Napoléon (10) Un pamphlet allemand du temps de l’Empire… doublé d’un assassinat politique

Dans le Livres hebdo n° 1094 du 26 août 2016, était signalé un ouvrage de Michel Michel Kerautret paru aux éditions Vendémiaire : Un Crime d’État sous l’Empire : l’affaire Palm.  Voici une bonne occasion de renouer avec un de mes sujets de prédilection, un peu négligé depuis trois an : le très détestable Napoléon Bonaparte. Comme le montre une rapide recherche dans le SUDOC et dans le catalogue de la BNF, il semble qu’avant cet ouvrage aucun livre en français n’existait sur Johann Philipp Palm.

Pour résumer l’affaire, disons qu’il fut reproché à cet imprimeur-libraire le fait d’avoir publié sur ses presses un pamphlet anti-napoléonien, Deutschland in seiner tiefen Erniedrigung, dont il refusa de dénoncer l’auteur. Condamné a mort le 25 août 1806, il est exécuté dès le lendemain, sans avoir dénoncé l’auteur de l’ouvrage.

Dès la chute de l’ogre en 1814, un ouvrage lui est dédié par Julius von Soden : Johann Philipp Palm, Buchhändler zu Nürnberg: Auf Napoleons Befehl ingerichtet zu Braunau, den 26ten August 1806. Par la suite, ce héros malgré lui fera l’objet de nombreuses publications en allemand, lesquelles sont signalées dans une bibliographie établie à l’occasion des 15. Braunauer Zeitgeschichte-Tage « Unfreiwilliger Held » Johann Philipp Palm: Biographie und Rezeption 1806-2006

Curieusement, le lieu de son exécution se trouve être la ville de naissance  un triste sire de l’histoire allemande et européenne, ce qui a pu donner lieu à de sinistres récupérations au temps du nazisme. Il n’en reste pas moins vrai que Palm a été victime d’un envahisseur et d’un tyran.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.