Figures contemporaines, tirées de l’album Mariani

En cherchant des informations sur le peintre Théophile Poilpot pour ma chronique sur les panoramas, jFigures-Marianie suis tombé sur un des quatorze volumes des Figures contemporaines, tirées de l’album Mariani parus chez H. Floury entre 1894 et 1925.

  • 1894 : Tome 1
  • 1896 : Tome 2
  • 189? : Tome 3
  • 1899 : Tome 4
  • 1900 : Tome 5
  • 1901 : Tome 6
  • 1902 : Tome 7
  • 1903 : Tome 8
  • 1904 : Tome 9
  • 1906 : Tome 10
  • 1908 : Tome 11
  • 1911 : Tome 12
  • 1913 : Tome 13
  • 1925 : Tome 14
  • 1925 :  Liste générale par ordre alphabétique des personnalités parues dans les dix [?] volumes de figures contemporaines [de l’Album Mariani]

Voici un ouvrage qui, tout comme Les 365 : annuaire de la littérature et des auteurs contemporains par le dernier d’entre eux ou Les cinq cents immortels, fait bien sentir rétrospectivement combien la notoriété est une chose bien versatile qui disparaît bientôt. Qui se souvient de ces célébrités de la fin du XIXe et du début du XXe siècles dont les notices et biographies ont été rédigées par Joseph Uzanne (1850-1937) – et qui se souvient de ce dernier ?

L’initiateur de cette publication est le chimiste et industriel Angelo Mariani, (1838-1914), inventeur du  vin tonique Mariani à la coca du Pérou. Généreux mécène, il est l’ami du bibliophile et homme de lettres Octave Uzanne (1851-1831), qui signe le prélude iconographique du premier volume des  Album-Mariani.

Lorsque Mariani lance son premier Album Mariani (juillet 1891), première série de vingt-quatre portraits contemporains gravés à l’eau-forte par A. Lalauze (Paris, G. Richard, 1891), Octave Uzanne fait partie des vingt-quatre du premier cercle des amis du patron Mariani. Mariani est de ces philanthropes qui ne comptent pas l’argent qu’ils dépensent pour les lettres et les arts. Mariani finance l’impression de ce premier Album imprimé avec grand luxe et le distribue gratuitement à ses plus proches amis et collaborateurs. Le tirage est restreint : seulement 800 exemplaires numérotés. 150 exemplaires sur Japon ; 150 exemplaires sur Vélin d’Arches et 500 exemplaires sur vergé teinté d’Arches. Il est indiqué que L’ALBUM MARIANI comprendra 14 séries de 24 portraits chacune gravés à l’eau-forte par A. Lalauze (le plan de publication sera modifié dans le temps, nous en reparlerons ultérieurement).

Lire la suite

L’Album Mariani est paru entre 1894 et 1900 avec des portraits contemporains gravés à l’eau-forte par Adolphe Lalauze et quelques autres.

En outre, en 1911 sont publiés les cinq volumes des Portraits tirés de l’Album Mariani.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *