Curieux rapprochements (1) Socrate / Lénine

ÉCHÉCRATE
Mais quels étaient, Phédon, ceux qui se trouvaient là ?
PHÉDON
Des gens du pays, il y avait cet Apollodore, puis Critobule et son père Criton, et avec eux Hermogène, Épigène, Eschine et Antisthène. Il y avait encore Ctèsippe de Paeanie, Ménexène et quelques autres du pays. Platon, je crois, était malade.

Platon, Phédon.

Et soudain, un coup de téléphone : Lénine est mort
Une heure après, en traîneau automobile, Boukharine, Tomsky, Kalinine, Staline, Kaménev et moi (Rykov est alité), nous nous dirigeons vers Gorki.

Zinoviev, “Les funéraille de Lénine”.



Citer ce billet
Jean Stouff (2017, 20 avril). Curieux rapprochements (1) Socrate / Lénine. Biblioweb. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lzde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.