Autour du site Omar Khayyam Nederland

Le maître d’œuvre du site Omar Khayyam Nederland est Jos Coumans, bibliothécaire et auteur d’une bibliographie sur les robâyiât. Il est secrétaire de la Nederlands Omar Khayyám Genootschap dont ce site est l’expression. Il propose en outre trois autres sites :

Omariana.nl, site dédié à l’actualité des parutions et des congrès consacrés à Omar Khayyam, avec notamment un bulletin d’information.

Omar Khayyam in Nederland, un site en néerlandais.

Concordances of the rubáiyát

Le site propose entre autres des articles en ligne de ou sur divers auteurs ce qui permet de repérer les omariens éminents. En voici quelques uns de ceux qui sont actifs actuellement.

Mehdi Aminrazavi

Il a publié en 2005 The wine of wisdom. The life, poetry and philosophy of Omar Khayyam. Il a rédigé avec Glen Van Brummelen l’article « Umar Khayyam » dans la Stanford Encyclopedia of Philosophy.

Bob Forrest

Il a son propre site  où il y a notamment mis en ligne un essai sur les robâyiât.

Garry Garrard

Il publié en 2007 A book of verse. The Biography of the Rubáiyát of Omar Khayyám.

Bill (William H.) Martin et Sandra Mason

Ils ont publié en 2007 The Art of Omar Khayyam: Illustrating FitzGerald’s Rubaiyat. Ils ont créé, en avril 2012 le blog Omar Khayyam Rubaiyat et, avant cela, le site Introduction to the Rubaiyat.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

2 réflexions sur « Autour du site Omar Khayyam Nederland »

  1. Cher Monsieur Jean Stouff,
    Merci beaucoup pour votre attention et les notifications que vous avez consacré, depuis longtemps, aux websites du Nederlands OK Genootschap, et à la bibliogaphie sur les rubáiyáts. Souvent j’ai eu l’intention de vous contacter, et maintenant: voilá, un effort en français pauvre.
    Peut-être vous voulez me contacter une fois, pour échanger des informations etc.
    Merci par avance, Jos Coumans

  2. Monsieur,
    Je suis heureux que mes petites chroniques vous ait plu.C’est vrai que les quatrains du grand Omar Khayyam me touchent. Je suis cependant loin d’être un spécialiste aussi éminent que vous. Mais j’ai en commun avec vous d’être un bibliothécaire, donc quelqu’un d’un peu curieux 🙂

    PS : désolé de vous écrire en français, mais l’allemand et la seule langue que je maîtrise à peu près bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.