De l’apiculture

L’apiculture était le violon d’Ingre de mon grand-père. Je ne suis pas expert en la matière, ayant peu profité de mes séjours ardéchois pour en apprendre les secrets. J’en garde néanmoins une certaine nostalgie. Alors, quand au hasard d’une recherche sur Voltaire (1), je suis tombé sur La ruche écologique (devenue depuis La ruche sauvage  : mise à jour du 16/10/2011), j’en ai exploré les différentes rubriques. Sont ainsi abordés le symbolisme de l’abeille, la mythologie de l’apiculture, les diverses formes de ruches, avec pour chaque article une bibliographie succincte…

En tant que bibliothécaire, j’ai été particulièrement intéressé par la bibliothèque de l’apiculteur qui comporte des titres allant de -300 (Aristote, Histoire des animaux) à 2009 aujourd’hui. Les ouvrages peuvent être classés par ordre alphabétique de titres ou d’auteurs, par ordre chronologique ou par sujet. Pour les ouvrages tombés dans le domaine public, leur disponibilité en ligne est indiquée… Bref, un bon instrument de travail.

Alors, si vous avez quelque intérêt pour cet art  millénaire…

Mise à jour du 16/10/2011 : un lien supplémentaire sur l’apiculture écologique : La ruche populaire ou la ruche de l’abbé Warré

 ____________________________________________

(1) Extrait du site :

Rappelons que Voltaire fut un observateur de ses abeilles qu’il élevait partout où il vécut, tant à Cirey qu’à Ferney.


Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

3 réflexions au sujet de « De l’apiculture »

  1. Grand merci pour cette bibilographie. Je découvre certains titres inconnus malgré ma fréquentation assidue du Net et ma passion pour l’apiculure que je pratique à titre amateur depuis des années;
    E.C.

  2. Bonjour,
    Dommage que le lien vers la bibliothèque de l’apiculteur ne soit plus valide. Pouvez-vous le remettre à jour.
    Merci
    A.C.

  3. J’ai retrouvé le site qui avait migré vers une autre adresse tel un essaim sauvage… Les corrections sont faites.
    Merci pour cette remarque.
    JS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *