L’individu (moi) et les autres : convergence d’un neurobiologiste français et d’un Liedermacher néerlandais

André Laborit, Eloge de la fuite, p. 81

Peut-on dire que nous existons en tant qu’individu alors que rien de ce qui constitue cet individu ne lui appartient ? Alors qu’il ne constitue qu’une confluence, un lieu de rencontre particulier « des autres » ?

Herman van Veen, Alles was ich hab

Alles, was ich weiß, weiß ich von einem andern,
und alles. was ich lass´, lass´ ich für einen andern,
alles, was ich hab´, ist ein Name nur,
den hab´ ich von einem andern.

Herman, ruft ein Mann, und ich lauf´fort.
Herman, ruft eine Frau, und ich zögere.
Herman, ruft ein Kind, und ich fühl´mich alt.
Herman, ruft der Wind, und mir wird kalt.

Alles was ich sag´, sag´ich einem andern,
und alles, was ich geb´,geb´ ich einem andern,
alles was ich hab´, ist ein Name nur,
den hab´ich von einem andern.

Die Hand, die ich geb´, geb´ ich einem andern,
und die Tränen, die ich lass´, wein´ ich um einen andern.
Den Sinn, den ich hab´, hab´ ich in einem andern,
und die Liebe, die ich fühl´, ist für einen andern.

Nur meine Gänsehaut ist von mir selbst!

Tentative de traduction :

Tous ce que je sais, je le sais par un autre,
et tout ce que je laisse, je le laisse à un autre,
tout ce que j’ai, c’est seulement un nom,
que je tiens d’un autre.

Herman, appelle un homme, et je m’enfuis.
Herman, appelle une femme, et j’hésite
Herman, appelle un enfant, et je me sens vieux
Herman,appelle le vent, et j’ai froid.

Tout ce que je dis, je le dis à un autre,
et tout ce que je donne, je le donne à un autre
tout ce que j’ai, c’est seulement un nom,
que je tiens d’un autre.

La main que je donne, je la donne à un autre,
et les larmes que je verse, je les pleure pour un autre.
Le sentiment que j’éprouve, je l’ai pour un autre,
et l’amour que je ressent, il est pour un autre.

Seule ma chair de poule m’appartient !

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.