Une citation à méditer sur l’ignorance et le savoir

Ignorer est peu de chose, car on peut apprendre, mais si on croit savoir, on s’arrête et tout est perdu.

La phrase ci-dessus est la dernière d’une Dissertation sur les causes de déplacement dans les fractures, les moyens de prévenir l’action de ces causes, et de s’opposer à leurs effets rédigée par le médecin Almire-René-Jacques Lepelletier de la Sarthe (1790-1880) lorsqu’il se présenta en 1833 au concours pour la chaire de pathologie externe de la Faculté de Médecine de Paris. J’en trouve la formule parfaite. Et vous ?

Et béni soit le catalogage, qui me fait découvrir ces pépites !…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.