Choisir une carte pour une randonnée avec l’IGN

Parmi les conseils de l’IGN pour savoir quelle carte choisir selon les différents usages que vous pouvez en faire, il est écrit que précises et détaillées, les cartes Série Bleue et TOP25 sont une valeur sûre et reconnue par les randonneurs les plus aguerris. On peut y ajouter les cartes de la Série bleue SB qui se développe depuis 2014.

Imaginez maintenant que  vous souhaitez vous promener à proximité d’un petit village. Or les titres des cartes au 1:25.000 privilégient les noms des préfectures, sous-préfectures et autres chefs-lieux de canton, rejetant dans l’ombre la majeure partie des 36.000 communes françaises. Pour palier cet inconvénient, l’IGN met à votre disposition un outil de recherche que je vous invite à tester.

chercher-cartes-ign-randoCommencez par rechercher les noms des plus petites communes que vous connaissez. Personnellement, j’ai fait l’expérience avec le village de La Châtelaine dans le Jura. L’outil de recherche m’a alors proposé la carte où il figure, à savoir la Top 25 3325 OT Arbois/Salins-les-Bains/Forêt de la Joux, ainsi que les cartes voisines.

Recherchez maintenant des hameaux et autres lieux-dits. Je l’ai fait avec succès pour Auriolles, Le Pradal et L’Estrade à Saint-Etienne-de-Boulogne en Ardèche. Il est vrai que, pour Le Pradal , la Top 25 2929 OT Privas/Val-les-Bains indique Le Pradel, La même remarque vaut pour La Maison Veille sur la commune du Louroux en Indre-et-Loire, indiquée faussement La Maison Vieille sur la carte Série bleue 1923 SB Bléré/Chenonceau/Veigné, preuve que les données de l’IGN ne sont pas exemptes d’erreur. Mais après tout, une carte n’est pas le territoire et quelques inexactitude sont inévitables… Du reste, l’outil de recherche, en vous suggérant des orthographes voisines, permet de limiter les recherches infructueuses…

Continuons à utiliser ce merveilleux outil pour chercher avec succès des lieux-dits se limitant à une seule maison, comme la ferme-auberge de La Boissaude, sise commune de Rochejean dans le Doubs, ou la Maison Gribouille, située sur la commune de La Châtelaine.

Enfin, outre les villes, villages, hameaux, bref, l’habitat humain, vous pouvez également trouver des forêts et des bois comme les Landes du Ruchard, des montagnes comme le Garlaban…

Vous comprendrez tout l’intérêt de cette précision dans l’indexation du territoire représenté, quand vous saurez que dans nos catalogues de bibliothèques, les mots-sujets attachées à une carte ne comportent guère que les noms des principales localités (préfectures, sous-préfectures, chefs-lieux de canton) dans le meilleurs des cas, nombre de catalogueurs se limitant trop souvent au(x) seul(s) nom(s) indiqués dans le titre…

Voilà, vous avez trouvé la carte. Reste à vous la procurer, si vous ne l’avez déjà, chez votre libraire ou à votre bibliothèque. Je vous souhaite une bonne balade !

Voir aussi la chronique sur Les cartes de l’IGN.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *