1989, la fin d’un monde et le début… de quoi au fait ?

J’ai grandi dans un monde bipolaire. En ce temps là, missiles américains et soviétiques stationnaient de part et d’autre d’un rideau de fer qui coupait l’Europe en deux depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ailleurs, la Guerre froide avait aussi des points chauds où Etats-Unis et Union soviétiques s’affrontaient par alliés et supplétifs interposés (Afghanistan, Ethiopie…).

Ce monde s’est effondré en 1989, et comme beaucoup de mes contemporains, je n’ai rien vu venir. Après lui, avec le triomphe du libéralisme ou, pour mieux dire, du capitalisme sur l’ensemble de la planète serait venue la fin de l’histoire. Mais l’histoire peut-elle avoir une autre fin… que la fin de l’humanité ?

Je vous propose ici une petite sélection sur cette année pivot… et les élucubrations (?) de Francis Fukuyama. A compléter au fur et à mesure…

Articles

Aleksander Smolar. Révolutions de l’an 1989 : fin d’un monde et naissance d’un siècle. Politique étrangère, vol. 65 n° 3-4 (2000), p.901-913

Jean-Noël Jeanneney. La « fin de l’histoire » faribole ou forfanterie ? Vingtième Siècle, no 69 (2001), p. 95 à 104.

Dossiers

Johanna Luyssen. 1989-1990 : l’année de la chute du Mur, site de Libération, 30 octobre 2019.

Emissions radiophoniques

1989, la fin des certitudes, 5 épisodes de l’émission Le cours de l’histoire de Xavier Mauduit sur France Culture.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.