Deux affaires similaires d’assassinats dont les coupables furent acquittés… avec quelques bonnes raisons

16 mars 1921 : Mehmet Talaat_Pacha, un des responsables du génocide arménien est assassiné à Berlin le 16 mars 1921 par un jeune Arménien, Soghomon Tehlirian.

25 mai 1926 : Symon_Petlioura, dirigeant nationaliste ukrainien, est assassiné à Paris par un Juif anrchiste réfugié, Samuel Schwartzbard, qui le considérait comme responsable des pogroms de l’année 1919.

Dans ces deux affaires, l’assassin, qui a tué avec préméditation, se laisse arrêter sans résistance et assume son acte. Il est pourtant acquitté après qu’une campagne internationale ait rappelé à l’opinion internationale légèrement amnésique les massacres de civils qui, quelques années plus tôt, ont accompagné ou suivi la Première Guerre mondiale.

Si je connaissais la première affaire grâce au très beau film de Henri Verneuil, Mayrig

… j’ai découvert la seconde en feuilletant le cahier consacré aux livres de la semaine du Livres hebdo n° 1196 (30 novembre 2018) où est signalé un ouvrage de Rémy Buaoui, paru chez Imago,  Le crime de Schwarzbard : l’affaire des pogromes.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.