Deux chansons revanchardes mettant en scène l’Alsace

L’Alsace et la Lorraine

Refrain

Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine
Et, malgré vous, nous resterons Français
Vous avez pu germaniser la plaine
Mais notre cœur vous ne l’aurez jamais

La Strasbourgeoise

Dernière strophe

Vous avez eu l’Alsace et la Lorraine,
Vous avez eu des millions d’étrangers,
Vous avez eu Germanie et Bohême
Mais mon p’tit cœur vous ne l’aurez jamais
Mais mon p’tit cœur il restera français


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *