Réactionnaires d’autrefois

Alors que les médias nous fatiguent avec les nouveaux-réactionnaires ou néo-réactionnaires (cf. l’ouvrage de Daniel Linberg récemment réédité) leur faisant ainsi une douteuse publicité et confondant parfois, voire souvent, les vrais réacs et ceux qui ont le malheur de n’être pas tout à fait dans la doxa officielle, je voudrais me pencher un peu sur les réactionnaires d’autrefois, ces conservateurs catholiques mâtinés de royalisme et de nationalisme, opposants farouches à la France républicaine et démocratique héritière de la Révolution. Et comme en notre temps de manichéisme primaire, les esprits simplistes ont tôt fait de vous étiqueter dans l’un ou l’autre camp, je tiens à préciser que, si je fais cette mini-chronique, ce n’est pas en raison d’une sympathie particulière pour cette tradition intellectuelle et politique, mais pour obéir à la même curiosité qui m’a conduit à m’intéresser au socialisme utopique,  à l’anarchisme, au marxisme et au situationnisme. Il s’agit ici de trouver les  textes principaux des auteurs marquants de ce courant de pensée, divers par ses fondements idéologiques, le monarchisme de Charles Maurras répondant par exemple au républicanisme national de Maurice Barrès.

Je ferai d’abord un sort à l’Action française et à Charles Maurras. Alors que  les numéros du journal parus de 1908 à 1944 sont disponibles sur Gallica, son site propose une bibliothèque en ligne de grands de textes, où vous rencontrerez nombre d’auteurs royalistes mais aussi nombre d’auteurs qui ne le sont pas, tant il est vrai qu’en matière politique la curiosité est une vertu essentielle si on tente de s’approcher de la Vérité, cette formule étant des rédacteurs du site et j’y souscris complètement, n’étant moi-même absolument pas royaliste ni nationaliste. Parmi les auteurs présentés sur le site de l’AF, Charles Maurras vient en tête. Cependant le site Maurras.net est mieux indiqué pour connaître cet auteur, que ce soit par ses propres écrits ou par des textes le concernant.  De même, Archive.org propose plusieurs de ses ouvrages et des études à son sujet. Par contre,  à part L’Action française évoquée plus haut, rien dans Gallica.

Voici quelques pistes pour d’autres réactionnaires plus ou moins connus. Ce tableau fera sans doute l’objet de mises à jour. Mais c’est à vous aussi d’être curieux…

Arch Gall Libe UQAC Wiki Spéc
Maurice Barrès X X X
Louis de Bonald X X X  X
Joseph Arthur de Gobineau X  X
Joseph de Maistre X  X  X
Claude-François Nonnotte X X

Abréviations des bibliothèques numériques

  • Arch = Archive.org
  • Gall = Gallica
  • Libe = Bibliothèque Saint Libère
  • UQAC : Les classiques des sciences humaines
  • Wiki = Wikisources
  • Spéc = Site spécialement dédié à l’auteur

Autres chroniques en rapport avec les réactionnaires

Joseph de Maistre contre Rousseau

Lettre de M. Burke à un membre de l’Assemblée nationale


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.