L’affaire Jules Durand

Le dernier volume de la collection Histoire de la justice de l’Association française pour l’histoire de la justice (AFHJ) a pour titre Punir et réparer en justice du XVe au XXIe siècle. Edité sous la direction de l’historienne médiéviste Claude Gauvard, il traite de plusieurs erreurs judiciaires et condamnations outrancières et des révisions et réhabilitations auxquelles elles ont données lieu.

Voici les victimes de la justice évoquées dans l’ouvrage : Jeanne d’Arc, le chevalier de La Barre, Charles Baudelaire, le capitaine Dreyfus, Jules Durand, Violette Nozière, Patrick Dils, Loïc Sécher. Je pense que la plupart de ces noms évoque quelque chose pour vous, mais savez-vous qui est Jules Durand (1980_1926) ? Non ? Je vous résume l’affaire en quelques mots.

Ce syndicaliste et docker anarchiste (?) du Havre a été accusé à tort d’assassinat et condamné à mort en novembre 1910. Grâce à une importante mobilisation, sa peine est commuée en sept années de réclusion. Gracié partiellement et libéré en février 1911, totalement innocenté en 1918, il n’en est pas moins devenu fou pendant son incarcération et finit sa vit en 1926, dans un asile psychiatrique. Tels sont les effets d’une erreur judiciaire…

J’avoue que j’ignorais jusqu’à son nom, alors que par mes centres d’intérêt pour le monde ouvrier, le syndicalisme et l’anarchisme, j’aurais dû le connaître. Bref, je me sens un peu nul… Heureusement, d’autres personnes, notamment les Amis de Jules Durand, conservent sa mémoire.

La réalisatrice Sylvestre Meinzer a réalisé un documentaires qui lui est consacré, Mémoires d’un condamné :

Une sculpture d’Hervé Delamare a été réalisée à l’initiative des Amis de Jules Durand et se trouve sur le quai Colbert du Havre :

Un colloque a eu lieu à la Cour de cassation à l’occasion du centenaire de sa réhabilitation à voir sur le site de ce juridiction ou sur Youtube :

Autres documents

La marche de l’histoire du vendredi 1 mai 2015 : Jules Durand, ouvrier, anarchiste et martyr – 28 minutes France Inter

Hélène Rannou. Jules Durand : de la peine de mort à la folie. Criminocorpus, 11 décembre 2011

Olivier Morin. Jules Durand. L’affaire Dreyfus du mouvement ouvrier. L’Humanité, 19 Juin, 2018

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.