Giuseppe Tominz, portraitiste de la bourgeoisie

tominz-goracchi
Alessandro de Goracuchi par Giuseppe Tominz, circa 1845, Museo Rivoltella (Trieste)
TomincJozef-avtoportrait
Autoportait, Jožef Tominc, Narodna galerija Ljubljana

En parcourant internet pour avoir plus de précisions sur  Alessandro de Goracuchi, médecin italien du XIXe siècle dont je cataloguais un des ouvrages, j’ai découvert son portrait (voir ci-contre à gauche) réalisé par Giuseppe Tominz (1790–1866).

Né dans le Frioul à Gorizia (en allemand Görz, en slovène Gorica) à la frontière de l’actuelle Slovénie  (il est aussi connu sous le nom slave de Jožef Tominc), ce peintre italien fut un sujet de l’Empire autrichien et un peintre actif dans le style Biedermeyer  à Ljubljana et surtout à Trieste où le Museo Rivoltella conserve aujourd’hui plusieurs de ses portraits de la bourgeoisie locale réalisés entre 1830 et 1855. Ce même musée a mis en ligne une très intéressante exposition présentant non seulement les tableaux présents dans ses collections, mais aussi d’autres conservés aux Musei Provinciali de Gorizia comme La famille Sinigalia (voir ci-dessous) ou à la Narodna galerija de Ljubljana où est notamment conservé son autoportrait (ci-dessus).

La-famille-Sinigaglia
La famille Sinigaglia, 1830, Giuseppe Tominz, Musei Provinciali di Gorizia

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *