La phonothèque de la MMSH… et Arles

La phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) est un héritage du centre de recherche et d’étude sur l’histoire orale et les parlers régionaux (CREHOP) au sein duquel elle a été créée à la fin des années 1970 par l’historien moderniste Philippe Joutard et de l’ethno-dialectologue Jean-Claude Bouvier.

Deux documents pour en savoir un peu plus sur la phonothèque :

En survolant son riche thésaurus, j’ai constaté que bien des lieux d’Europe et du monde sont concernés. De nombreux items concernent Arles., ville qui m’intéresse quelque peu, comme vous le savez peut-être, mais aussi l’Alsace. Je me promets donc d’explorer cette ressource plus sérieusement et j’en profite pour vous la signaler des fois que vous souhaiteriez faire de même.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

2 réflexions sur « La phonothèque de la MMSH… et Arles »

  1. Merci de ce billet qui signale les ressources de la phonothèque, Sur cette ville, outre les enquêtes sur les frontières du « Pays d’Arles » (http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=3668), ou celles sur la reine d’Arles (http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=3757) ou encore sur la façon d’être cheminot aux ateliers SNCF d’Arles entre 1930 à 1985 (http://phonotheque.mmsh.huma-num.fr/dyn/portal/index.seam?page=alo&aloId=3755) vous pouvez écouter des témoignages issus d’autres collections qui vous font voyager, comme ces deux soeurs arlésiennes qui racontent les années 1930 ou ce descendant d’une famille arménienne (ouvrir le flux sous VLC : http://multimedia.mmsh.univ-aix.fr et http://multimedia.mmsh.univ-aix.fr/phonotheque-2084/phonotheque-5388 )… Bonne écoute !

  2. De retour d’Aix, je prend connaissance de votre billet. Merci pour cette invitation au voyage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.