libération de la France. J’aimerais beaucoup la contacter et si je peux avoir son adresse mail . Merci de faciliter la liaison .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.